Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
2 août 2021 1 02 /08 /août /2021 06:35

Bonjour à vous qui passez par là

 Ce sera la dernière sortie en camping-car du mois de juillet, c'était le jeudi 22 et vendredi 23 juillet.Mon mari était en RTT patronal , il faisait beau, alors nous sommes partis nous promener dans le Haut-Rhin.

En avril 2019 nous avions visité Ribeauvillé, à cette occasion nous avions récupéré des guides de visites de différents villages à l'Office de Tourisme : 16 en tout

 guides à télécharger ici

Ces petits guides nous ont été bien utiles cette année là où nous avions parcouru ces villages ,mais nous n'avions pas pu tous les visiter, il en restait quelques uns alors deux ans plus tard, on avait décidé de continuer la découverte de ces villages : il s'agit  de Rorschwihr, Mittelwihr,Hunawihr et Riquewihr.Ces deux derniers ont été déjà visités , ce sont deux villages classés Plus Beaux Villages de France ( PBVF) et nous les avions visités les 20 et 22 décembre 2017. En 4 ans il y a eu du changement et voir un village en hiver ou en été c'est dépaysant.Nous n'avons pas regretté de les revoir!

 Commençons par le village de Rorschwihr

les explications proviennent de la brochure qui est à télécharger au format PDF ici

nous nous sommes stationnés à l'entrée du village ( Parking de l'Aire jeux, rue de Sélestat) et avons débuté la visite par la fin du circuit!

 12.Murs en pierre et parterre médiéval
"Dès le XIIe siècle, les lieux-dits (terroirs viticoles) de Rorschwihr, appartenant à différents propriétaires,sont entourés de murs en pierre de taille d’une hauteur d’1m50, recouverts de couvertines (élément de protection et d'étanchéité de la partie supérieure d'un muret) dont la forme identifie le propriétaire du lieu-dit.À noter : à cet endroit, ces murs ont été conservés et on distingue, de part et d’autre du chemin, des couvertines présentant 2 formes didifférentes.
À noter : au pied du mur à droite du chemin, un parterre aménagé de plantes médiévales (notamment de vigne)."

 

Rorschwihr
Rorschwihr
Rorschwihr
Rorschwihr
Rorschwihr
Rorschwihr
Rorschwihr
Rorschwihr
Rorschwihr
Rorschwihr
Rorschwihr
Rorschwihr

"Village viticole, situé au cœur du vignoble, dépendant de la commune de Bergheim au sein des possessions des Habsbourg, puis donnée en fief aux Ribeaupierre, Rorschwihr comporte de modestes maisons de vignerons, avec un cellier se trouvant au rez-de-chaussée, le logement se trouvant à l’étage."

 

11 Le Meyerhof (7 route de Sélestat)

Une grande propriété « le Meyerhof », située dans la partie inférieure du village, ancienne propriété abbatiale citée dès le 12ème siècle, conserve des bâtiments reconstruits au 18ème siècle : grands corps de passage sur la rue qui abritent des communs, des greniers et le logis, daté de 1710 auquel est accolé un cellier surmonté d’un étage ajouté en 1910.
Du XIIe siècle à la Révolution Française, l’abbaye vosgienne de Moyenmoutier possède à Rorschwihr une cour colongère, encore appelée Meyerhof, aujourd’hui propriété privée.
 Les cours colongères étaient une vieille institution sociale, du temps des rois francs quand les terres étaient censées appartenir au seigneur. Le seigneur prélevait sur sa réserve des terres tantôt d’un seul tenant,tantôt constituées de parcelles dispersées, qu’il concédait à des paysans (les « Huber »), pour un temps limité ou généralement à titre héréditaire, tout en en conservant la propriété.
Cette cour colongère dispose d’un tribunal ; les sanctions qui y sont appliquées sont données en nombre de journées, de mois ou d’années de travaux à effectuer dans les vignes.Cette demeure est alors munie d’un pigeonnier aujourd’hui disparu, privilège rarement accordé.

Rorschwihr
Rorschwihr
Rorschwihr
Rorschwihr

1.La fontaine place de la Mairie

"Grande fontaine comprenant quatre bouches d’eau sculptées ; l’eau y coule toute l’année à la même température(environ 11,5°C). Les habitants utilisaient la fontaine pour leur usage quotidien mais aussi dans le cadre de leur activité viticole, entre autres pour le jaugeage des tonneaux à l’aide d’une hotte graduée. Les pierres basses de la fontaine (disparues aujourd’hui )

4.Fontaine (7 Grand’Rue) :

datée de 1848, elle dessert le haut du village de Rorschwihr, ce qui explique sa dimension,plus réduite que celle de la fontaine principale, place de la Mairie
La fontaine conserve une pierre basse et les barres métalliques  fixées au bassin qui permettaient aux vignerons de poser leurs hottes pour se soulager de leur charge.

 

Rorschwihr
Rorschwihr
Rorschwihr
Rorschwihr
Rorschwihr
Rorschwihr
Rorschwihr

Nous avons été très gentiment accueillis par une dame de la Mairie qui a fait venir un monsieur pour nous ouvrir l'église.Lorsque nous en sommes sortis une autre dame est venue à notre rencontre et avec qui nous avons longuement discuté sur notre intéret des église, du patrimoine..

2 Église Saint-Michel (place de la Mairie)  (demander la clé de l’église auprès de la mairie de Rorschwihr)
En 1837, l’église néogothique Saint-Michel est édifiée en remplacement d’une église dont subsiste le clocher-chœur voûté du XIIIe siècle. Le clocher du porche de l'église date de la  n du XIXe siècle.
À l'extérieur de l'église :
- la croix monumentale, scellée au mur extérieur gauche de l’église, est partie prenante de ce qui ressemble à un autel.
Le cartouche baroque, situé à la base de la croix datée de 1719, indique le nom des donateurs, Nicolas Antoni et Madeleine Meder. Aux pieds du Christ en croix est sculpté le crâne d’Adam reposant sur un fémur en référence à la légende de la Croix ; le crucifix présente un montant court et des bras droits, forme caractéristique du XVIIIe siècle,
- les monuments funéraires, situés sur le mur à gauche de l’église, ont la forme d’une courte croix. La moitié inférieure de la croix est occupée par un cartouche en forme de cœur, surmonté d’un calice. Le cœur renferme l’élogefunèbre suivant, écrit en allemand : « Ici repose le révérend Heinrich Beck curé de cette commune. Il aimait ses paroissiens et mourut pleuré par eux le 13 février 1807 ».
L’église renferme :
- une chaire à prêcher en bois sculpté de grande qualité dont les panneaux de chêne sont ornés d’un bouquet fleuri, d’acanthes et de coquilles caractéristiques de la première moitié du XVIIIe siècle. Sur le dorsal de la chaire,est peinte la scène de la Crucifixion. Sur l’abat-voix de la chaire, un médaillon porte les armoiries de la commune de Rorschwihr, peut-être ajoutées postérieurement, représentant un gril (selon les interprétations gril de potence ou herse de labour),
- la statue de saint Michel terrassant le dragon, placée dans le chœur, présente les principales caractéristiques des sculptures du début du XVIIIe siècle : des drapés souples et des rinceaux en relief ornant la cuirasse, les bottes et le casque de saint Michel,
- des vitraux réalisés en 1920 par l’atelier strasbourgeois Ott Frères offerts à la paroisse par des familles rorschwihroises, représentent des scènes de la vie de la Sainte-Famille en reconnaissance de la protection divine accordée à la commune durant la Première Guerre mondiale,
- les deux autels latéraux du chœur, surmontés de peintures votives, sont dédiés à la Vierge et à saint Henri, empereurdu Saint Empire romain germanique (réputé pour sa piété et son rôle dans la réforme de l'Église),
- la statue en bois de saint Sébastien, qui orne la nef de l’église, témoigne de la reconnaissance des habitants du village épargné (comme seulement 2 autres villages en Alsace) par l’épidémie de choléra qui touche la région en 1855,
- le chemin de croix qui orne les murs de la nef a été réalisé par le sculpteur sur bois M. Bosshardt de Thannenkirch (village de montagne situé à 8 km de Rorschwihr),
- l’orgue, daté de 1839, est l’œuvre des réputés frères Callinet ; petit par la taille, l’orgue est néanmoins l’un des témoins de l’âge d’or de la facture d’orgue alsacienne.

Rorschwihr
Rorschwihr
Rorschwihr
Rorschwihr
Rorschwihr
Rorschwihr
Rorschwihr
Rorschwihr
Rorschwihr
Rorschwihr
Rorschwihr
Rorschwihr
Rorschwihr
Rorschwihr
Rorschwihr
Rorschwihr
Rorschwihr
Rorschwihr
Rorschwihr
Rorschwihr
Rorschwihr

3. Maison située 6 Grand’rue :

"ancienne demeure du tonnelier de Rorschwihr,

présente un (beau) poteau cornier


en bois décoré de feuilles et rinceaux qui porte la date de 1702."

5. Croix de chemin (angle de la rue de Rodern et de la Grand’rue)
Cette croix de mission en grès ornée d’un crâne et d’un cœur, porte le nom de ses commanditaires, Georges Herzoget Catherine Mistler, qui l’ont fait ériger en 1804


6. Maison située 2 rue de l’Eglise :

datée de 1691, cette maison était autrefois un lieu de décision d’importance
car elle abritait la mairie et le presbytère de Rorschwihr comme en atteste l’inscription située sur le linteau du porche
(PR = Presbytère Rorschwihr et MR = Mairie Rorschwihr).

7. Mairie (place de la Mairie) :

le bâtiment de la mairie construit en 1864, abritait également l’école communale de
Rorschwihr jusque dans les années 1960.

 

8. Maison située 8 route du Vin
Cette maison, ancien relais de poste aux chevaux, était la maison de l’aubergiste du village qui était également courtier et négociant en vins.


9. Presbytère (11 route du Vin) :

ce bâtiment abrite depuis 1819 le presbytère de Rorschwihr.
À noter : le linteau de la porte située à l’arrière du bâtiment porte la date de construction (1719) et les initiales des propriétaires (I.A.A.M.G.).

10. Maison située 12 route du Vin :

cette maison de maître vigneronne, avec ses dépendances, disposait d’une cave pouvant accueillir jusqu’à 1000 hl de stock d’appoint de vin (soit l’équivalent d’une exploitation de 25 ha).


La visite est terminée.. j'espère qu'elle vous a plu

 Je vous laisse avec quelques photos de détails comme je les aime

Rorschwihr
Rorschwihr
Rorschwihr
Rorschwihr
Rorschwihr
Rorschwihr
Rorschwihr
Rorschwihr
Rorschwihr
Rorschwihr
Rorschwihr
Rorschwihr
Rorschwihr

Bonne semaine à tous et bonnes vacances à ceux qui partent..Bon courage pour ceux qui reviennent..

J'ai encore quelques villages à vous "raconter" 

à très vite

Partager cet article
Repost0

commentaires

H
Nous aussi on adore tous ces détails que tu nous montre ! Bises
Répondre
L
J'ai ces différents prospectus également et certains pour enfant. Mais nous n'avons jamais visité ces village qui possède quelques petites choses que j'aime bien. Yapluka ...



Gros bisous et belle soirée.
Lavandine
Répondre
U
Merci Evelyne ! Je ne me lasse pas de tes balades ! Un village que nous ne connaissions pas.
Même en Auvergne, cette région que nous aimons aussi, je rêve de l'Alsace !
Gros bisous
Bonne soirée !
Répondre
V
une jolie balade, merci pour cette agréable découverte;
bisous
Répondre
O
Tes photos de détails, c'est vraiment la cerise sur le gâteau.
Bisous
Répondre
C
Un tout tout grand merci pour le reportage de vos magnifique balades qu'est ce que cela est magnifique - et quel travail que tu réalises pour notre plus grand bonheur - bisous et bon lundi
Répondre
Y
Couvertine, je vais essayer de retenir.
Ça se rajoute à lésène, astragale, corbeille et talloir.
Voussures et autres.
Bon ton billet est très riche, photos et autres textes.
L'enseigne maréchal ferrand est bien aussi.

Je rajoute les cours colongères, en rapport avec collonges la rouge? Bon, ça m'etonnerait ....
À plus. Et peut être depart vacances pour vous, direction armoire aux huit serrures :-))
Yann
Répondre
L
Village cossu.... Et riche ! Merci pour tes photos.
Bonne journée
Vero
Répondre
O
J'admire toujours ces villages qui se trouvent sur la route des vins d'Alsace, ils regorgent de merveilles architecturales. Les vignes sont bien entretenues, bravo aux amis-vignerons ! Bonne journée.
Répondre
H
J'aurais du écrire " tu étais" bien sûr... Avec mes excuses !
Répondre
H
Alors là tu était dans le coin d'Alsace que je connais le mieux. Nous avons passé nos vacances plusieurs années de suite à Mittelwihr. Nous avons donc exploré tous les villages de la route des vins et de ses environs : que de beaux souvenirs !
Répondre
T
Un grand merci. On attend la suite qvec impatience.
Répondre
N
De belles photos mais je ne lis pas les textes qui, pourtant, doivent prendre du temps...c'est bien trop long !
Bon début de semaine, bises
Répondre
C
de belles balades comme toujours ...
Répondre