Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
4 août 2021 3 04 /08 /août /2021 06:42

Bonjour..

Retournons à Hunawihr pour la suite de notre visite toujours avec la documentation du circuit

2. La maison Renaissance (5 Grand’Rue)


Cette maison, entièrement en pierre, a été édifiée en 1610 par Heinrich Schickhardt (architecte au service du Duc Frédéric 1er deWurtemberg, qui a œuvré en tant qu’ingénieur militaire, urbaniste et inventeur de machine) sur demande du Prévôt et de son conseil,dans le but d’abriter le poêle communal.


Depuis la cour de la maison, on distingue :
- sur le linteau de la porte en plein cintre donnant accès à la cave,

le blason de Hunawihr frappé des initiales « HW » (Hunawihr) et la date de construction de l’édifice (1610),


- sur la porte d’entrée de la maison,

le grand blason du duché desWurtemberg-Montbéliard au milieu et les 4 blasons du Prévôt Mathias Braun et des assesseurs de justice en fonction en 1610.


En 1731, des problèmes  financiers ont amené la commune à vendrece bâtiment au tonnelier et maître dîmier Jean-Jacques Greiner, riche bourgeois de Hunawihr. Le bâtiment  fit office de cour dîmière jusqu’à la Révolution Française. Le bâtiment abrita ensuite, et jusqu’ànos jours, des auberges aux différentes enseignes.


3. Maison située 10 Grand’Rue


En 1572, Lazare Enderlin  fit sculpter sur le porche de sa propriété ses initiales, l’emblème du tonnelier et une petite croix, symbole de « la fin » (« Das Ende » en alémanique).


4 Maison située 12 Grand’Rue


Sur le colombage de cette imposante maison, de nombreux clous ont été plantés. Ces clous avaient pour fonction, non pas de consolider l’assemblage du pan de bois, mais de faire tenir l’enduit masquant le colombage dont la maison fut couverte au XVIIe siècle.


5 Maison située 13 Grand’Rue
À noter sur la maison : les initiales et la date (1733).


6 Maison située 2 rue Saint-Jacques


Sur le linteau de la porte donnant autrefois accès à un jardin, sont gravés la date 1730, les initiales de Hans David Binder (HD.B.) et son blason. L’emblème des gourmets est représenté par une étoile. Hans David Binder (1672-1750) potier d’étain de Riquewihr, devint gourmet de profession lors de son installation à Hunawihr en 1708.


7 Maison située 19 Grand’Rue.

À noter sur la maison : l’emblème du boulanger, les initiales et la date (1758).

8 Maison à colombages (maison située à l’angle de la Grand’Rue et de la rue St-Jacques)


Cette maison de vigneron, sans doute la plus ancienne de Hunawihr, présente un rez-de-chaussée en maçonnerie et des étages en pans de bois aux assemblages à mi-bois légèrement cintrés, typiques de la fin du XVe siècle.


Originalités :
- un porche en plein cintre, ajouté en 1566,

présentant un décor (têtes humaines) de style gothique,


- le soupirail de la cave donnant sur la Grand’Rue se ferme avec une pierre coulissante, sculptée de façon à former 4 prises.


9 Maison située 26 Grand’Rue.

À noter sur la maison : l’emblème du boucher, les initiales et la date (1756).


10 L’ancienne halle aux blés (1 rue de la Mairie)


Cet édifice, de style Renaissance, dont la construction débuta en 1517,abrita une halle aux blés au rez de-chaussée et successivement au 1er étage :
- au XVIe siècle, la « Bürgerstube » ou « Chambre des Bourgeois » (lieu de rencontre pour les bourgeois),
- dès 1728, le poêle communal (la commune n’avait plus les moyens d’entretenir la maison Renaissance – voir point 2 du circuit),
- depuis la Révolution Française, la mairie.
Au-dessus de la porte en arc brisé,

un panneau sculpté datant de 1517 présente les 4 blasons et les heaumes des duchés et seigneuries dont dépendait Hunawihr : les ramures (bois) de cerf du Duché de Wurtemberg, les losanges du duché de Teck, les poissons du comté de Montbéliard et la bannière du Saint Empire Romain Germanique.


Originalité : l’ouverture aménagée à gauche du portail abritait le mécanisme permettant d’actionner la cloche située en haut du bâtiment.

13 Le presbytère protestant (31 Grand’Rue)


La commune acheta en 1825 ce bâtiment daté de 1750, comprenant une cour et des dépendances, pour y abriter le presbytère protestant.
Le bâtiment présente les principales caractéristiques architecturales de cette époque : des chaînes d’angle à refends encadrant les murs couverts d’enduit, des fenêtres en arc segmentaire, une porte d’entrée avec fronton à volutes,

un toit à longs pans brisés.

Si je ne me suis pas trompée voici le circuit terminé avec ses 19 étapes.

 Hunawihr a encore bien d'autres maisons et détails fort intéressants..je ne me suis pas privée de les photographier

 quelques photos ..encore!

Hunawihr, 2nde partie
Hunawihr, 2nde partie
Hunawihr, 2nde partie
Hunawihr, 2nde partie
Hunawihr, 2nde partie
Hunawihr, 2nde partie
Hunawihr, 2nde partie
Hunawihr, 2nde partie
Hunawihr, 2nde partie
Hunawihr, 2nde partie
Hunawihr, 2nde partie
Hunawihr, 2nde partie
Hunawihr, 2nde partie
Hunawihr, 2nde partie
Hunawihr, 2nde partie
Hunawihr, 2nde partie
Hunawihr, 2nde partie
Hunawihr, 2nde partie
Hunawihr, 2nde partie
Hunawihr, 2nde partie
Hunawihr, 2nde partie
Hunawihr, 2nde partie
Hunawihr, 2nde partie
Hunawihr, 2nde partie
Hunawihr, 2nde partie
Hunawihr, 2nde partie
Hunawihr, 2nde partie
Hunawihr, 2nde partie
Hunawihr, 2nde partie
Hunawihr, 2nde partie
Hunawihr, 2nde partie
Hunawihr, 2nde partie

 Après notre promenade dans le village, nous nous sommes reposés à l'ombre sur le parking ( désert) J'ai pu avancé mon tricot ( que je vous montrerai prochainement) .

 Avant de souper nous somme allés faire un tour dans les vignes sur la petite route fréquentée par les cyclistes et les viticulteurs qui mène à Ribeauvillé

Hunawihr, 2nde partie
Hunawihr, 2nde partie
Hunawihr, 2nde partie
Hunawihr, 2nde partie
Hunawihr, 2nde partie
Hunawihr, 2nde partie
Hunawihr, 2nde partie
Hunawihr, 2nde partie
Hunawihr, 2nde partie
Hunawihr, 2nde partie
Hunawihr, 2nde partie
Hunawihr, 2nde partie
Hunawihr, 2nde partie
Hunawihr, 2nde partie
Hunawihr, 2nde partie
Hunawihr, 2nde partie
Hunawihr, 2nde partie
Hunawihr, 2nde partie
Hunawihr, 2nde partie
Hunawihr, 2nde partie
Hunawihr, 2nde partie
Hunawihr, 2nde partie
Hunawihr, 2nde partie
Hunawihr, 2nde partie
Hunawihr, 2nde partie
Hunawihr, 2nde partie
Hunawihr, 2nde partie
Hunawihr, 2nde partie
Hunawihr, 2nde partie
Hunawihr, 2nde partie
Hunawihr, 2nde partie

 Nous avons passé une très agréable soirée et une bonne nuit de repos , bercés par les cloches de l'église..Le lendemain matin nous avons quitté ce charmant village pour nous rendre au village "voisin" Riquewihr, classé comme celui-ci Plus Beau Village de France mais très différent en ce qui concerne la fréquentation touristique!

 Nous n'avons pas voulu visiter le Jardins des papillons ni le Naturoparc deux parcs animaliers à Hunawihr . L’accès de ces parcs étant conditionné  au pass  sanitaire depuis le 21 juillet, mon mari n'était pas encore dans les "clous" ( sa seconde dose du vaccin avait été administrée à peine 5 jours auparavant ) pourtant les thèmes "nature" nous plaisent beaucoup.. à faire dans quelques temps peut-être.

 Demain je vous parle "tricot "pour changer un peu..

 Prenez bien soin de vous et bonne journée

Partager cet article
Repost0

commentaires

M
J'ai bien aimé la demeure avec le double escalier aux géraniums et aux beaux hortensias, c'est splendide.
Belle soirée, bises. =mireille63=
Répondre
Y
J'ai retenu aussi les clous du spectacle :-))
Ceux qui servaient à cacher les poutres.
ça devait faire pauvre d'avoir du colombage, du coup on crépissait.
Maintenant c'est l'inverse. On décrépit. Pour monter les belles poutres.
Du coup, elles ont ainsi peut être été protégées.
Toujours admiratif des détails que ton téléphone repère.
Rien ne vous échappe. Portes, fenêtre, et surtout les fontaines.
Quelques cartouches de métiers, tu avait tout vu à Wasselonne, et maintenant tu sais bien réutiliser tes connaissances.
Et s'il y a une incertitude, tu sais où aller chercher.

https://i.goopics.net/yjpqN.jpg

Une des 26 fresques vues dans la chapelle de Curbans, réfection à suivre.
A plus, et j'irai voir ton autre billet sur Hunawihr. Yann
Répondre
Y
Une demande d'information.
Ce matin visité église romane.
Trous en façade. Tu connais le rôle et le nom?
A plus pour la lecture de ton article. Yann

https://i.goopics.net/x1D4R.jpg
Répondre
V
toujours un régal tes articles;
bisous
Répondre
O
Et toujours ces petits détails que tu sais si bien saisir.
Bisous
Répondre
S
Ou comment voyager sans bouger de chez soi; visiter une région si caractéristique et si jolie .... Comme toujours un grand merci pour tes partages....Amicalement . Sonia
Répondre
L
Je te suis les yeux fermés .... et je me rends compte qu'en 2 visites, je connais Hunawihr presque comme ma poche.
Le chemin qui va vers Riquewihr est très fréquenté aussi par les randonneurs. On s'est dit qu'un jour on irait. Cela évite les problèmes de stationnement !
Le banc, je l'ai repéré et conseillé à papa pour maman !

Gros bisous et belle journée.
Lavandine
Répondre
L
Je croyais bien connaître Hunawhir, eh bien tu m'as fait découvrir certaines maisons ! Merci...
Ta photo du village dans les vignes, digne d'une carte postale, me fait penser à celle qui illustrant un manuel d'histoire Geo, à l'époque où j'enseignais en collège...
Eh oui Hunawhir est tellement "typique" qu'il servait d'exemple pour le thème de l'aménagement rural...
Bonne journée
Bisous
Répondre
C
toujours de belles photos ...
Répondre
N
Alors attendons demain...
Répondre
N
Merci pour cette belle visite!!!
Répondre