Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
14 janvier 2022 5 14 /01 /janvier /2022 09:16

Bonjour à tous

 En quittant Kaysersberg , nous nous sommes rendus ( à pied) à l'Abbaye d'Alspach qui se situe à 2 km de Kayserberg : le trajet aller s'est fait en longeant la route de Lapoutroie ( vraiment pas l'idéal pour les piétons et à 4 km de l'aire de camping-car..) le retour se fera par la petite route de l'autre côté de la rivière La Weiss beaucoup plus agréable et plus court..( 3km seulement)

Ce samedi-là , pour les journées du Patrimoine , elle était ouverte et proposait une exposition.

"En amont de la ville de Kaysersberg, dans le périmètre d’une cartonnerie industrielle, on peut découvrir une partie de l’ancienne église romane du prieuré d’Alspach fondé par les comtes d’Eguisheim au début du 12e siècle. Subsistent le bas-côté sud de l’église avec ses voûtes, six arcades de la nef et le portail d’entrée. Ces vestiges sont désormais bien intégrés à un espace d’exposition. D'étonnantes sculptures romanes ornent ce portail, notamment une représentation de Samson arrachant un arbre (piédroit gauche)." ( source ici)

Cette ruine de l'église abbatiale fait partie de la Route Romane d'Alsace,  Une mission de Stéphane Bern pour sa sauvegarde est ouverte

Je vous invite à lire cet article  ( clic ICI) pour comprendre son histoire et les travaux réalisés

 ou encore pour l'historique

 ou ce panneau si vous avez envie d'en savoir plus

Une maquette à l'entrée  nous permet de mieux situer cette église dans son ensemble

Je vous avoue que je me suis régalée avec tous les détails de cette église . pur "art roman" comme j’aime tant..

le portail

Sur la Route Romane d'Alsace: l'Abbaye d'Alspach
Sur la Route Romane d'Alsace: l'Abbaye d'Alspach
Sur la Route Romane d'Alsace: l'Abbaye d'Alspach
Sur la Route Romane d'Alsace: l'Abbaye d'Alspach
Sur la Route Romane d'Alsace: l'Abbaye d'Alspach
Sur la Route Romane d'Alsace: l'Abbaye d'Alspach
Sur la Route Romane d'Alsace: l'Abbaye d'Alspach
Sur la Route Romane d'Alsace: l'Abbaye d'Alspach
Sur la Route Romane d'Alsace: l'Abbaye d'Alspach
Sur la Route Romane d'Alsace: l'Abbaye d'Alspach
Sur la Route Romane d'Alsace: l'Abbaye d'Alspach
Sur la Route Romane d'Alsace: l'Abbaye d'Alspach
Sur la Route Romane d'Alsace: l'Abbaye d'Alspach
Sur la Route Romane d'Alsace: l'Abbaye d'Alspach
Sur la Route Romane d'Alsace: l'Abbaye d'Alspach
Sur la Route Romane d'Alsace: l'Abbaye d'Alspach
Sur la Route Romane d'Alsace: l'Abbaye d'Alspach

 l'intérieur : voûtes et arcades

Sur la Route Romane d'Alsace: l'Abbaye d'Alspach
Sur la Route Romane d'Alsace: l'Abbaye d'Alspach
Sur la Route Romane d'Alsace: l'Abbaye d'Alspach
Sur la Route Romane d'Alsace: l'Abbaye d'Alspach
Sur la Route Romane d'Alsace: l'Abbaye d'Alspach
Sur la Route Romane d'Alsace: l'Abbaye d'Alspach
Sur la Route Romane d'Alsace: l'Abbaye d'Alspach
Sur la Route Romane d'Alsace: l'Abbaye d'Alspach
Sur la Route Romane d'Alsace: l'Abbaye d'Alspach
Sur la Route Romane d'Alsace: l'Abbaye d'Alspach
Sur la Route Romane d'Alsace: l'Abbaye d'Alspach
Sur la Route Romane d'Alsace: l'Abbaye d'Alspach
Sur la Route Romane d'Alsace: l'Abbaye d'Alspach
Sur la Route Romane d'Alsace: l'Abbaye d'Alspach
Sur la Route Romane d'Alsace: l'Abbaye d'Alspach
Sur la Route Romane d'Alsace: l'Abbaye d'Alspach
Sur la Route Romane d'Alsace: l'Abbaye d'Alspach
Sur la Route Romane d'Alsace: l'Abbaye d'Alspach
Sur la Route Romane d'Alsace: l'Abbaye d'Alspach
Sur la Route Romane d'Alsace: l'Abbaye d'Alspach
Sur la Route Romane d'Alsace: l'Abbaye d'Alspach
Sur la Route Romane d'Alsace: l'Abbaye d'Alspach
Sur la Route Romane d'Alsace: l'Abbaye d'Alspach

 les chapiteaux originaux sont conservés au musée d'Unterlinden ( Colmar) des copies nous donnent très envie d'aller voir ces originaux.. ( visite du musée que nous ferons le lendemain matin)

Sur la Route Romane d'Alsace: l'Abbaye d'Alspach
Sur la Route Romane d'Alsace: l'Abbaye d'Alspach
Sur la Route Romane d'Alsace: l'Abbaye d'Alspach
Sur la Route Romane d'Alsace: l'Abbaye d'Alspach
Sur la Route Romane d'Alsace: l'Abbaye d'Alspach
Sur la Route Romane d'Alsace: l'Abbaye d'Alspach
Sur la Route Romane d'Alsace: l'Abbaye d'Alspach
Sur la Route Romane d'Alsace: l'Abbaye d'Alspach
Sur la Route Romane d'Alsace: l'Abbaye d'Alspach
Sur la Route Romane d'Alsace: l'Abbaye d'Alspach
Sur la Route Romane d'Alsace: l'Abbaye d'Alspach
Sur la Route Romane d'Alsace: l'Abbaye d'Alspach
Sur la Route Romane d'Alsace: l'Abbaye d'Alspach
Sur la Route Romane d'Alsace: l'Abbaye d'Alspach
Sur la Route Romane d'Alsace: l'Abbaye d'Alspach
Sur la Route Romane d'Alsace: l'Abbaye d'Alspach
Sur la Route Romane d'Alsace: l'Abbaye d'Alspach
Sur la Route Romane d'Alsace: l'Abbaye d'Alspach
Sur la Route Romane d'Alsace: l'Abbaye d'Alspach
Sur la Route Romane d'Alsace: l'Abbaye d'Alspach
Sur la Route Romane d'Alsace: l'Abbaye d'Alspach
Sur la Route Romane d'Alsace: l'Abbaye d'Alspach

Une très jolie exposition des œuvres de Dominique Rousseau " De Fibres et d'Eau" est joliment mise en scène dans ce lieu  ( plus d'infos ici)

Sur la Route Romane d'Alsace: l'Abbaye d'Alspach
Sur la Route Romane d'Alsace: l'Abbaye d'Alspach
Sur la Route Romane d'Alsace: l'Abbaye d'Alspach
Sur la Route Romane d'Alsace: l'Abbaye d'Alspach
Sur la Route Romane d'Alsace: l'Abbaye d'Alspach
Sur la Route Romane d'Alsace: l'Abbaye d'Alspach

 Avant de quitter ce lieu très original et afin de soutenir  "Les Amis d'Alspach" nous avons acheté un livret qui récapitule ce lieu d'exposition et de concert de 1997 à 2019 et puis quelques cartes postales souvenirs.

 Si vous avez l'occasion de vous y rendre, je ne peux que vous encourager. L’église n'est pas ouverte tous les jours , renseignez-vous auparavant.

Partager cet article
Repost0
12 janvier 2022 3 12 /01 /janvier /2022 11:10

Bonjour à tous..

 Après avoir visité le château du Holansbourg ( voir ici) le samedi matin , nous nous sommes arrêtés à Kaysersberg et laissé notre camping-car sur le parking.

Vous connaissez peut-être ce beau village ou son marché de Noël si réputé. Nous l'avons visité à plusieurs reprises, hiver comme été il a quelque chose de "magique" et on découvre à chaque fois quelque chose qu'on n'avait pas vu ou prété attention . Ce week-end-là, ( journées du Patrimoine des 18 et 19 septembre 2021) ce sont deux monuments qui nous ont intéressés: l'église Sainte Croix et l'Abbaye d'Aspach tous deux faisant partie de la Route Romane d'Alsace.

Je vous propose pour aujourd'hui de nous arrêter à l'église Sainte-Croix

"Un conflit entre Frédéric II de Hohenstauffen et le Duc de Lorraine entraine la construction des remparts de Kaysersberg en 1227. La construction de l'église de la Sainte-Croix ne saurait être antérieure à celle de la cité.La nef principale et le portail datent d’une campagne de construction qui se situe entre 1230 et 1235. Cet édifice est un exemple d’art roman tardif, contemporain de l’atelier chartrain qui introduisit le style gothique dans le croisillon sud de la cathédrale de Strasbourg.

Le tympan du portail représente le Couronnement de la Vierge par Jésus entouré des archanges Gabriel et Michel.

Un autoportrait du sculpteur apparait dans l’angle droit du tympan (personnage tenant un livre ouvert sur lequel figure le nom « Conradus »). Ce tympan est une version archaïsante d’un modèle francilien en vogue au début du 13e siècle et qui apparaît au portail sud de la cathédrale de Strasbourg vers 1225." 

( sources ici)

d'autres détails de ce portail

Sur la Route Romane d'Alsace :l'église Sainte-Croix de Kaysersberg
Sur la Route Romane d'Alsace :l'église Sainte-Croix de Kaysersberg
Sur la Route Romane d'Alsace :l'église Sainte-Croix de Kaysersberg
Sur la Route Romane d'Alsace :l'église Sainte-Croix de Kaysersberg
Sur la Route Romane d'Alsace :l'église Sainte-Croix de Kaysersberg
Sur la Route Romane d'Alsace :l'église Sainte-Croix de Kaysersberg

L'église Sainte-Croix étant ouverte, nous y avons pu découvrir dans le chœur ,le Retable de la Passion et acheter un petit livret édité par la Société d'Histoire de Kaysersberg, qui nous explique chaque panneau..(je vous fais grâce des textes du livret)

"C'est en 1521 qu'est achevé, le retable de la Passion de l'église Ste-Croix de Kaysersberg qui compte parmi les chefs d'oeuvre de la Renaissance du Rhin Supérieur. Exécutées par Hans Bongart et son atelier de Colmar entre 1518 et 1521, les différentes scènes sont travaillées en bas-relief, en haut-relief ou en ronde bosse. Autour d'un panneau central qui représente une crucifixion, quatorze reliefs dorés et polychromes relatent la passion du Christ depuis son entrée à Jérusalem jusqu'à sa Résurrection. Le retable est couronné de 3 statues : l'impératrice Hélène devenue Sainte Hélène, encadrée de Saint Christophe et Sainte Marguerite. Sur le revers du retable, 4 tableaux de Matthias Wuest datés de 1621 racontent l'histoire de l'Invention de la Sainte-Croix : le songe de l'Empereur Constantin avant sa bataille contre Maxence, sa mère, Sainte Hélène, à la recherche de la vraie croix, l'identification de la vraie croix, la restitution à Jérusalem de la croix par l'empereur Héraclius.

Le Retable a été commandé en 1518, par le Magistrat de Kaysersberg, au sculpteur "Hans". La lettre de commande contenait un devis très précis soit un crucifix et 4 scènes de la Passion, des volets, chacun avec 4 scènes de la Passion en bas-relief, une prédelle avec le Christ et 12 apôtres en bustes et 3 statues debout de sainte Hélène, saint Christophe et sainte Marguerite, le tout pour 180 florins.

Le sculpteur du retable est à nouveau cité dans un document en 1521 de façon plus précise cette fois. L'auteur du document précise qu'il s'agit de "Maître Hans sculpteur à Colmar". Cette mention a permis l’identification incontestable du sculpteur Hans Bongart attesté à Colmar de 1511 à 1549."

(plus d'infos et sources ici)

 quelques photos ( je m'excuse pour le "flou" je ne suis vraiment pas douée pour les photos d'intérieur d'église) 

une photo spéciuale pour Yann:l'entrée de Jésus à Jérusalem 

Sur la Route Romane d'Alsace :l'église Sainte-Croix de Kaysersberg
Sur la Route Romane d'Alsace :l'église Sainte-Croix de Kaysersberg
Sur la Route Romane d'Alsace :l'église Sainte-Croix de Kaysersberg
Sur la Route Romane d'Alsace :l'église Sainte-Croix de Kaysersberg
Sur la Route Romane d'Alsace :l'église Sainte-Croix de Kaysersberg
Sur la Route Romane d'Alsace :l'église Sainte-Croix de Kaysersberg
Sur la Route Romane d'Alsace :l'église Sainte-Croix de Kaysersberg
Sur la Route Romane d'Alsace :l'église Sainte-Croix de Kaysersberg
Sur la Route Romane d'Alsace :l'église Sainte-Croix de Kaysersberg

 d'autres photos de cette église.

Sur la Route Romane d'Alsace :l'église Sainte-Croix de Kaysersberg
Sur la Route Romane d'Alsace :l'église Sainte-Croix de Kaysersberg
Sur la Route Romane d'Alsace :l'église Sainte-Croix de Kaysersberg
Sur la Route Romane d'Alsace :l'église Sainte-Croix de Kaysersberg
Sur la Route Romane d'Alsace :l'église Sainte-Croix de Kaysersberg
Sur la Route Romane d'Alsace :l'église Sainte-Croix de Kaysersberg
Sur la Route Romane d'Alsace :l'église Sainte-Croix de Kaysersberg
Sur la Route Romane d'Alsace :l'église Sainte-Croix de Kaysersberg
Sur la Route Romane d'Alsace :l'église Sainte-Croix de Kaysersberg
Sur la Route Romane d'Alsace :l'église Sainte-Croix de Kaysersberg
Sur la Route Romane d'Alsace :l'église Sainte-Croix de Kaysersberg
Sur la Route Romane d'Alsace :l'église Sainte-Croix de Kaysersberg
Sur la Route Romane d'Alsace :l'église Sainte-Croix de Kaysersberg
Sur la Route Romane d'Alsace :l'église Sainte-Croix de Kaysersberg
Sur la Route Romane d'Alsace :l'église Sainte-Croix de Kaysersberg
Sur la Route Romane d'Alsace :l'église Sainte-Croix de Kaysersberg
Sur la Route Romane d'Alsace :l'église Sainte-Croix de Kaysersberg
Sur la Route Romane d'Alsace :l'église Sainte-Croix de Kaysersberg
Sur la Route Romane d'Alsace :l'église Sainte-Croix de Kaysersberg
Sur la Route Romane d'Alsace :l'église Sainte-Croix de Kaysersberg
Sur la Route Romane d'Alsace :l'église Sainte-Croix de Kaysersberg
Sur la Route Romane d'Alsace :l'église Sainte-Croix de Kaysersberg

 et puis comme nous sommes à Kaysersberg ..quelques détails..( dont beuaocup d'enseignes!!) juste pour le plaisir..

Sur la Route Romane d'Alsace :l'église Sainte-Croix de Kaysersberg
Sur la Route Romane d'Alsace :l'église Sainte-Croix de Kaysersberg
Sur la Route Romane d'Alsace :l'église Sainte-Croix de Kaysersberg
Sur la Route Romane d'Alsace :l'église Sainte-Croix de Kaysersberg
Sur la Route Romane d'Alsace :l'église Sainte-Croix de Kaysersberg
Sur la Route Romane d'Alsace :l'église Sainte-Croix de Kaysersberg
Sur la Route Romane d'Alsace :l'église Sainte-Croix de Kaysersberg
Sur la Route Romane d'Alsace :l'église Sainte-Croix de Kaysersberg
Sur la Route Romane d'Alsace :l'église Sainte-Croix de Kaysersberg
Sur la Route Romane d'Alsace :l'église Sainte-Croix de Kaysersberg
Sur la Route Romane d'Alsace :l'église Sainte-Croix de Kaysersberg
Sur la Route Romane d'Alsace :l'église Sainte-Croix de Kaysersberg
Sur la Route Romane d'Alsace :l'église Sainte-Croix de Kaysersberg
Sur la Route Romane d'Alsace :l'église Sainte-Croix de Kaysersberg
Sur la Route Romane d'Alsace :l'église Sainte-Croix de Kaysersberg
Sur la Route Romane d'Alsace :l'église Sainte-Croix de Kaysersberg
Sur la Route Romane d'Alsace :l'église Sainte-Croix de Kaysersberg
Sur la Route Romane d'Alsace :l'église Sainte-Croix de Kaysersberg
Sur la Route Romane d'Alsace :l'église Sainte-Croix de Kaysersberg
Sur la Route Romane d'Alsace :l'église Sainte-Croix de Kaysersberg
Sur la Route Romane d'Alsace :l'église Sainte-Croix de Kaysersberg
Sur la Route Romane d'Alsace :l'église Sainte-Croix de Kaysersberg
Sur la Route Romane d'Alsace :l'église Sainte-Croix de Kaysersberg
Sur la Route Romane d'Alsace :l'église Sainte-Croix de Kaysersberg
Sur la Route Romane d'Alsace :l'église Sainte-Croix de Kaysersberg
Sur la Route Romane d'Alsace :l'église Sainte-Croix de Kaysersberg
Sur la Route Romane d'Alsace :l'église Sainte-Croix de Kaysersberg
Sur la Route Romane d'Alsace :l'église Sainte-Croix de Kaysersberg
Sur la Route Romane d'Alsace :l'église Sainte-Croix de Kaysersberg

 Nous avons traversé le village et avons poursuivi à pied le long de la route direction l'Abbaye d'Aspach. ce sera pour un autre article.. à présent je vous laisse et vous souhaite une belle journée ensoleillée et bien hivernale ( journée idéale pour aller faire une belle balade..)

Je n'ai pas encore eu le temps de venir vous lire.. alors à très bientôt

merci d'être passé par là..

Partager cet article
Repost0
3 janvier 2022 1 03 /01 /janvier /2022 14:52

Bonjour à tous..

En ce début de semaine, je vous propose de vous emmener avec nous lors de notre sortie camping-car du weekend  des "journées du Patrimoine" des 18 et 19 septembre 2021.Il faisait très beau.. idéal pour visiter des lieux ouverts gratuitement et de profiter de visites guidées inédites.Un weekend très très riche

 Premier arrêt samedi matin au château du Hohlansbourg, où nous étions déjà passés mais pas entrés.

un peu d'histoire sur cette pancarte.

 Nous franchissons l'emplacement des pont-levis du XVIe siècle qui protégeaient l'accès au château

 avec son pont dormant qui donne accès à l'entrée, échauguette  au coin de la courtine

 Un plan  nous a été remis à l'accueil , différents parcours sont proposés  mais un seul sens de visite à cause des règles sanitaires..

 porte  principale primitive 

 l'escalier nous mène

sur le chemin de ronde de la grande enceinte de granite du XIIe siècle et qui fait le tour complet.Pour faciliter l'intervention des troupes on y accédait par trois escaliers

Construit au sommet de la montagne le château du Hohlansbourg jouit d'un magnifique panorama :

Château du Hohlandsbourg
Château du Hohlandsbourg
Château du Hohlandsbourg
Château du Hohlandsbourg
Château du Hohlandsbourg
Château du Hohlandsbourg
Château du Hohlandsbourg
Château du Hohlandsbourg
Château du Hohlandsbourg
Château du Hohlandsbourg
Château du Hohlandsbourg
Château du Hohlandsbourg

une vue unique à 360° sur les trois châteaux d'Eguisheim et Husseren les Châteaux, les Trois Épis, la vallée de Munster...

tourelles de flanquement

l'Oberschloss, construit sur le rocher, est le cœur fortifié du château.Il a été détruit en 1637 lors du démantèlement du château par les troupes françaises

avec sa tour de guet du XIVe siècle et citerne haute

Tour de plan carré , datant du XIVe siècle, abritant la citerne

  la grande cour, ou basse-cour qui comportait un puits taillé dans le granite

 au fond les dépendances, écuries surmontées d'un étage, construites par Lazare de Schwendi à la fin du XVIe siècle ( restaurant aujourd'hui)

  cuisine, logis de la fin du XIIIe siècle remaniée aux XVe et XVIe siècles par l'un des comtes de Lupfen

et le baron Lazare de Schwendi , ( salles d'exposition aujourd'hui)

four à pain

 dans les salles d'exposition un parcours muséographiques , scénographie moderne interactive et ludique

 

Château du Hohlandsbourg
Château du Hohlandsbourg
Château du Hohlandsbourg
Château du Hohlandsbourg
Château du Hohlandsbourg
Château du Hohlandsbourg
Château du Hohlandsbourg
Château du Hohlandsbourg
Château du Hohlandsbourg
Château du Hohlandsbourg
Château du Hohlandsbourg
Château du Hohlandsbourg
Château du Hohlandsbourg
Château du Hohlandsbourg
Château du Hohlandsbourg
Château du Hohlandsbourg
Château du Hohlandsbourg
Château du Hohlandsbourg
Château du Hohlandsbourg
Château du Hohlandsbourg
Château du Hohlandsbourg
Château du Hohlandsbourg
Château du Hohlandsbourg
Château du Hohlandsbourg
Château du Hohlandsbourg
Château du Hohlandsbourg
Château du Hohlandsbourg
Château du Hohlandsbourg
Château du Hohlandsbourg
Château du Hohlandsbourg
Château du Hohlandsbourg
Château du Hohlandsbourg
Château du Hohlandsbourg
Château du Hohlandsbourg
Château du Hohlandsbourg
Château du Hohlandsbourg
Château du Hohlandsbourg
Château du Hohlandsbourg
Château du Hohlandsbourg
Château du Hohlandsbourg
Château du Hohlandsbourg
Château du Hohlandsbourg
Château du Hohlandsbourg
Château du Hohlandsbourg

Nous avons pris beaucoup de plaisir à découvrir ce château , les travaux ont duré des années ( débutés en 1985)   et se poursuivent.Si vous passez par là je vous conseille vivement sa visite.

Nous avons acheté un petit livret qui retrace les étapes des travaux afin de mieux comprendre ce que nous avons vu.

 Je vous laisse à présent avec d'autres photos de ce lieu

 Très belle journée à tous..merci d'être passés par là

Château du Hohlandsbourg
Château du Hohlandsbourg
Château du Hohlandsbourg
Château du Hohlandsbourg
Château du Hohlandsbourg
Château du Hohlandsbourg
Château du Hohlandsbourg
Château du Hohlandsbourg
Château du Hohlandsbourg
Château du Hohlandsbourg
Château du Hohlandsbourg
Château du Hohlandsbourg
Château du Hohlandsbourg

 Très belle journée à tous..merci d'être passés par là

Partager cet article
Repost0
1 janvier 2022 6 01 /01 /janvier /2022 09:58

En ce premier jour de l'année 2022, je viens vous présenter tous mes meilleurs vœux..

 Je vais faire un copier-coller de l'article d'il y a un an..avec la photo de cette année, même bretzel..

" C'est avec cette bretzel du Nouvel An que je viens vous présenter mes meilleurs vœux pour cette nouvelle année 202(1)2.

 Simone Morgenthaler nous explique très bien cette tradition ( voir son article ici)

celle que l'on a dégustée ce matin provient de notre boulanger .

C'est une tradition alsacienne que de partager une bretzel sucrée en pâte briochée le jour de l'An en présentant alors ses vœux c'est donc ma façon à moi de vous souhaiter le meilleur pour 202(1)2.Continuons à nous protéger  , que tous vos souhaits les plus chers se réalisent et sachons apprécier les petits bonheur de chaque jour.Des projets , des passions, des réalisations, des voyages, des découvertes à partager ici avec vous tout au long de cette nouvelle année

Je vous embrasse"

Nous ne savions alors pas ce que 2021 nous réservait ..Pour ma part cette année fut bien difficile et pas seulement à cause de cette pandémie.. beaucoup de soucis "professionnels" ( qui ne sont pas encore totalement résolus) Mais il faut aller de l'avant .. et continuer à espérer , garder confiance , ne surtout na pas baisser les bras.

BONNE ANNÉE 2022 à tous


 

Partager cet article
Repost0
21 décembre 2021 2 21 /12 /décembre /2021 07:59

Bonjour à tous,

Dimanche dernier nous avons profité de notre passage à Saverne pour aller voir l'exposition qui a lieu actuellement au Château des Rohan et qui s'intitule "Jardin d'Hiver"

Dans une grande serre  

se mêlent plantes et objets  en verre et en cristal provenant du  site  verrier de Meisenthal, La Grande Place de Saint-Louis  et du Musée Lalique. Trois sites verriers que nous avons déjà visités et que nous avions beaucoup aimé..Il nous tarde que le musée de Meisenthal rouvre ses portes après les travaux effectués (ouverture prévue au printemps prochain)

quelques photos

Jardin d'Hiver à Saverne
Jardin d'Hiver à Saverne
Jardin d'Hiver à Saverne
Jardin d'Hiver à Saverne
Jardin d'Hiver à Saverne
Jardin d'Hiver à Saverne
Jardin d'Hiver à Saverne
Jardin d'Hiver à Saverne
Jardin d'Hiver à Saverne
Jardin d'Hiver à Saverne
Jardin d'Hiver à Saverne
Jardin d'Hiver à Saverne
Jardin d'Hiver à Saverne
Jardin d'Hiver à Saverne
Jardin d'Hiver à Saverne
Jardin d'Hiver à Saverne
Jardin d'Hiver à Saverne
Jardin d'Hiver à Saverne
Jardin d'Hiver à Saverne
Jardin d'Hiver à Saverne

 Dans la pièce  à côté une boutique ..

avec un beau sapin décoré des boules de Meisenthal.Hélas la petite  dernière  nommé "Piaf" n'est plus disponible à la vente..Je la trouve très jolie.. c'est une de mes préférées ( avec "Arti")  Nous n'en avons jamais achetées.. elles sont fort belles mais je ne me vois pas accrocher de telles boules dans notre sapin! J'aimerai beaucoup voir l’autre expo à Sélestat (voir ici)..je ne sais si on aura le temps d'y faire un tour

Jardin d'Hiver à Saverne
Jardin d'Hiver à Saverne
Jardin d'Hiver à Saverne
Jardin d'Hiver à Saverne
Jardin d'Hiver à Saverne
Jardin d'Hiver à Saverne
Jardin d'Hiver à Saverne
Jardin d'Hiver à Saverne
Jardin d'Hiver à Saverne
Jardin d'Hiver à Saverne

Après cette bien jolie exposition , nous nous sommes arrêtés à l'église Notre Dame de la Nativité.. que de fois je l’ai visitée déjà..et je ne m'en lasse jamais ..mais peut-être un jour je vous en parlerai ..elle fait partie de la Route Romane d'Alsace

 la crèche est installée ( nous nous sommes posés la question pourquoi le bébé Jésus était déjà installé...)

Hier je n’ai pas eu une minute de repos.. pas eu le temps de venir vous voir.. j’ai passé la journée en cuisine..ça sent bon les bredele de Noël..

 très bonne journée et à très vite 

Partager cet article
Repost0
17 décembre 2021 5 17 /12 /décembre /2021 06:41

Bonjour

 Aujourd'hui je vous propose une recette d'une spécialité alsacienne celle du "Baerewecke" Je suis alsacienne de naissance mais surtout de "cœur" J'aime notre région, ses traditions et aussi ses spécialités culinaires ( j'avoue pas toutes!!) et puis je suis une fidèle de l'émission "Rund Um" , émission en alsacien.La semaine dernière l'émission se posait à Orschwiller ( au pied du Haut-Koenigsbourg) pour son marché de Noël qui a eu lieu du 10 au 12 décembre ( hélas nous n'avons pas pu y aller puisque d’autres marchés de Noël avaient lieu ce même weekend dont celui de Bouxwiller et celui de notre commune)

 C'est en regardant la confection de leur "baerewecke" que j’ai eu envie de les imiter.Je n'en ai jamais faits, j'en ai déjà achetés mais ceux que ces dames confectionnent à Orschwiller diffèrent de ceux du Haut-Rhin

 pour voir l'émission c'est ici avec une vidéo  .

Dimanche dernier nous sommes allés sur le marché de Noël de Haguenau et nous avons retrouvé avec grand plaisir Olivier sur son stand d'épices, thés, fruits secs et olives. Cela fait des année que nous nous fournissons chez lui et jamais déçus des produits.Je lui ai donc demandé ce qu'il me conseillait pour un baerewecke Il était désolé de ne pas avoir de poires séchées Mais il m'a proposé d'autres fruits secs C'est donc des baereweckes que j'ai confectionnés cette semaine ( les photos prises avec le téléphone sans lumière sont d'une qualité médiocre .. je m'en excuse)

Je me suis inspirée de la recette sur ce site  ici mais avec les conseils de la vidéo

 1er jour ( lundi) :mettre à "gonfler" les fruits secs dans de l'eau toute la nuit  

(environ ) 300g de pruneaux ( avec noyaux )

200g figues blanches

100g de cranberry

150g raisins blonds

200g  figues violette

120g d'oranges confites

2ème jour ( mardi): couper tous les fruits secs réhydratés en petits cubes, enlever les noyaux des pruneaux

ajouter et hacher grossièrement

85g noisettes

70g amandes

et 70g de noix

un zeste de citron bio

2 cuillerées à soupe du mélange spécial "épices à pain d'épices" ( cannelle,gingembre,coriandre,girofle,bardane,muscade, poivre et sucre)

Faire macérer le tout dans du kirch et le reste d'eau d'infusion 24 heures au moins ( les dames d'Orschwiller ont laissé leur mélange macérer une semaine)

3ème jour ( mercredi) :réaliser la pâte à pain 

2x  500g de farine complète ( la recette utilise de la farine blanche)

2x 1 paquet de levure de boulangerie ( 7g)

sel ( une pincée)

2x 300 ml d'eau tiède

 

 laisser lever la pâte au chaud ( au moins une heure)

diviser la pâte en autant de "pain" et l'étaler au rouleau ( j'en ai fait 6)

 puis le mélange fruits ( je n’ai pas ajouté de sucre comme dans la recette)

rouler les pains et laisser lever une heure

 badigeonner d'un mélange jaune d’œuf et lait

puis enfourner 1 heure à 180° baisser à 150° si la cuisson est trop rapide et ne pas hésiter à tourner les plaques

 laisser refroidir

enrouler d'un film alimentaire et stocker au frais ( à la cave) je les ai pesés ils font environ 500g chacun

 mon mari n'a pas pu attendre..il a voulu de suite en goûter un

verdict: délicieux.. mais une tranche "cale" bien!!

le seul "hic" c'est que les pains ont "éclaté" et le mélange s'est échappé ;dans la vidéo j’ai vu ( mais par après!!) qu’elles avaient mis des "cheminées" et leurs pains sont plus grands

Les baereweckes se conservent longtemps ( j’ai lu qu'on pouvait même les garder 1 an..) pas sûr qu'ils le seront aussi longtemps.!! Ils sont très nutritifs , voilà pourquoi on les appelle "pains du voyageur" idéal en ce temps de l'Avent.

A présent je vais enfin commencer mes bredeles, je sais que vous êtes nombreuses à les avoir déjà terminés.. je préfère les faire la dernière semaine avant Noël pour l'instant on goûte ceux qu'on a achetés sur les marchés de Noël ( on privilégie toujours les paquets de bredeles des associations  histoire d'aider pour les bonnes "causes")

 très belle fin de semaine à tous.

Bonnes vacances également pour tous ceux qui le seront dès ce soir..

Partager cet article
Repost0
11 décembre 2021 6 11 /12 /décembre /2021 07:42

Bonjour..

Terminons en "beauté" la visite de cette église.Nous nous sommes arrêtés à la fresque de saint Christophe ( voir l'article ici

 les explications en italique proviennent du petit guide acheté à l'Office de Tourisme mais également d'autres sources : dépliants ,panneaux et sites internet

Fresques "Le credo des apôtres et les 7 œuvres de miséricorde"

 La fresque du transept sud date également du XIVe siècle et se présente sous la forme de trois bandes horizontales à vignettes.

Le thème développé sur la bande supérieure est le Symbole de Foi dont les apôtres portent le texte en banderoles.

Les deux  bandes inférieures racontent la Passion, la Résurrection et l'Ascension du Christ ainsi que la Pentecôte et le Jugement dernier.

Celle-ci fait le lien avec le thème des 7 œuvres de miséricorde

 Quelques photos ( très peu de lumière ..beaucoup de "flou" je m'en excuse..) le texte du petit guide n'est pas "juste" je l’ai volontairement modifié

 d'autres renseignements et photos ( bien plus jolies que les miennes) sur ce site ici

L'église saints Pierre et Paul de Wissembourg, 3ème et dernière partie
L'église saints Pierre et Paul de Wissembourg, 3ème et dernière partie
L'église saints Pierre et Paul de Wissembourg, 3ème et dernière partie
L'église saints Pierre et Paul de Wissembourg, 3ème et dernière partie
L'église saints Pierre et Paul de Wissembourg, 3ème et dernière partie
L'église saints Pierre et Paul de Wissembourg, 3ème et dernière partie
L'église saints Pierre et Paul de Wissembourg, 3ème et dernière partie
L'église saints Pierre et Paul de Wissembourg, 3ème et dernière partie
L'église saints Pierre et Paul de Wissembourg, 3ème et dernière partie
L'église saints Pierre et Paul de Wissembourg, 3ème et dernière partie
L'église saints Pierre et Paul de Wissembourg, 3ème et dernière partie
L'église saints Pierre et Paul de Wissembourg, 3ème et dernière partie
L'église saints Pierre et Paul de Wissembourg, 3ème et dernière partie
L'église saints Pierre et Paul de Wissembourg, 3ème et dernière partie
L'église saints Pierre et Paul de Wissembourg, 3ème et dernière partie
L'église saints Pierre et Paul de Wissembourg, 3ème et dernière partie
L'église saints Pierre et Paul de Wissembourg, 3ème et dernière partie

L'ancienne chapelle de la Vierge est très joliment décorée

L'église saints Pierre et Paul de Wissembourg, 3ème et dernière partie
L'église saints Pierre et Paul de Wissembourg, 3ème et dernière partie
L'église saints Pierre et Paul de Wissembourg, 3ème et dernière partie
L'église saints Pierre et Paul de Wissembourg, 3ème et dernière partie

Fresque "Jésus présente son flanc"

A proximité de la chaire du XVe siècle une fresque du XIVe ou XVe siècle,imitant une tapisserie,représente le Christ

Peinture du XVe siècle, restaurée.

Elle est encadrée d’une bordure de vignettes en noir et blanc représentant les instruments de la Passion.

Le Christ debout sur un socle montre de ses 2 mains la plaie de son flanc droit.  A ses pieds deux petits personnages: un chevalier en armure tenant une petite inscription pieuse et, agenouillé, un personnage réputé être un donateur. Des inscriptions en allemand et latin partiellement illisibles sur des banderoles complètent la fresque.

montrant son côté ouvert.

fresque "Groupe de saints" XIVe siècle

  fresque de la Vierge à l'enfant

Peinture monochrome en gris et noir datant du XVe siècle dont la restauration n’a de toute évidence découvert qu’une partie.

Admirez la finesse du dessin et des traits de cette silhouette sur un mur blanc.
Deux inscriptions complètent cette œuvre:
« Mater digna dei mater misericordie »
« Mater salvatoris ora pro nobis »

 

Les Vitraux

 la Rosace romane

 

 du transept nord est datée de 1190 et compte parmi les plus anciennes verrières conservées en Alsace.d'un diamètre de deux mètres, elle est composée de huit lobes et d'écoinçons ajourés avec, en son centre , une vierge à l'Enfant

cette rosace se situe derrière l'orgue du chœur et est très difficile à prendre en photo

La Rosace gothique

 du transept sud se compose de huit pétales géminés dont la pointe renferme un trilobe.dans le trèfle inférieur nous voyons une Annonciation et le donateur Edelin muni de sa crosse abbatiale.L'abbé Edelin étant mort en 1293, cette rosace de six mètres de diamètre sans médaillon central peut donc être datée du XIIIe siècle.

les vitraux du chœur datent des XIII -XIVe siècles et représentent dans les lancettes centrales des scènes de l'Ancien et du Nouveau Testament.

 le chœur n'est pas accessible au public, une corde nous empêche d'y accéder.J'ai eu beaucoup de mal à prendre quelques photos des vitraux du chœur.

L'église saints Pierre et Paul de Wissembourg, 3ème et dernière partie
L'église saints Pierre et Paul de Wissembourg, 3ème et dernière partie
L'église saints Pierre et Paul de Wissembourg, 3ème et dernière partie
L'église saints Pierre et Paul de Wissembourg, 3ème et dernière partie
L'église saints Pierre et Paul de Wissembourg, 3ème et dernière partie
L'église saints Pierre et Paul de Wissembourg, 3ème et dernière partie
L'église saints Pierre et Paul de Wissembourg, 3ème et dernière partie
L'église saints Pierre et Paul de Wissembourg, 3ème et dernière partie
L'église saints Pierre et Paul de Wissembourg, 3ème et dernière partie

L'Autel du choeur

Le vitrail figuratif du bas-côté sud est une donation du chevalier Jean Bon de Wachenheim.Il date de 1487.Les vitraux de la nef ont été restaurés au XIXe siècle.

Ceux de la chapelle Saint-Joseph datent de 1900 et représentent des saints qui ont eu des liens avec l'histoire de l'abbatiale.

L'église saints Pierre et Paul de Wissembourg, 3ème et dernière partie
L'église saints Pierre et Paul de Wissembourg, 3ème et dernière partie
L'église saints Pierre et Paul de Wissembourg, 3ème et dernière partie
L'église saints Pierre et Paul de Wissembourg, 3ème et dernière partie
L'église saints Pierre et Paul de Wissembourg, 3ème et dernière partie
L'église saints Pierre et Paul de Wissembourg, 3ème et dernière partie
L'église saints Pierre et Paul de Wissembourg, 3ème et dernière partie

Les vitraux de l'ancienne chapelle de la Vierge sont du XXe siècle

 il existe une association "parrainage" ici pour aider à financer les travaux de restauration de ces magnifiques vitraux vous y trouverez d'autres photos

L'église saints Pierre et Paul de Wissembourg, 3ème et dernière partie
L'église saints Pierre et Paul de Wissembourg, 3ème et dernière partie
L'église saints Pierre et Paul de Wissembourg, 3ème et dernière partie
L'église saints Pierre et Paul de Wissembourg, 3ème et dernière partie
L'église saints Pierre et Paul de Wissembourg, 3ème et dernière partie
L'église saints Pierre et Paul de Wissembourg, 3ème et dernière partie

 Le chandelier ( XIXe siècle)

 

 et la coupole de la tour de croisée gothique ( XIIIe siècle)

Malgré les destructions et les mutilations des Révolutionnaires du XVIIIe siècle et des premiers restaurateurs du XIXe siècle quelques statues sont parvenues jusqu'à nous

.. hélas mes photos sont vraiment trop moches mais j’ai tenté de prendre

les sept têtes grimaçantes du premier pilier sud qui datent du XIIIe siècle 

l'architecte

et les ouvriers

Une très gentille dame avec qui nous avons longuement discuté,nous a ouvert la porte de l'actuelle sacristie ( interdite au public) qui est l'ancienne salle capitulaire qui date XIVe siècle

ma photo perso étant de très mauvaise qualité je vous mets la photo trouvée ici

On y trouve une superbe clé de voûte qui représente 3 lièvres, chacun des lièvres a deux oreilles mais dans  le cas de cette clé de voûte, à eux tous, ils n'en ont que trois On ne peut comprendre sans  voir

De là, l'idée de la Trinité: un Dieu en trois personnes.On ne comprend pas, on comprendra au moment de la rencontre avec Dieu face à face.

Pourquoi le lièvre?

Animal prolifique, il était censé encourager la fécondité.Enfin  dans la dynamique de leur ronde effrénée, les trois lièvres expriment la dimension d'éternité

plafond de cette salle

 Baptistère du XIIIe siècle

 la forme octogonale symbolise la résurrection, le 8ème jour, commencement de la vie éternelle

Le labyrinthe du moine Otfried ( IXe siècle)

reproduction réalisée par Heinz Becht sculpteur de Hördt dans le Palatinat ( 2006)

Le cercle du centre du labyrinthe de Wissembourg était vide.C'est au XVIIe siècle qu'ont été insérées les lettres P.A.S. dont l signification reste mystérieuse

A nouveau un article bien long... chacun regardera, lira ce qu'il a envie ..libre à vous de zapper cet article

 Je vous retrouve très bientôt..

très bon weekend à tous..deux marchés de Noël de prévus  aujourd'hui, peut-être trois..pas sûre que je serai très présente sur la blogosphère..

 

 

Partager cet article
Repost0
9 décembre 2021 4 09 /12 /décembre /2021 14:17

Bonjour,

 Poursuivons la visite et entrons à présent dans l'église saint Pierre et Paul.

 ( je ne suis pas à l'aise pour photographier les intérieurs des églises.. peu de lumière, flasch interdit, contre-jour..flou.. zoom pas évident des fois, très peu de recul, et puis les personnes présentes....bref je m’excuse de la qualité des photos.. )
 

 Plan de l'église

 

saint Pierre

 et saint Paul.

Les deux apôtres sont les saints patrons de l'abbatiale.Jésus a confié les clefs de son Église à Pierre , humble pêcheur

Dans le cadre des "Chemins d'art sacré en Alsace",une exposition avait lieu dans cette église

de l'artiste Laurence Whitfield ( si cela vous intéresse son site ici ) nous n'avons pas été complètement emballés.. mais c'est comme tout, l'art est mystérieux il faut aussi avoir les "codes" pour comprendre et apprécier...

ces  chemins d'art sacré sont à leur 23ème opus , celui de cette année a duré du 16 juin au 15 octobre sur 14 paroisses dont 16 artistes , nous n'en avons vues que 4.. ( Wissembourg-Surbourg Rosheim et Feldbach)

La nef du XIIIe siècle

 

Lieu de rassemblement de la communauté chrétienne pour la prière.La nef évoque la barque, symbole de l’Église traversant les tempêtes et les mers calmes.

 La Chaire

 

 le Grand Orgue

 

En 1757 les chanoines passent commande d'un instrument neuf auprès du facteur d'orgue F0Alffermaun mais celui-ci meurt avant la fin des travaux.H Egers devait achever l’œuvre mais s'en montra incapable.C'est L. Dubois qui mena à bien le travail et le grand orgue de la collégiale put enfin être inauguré en 1766.Classé Monument historique en 1973, l'instrument est un trois claviers/pédaliers "à la française" de 41 jeux, hélas injouable aujourd'hui faute d'entretien

 L'orgue de chœur

 

Instrument réalisé par la manufacture Roethinger en 1953, il compte 22 jeux répartis sur 2 claviers et un pédalier.C'est grâce à l'installation de cet orgue sur une structure en béton dans le transept nord que le grand orgue n'a pas été dénaturé dans les années 1950

Le Saint-Sépulcre

De style gothique tardif, il date de la fin du XVe siècle.Seule l'architecture du monument a survécu à la fureur iconoclaste de la Révolution française exception faite toutefois des soldats en armure du Moyen-Âge.Le gisant actuel a été réalisé et mis en place au XIX ème siècle

Notre Dame des Affligés

 Cette statue habillée date du XVI ème siècle.Les Pères Augustins en firent don à l'abbatiale avant leur départ de Wissembourg

Les fresques

La fresque de saint Christophe, haute de 11.50 m, est la plus grande de France.Peinte au XIVe siècle, badigeonnée au XVIe siècle, elle a été dégagée dans sa totalité en 1967.Saint Christophe, martyr syrien mort en 250, et le protecteur des voyageurs et était imploré au Moyen Âge contre la mort noire

Je vais m'arrêter là pour aujourd'hui.. il reste encore d'autres fresques , les vitraux ,les statues.. beaucoup de trésors à découvrir..ce sera pour un autre jour..

Je le répète ,rédiger ce genre d'article demande du temps.. mais je ne me plains pas au contraire ce n'est que du plaisir que de rédiger, relire les explications et chercher les photos dans mes archives et puis de les partager avec vous .Hélas le temps passe bien trop vite..

 Je vous retrouve très bientôt en attendant quelques détails..

L'église saints Pierre et Paul de Wissembourg, 2ème partie
L'église saints Pierre et Paul de Wissembourg, 2ème partie
L'église saints Pierre et Paul de Wissembourg, 2ème partie
L'église saints Pierre et Paul de Wissembourg, 2ème partie
L'église saints Pierre et Paul de Wissembourg, 2ème partie
L'église saints Pierre et Paul de Wissembourg, 2ème partie
L'église saints Pierre et Paul de Wissembourg, 2ème partie
L'église saints Pierre et Paul de Wissembourg, 2ème partie
L'église saints Pierre et Paul de Wissembourg, 2ème partie
L'église saints Pierre et Paul de Wissembourg, 2ème partie
L'église saints Pierre et Paul de Wissembourg, 2ème partie

très bonne journée à vous qui passez par là..

Partager cet article
Repost0
8 décembre 2021 3 08 /12 /décembre /2021 08:19

Bonjour

 Cela fait un petit moment déjà que je vous ai parlé de cette route romane en Alsace .Le premier article date du 7 février de cette année pour mémoire un clic ici..Chaque étape , chaque lieu, monument ,église ou château est pour nous un vrai plaisir à découvrir .Le site La Route Romane d'Alsace est un très bon guide..n'hésitez-pas à y faire un tour..

 Lors de notre sortie du 27 août dernier, nous avions commencé la journée à Bitche ( je vous en ai parlé ici et ) et en rentrant nous nous sommes arrêtés à Wissembourg. Ce n'est pas la première fois que nous nous y arrêtons,  été ou hiver j'aime cette ville. Comme elle fait partie du guide "Les 100 plus beaux détours de France" on en a profité pour aller à l'Office de Tourisme, récolter le tampon , celui-ci nous a rempli le bulletin;depuis il a été envoyé et nous avons reçu en cadeau un chargeur pour voiture très utile!. J'en ai  également profité pour acheter un petit guide  sur l'église saints Pierre et Paul , je vous propose donc de suivre le texte ( en italique) de ce guide avec quelques photos et des compléments d'informations trouvées sur place sur des panneaux d'informations

  la Chapelle Romane

 on y accède par une petite porte cachée sous ces immenses sapins

 Construite vers 1060, son architecture s'apparente à celle de la crypte de la cathédrale de Spire.Cet élégant espace se compose de trois nefs

jadis couvertes de fresques dont il reste un élément représentant

saint Willibrord, premier abbé d'Echternach.

 L'abside a été détruite et les colonnes centrales entaillées

rappellent que cette chapelle a servi, de la Révolution française jusqu'aux années 1960 , de cave à vin.

 On peut donc imaginer les tonneaux de vin disposés entre ces colonnes de grès rose

L'histoire d'un vitrail

 Le médaillon de 25 cm de diamètre formé d'une seule plaque de verre appelé "Christ de Wissembourg" date des années 1070.Il est considéré comme le plus vieux vitrail figuratif du monde.

Il ornait vraisemblablement l'abbatiale romane consacrée en 1033 et "embelli" sous l’abbé Samuel.Il fut cédé par l'architecte Winckler au Musée de l’Oeuvre Notre Dame de Strasbourg où il peut être admiré depuis 1922

 le vitrail présent dans la chapelle est une reproduction assez fidèle de l'original.Le regard de ce Christ est assez troublant..

Le Cloître

Le cloître inachevé  ( absence de voûtes, un seul bras construit) de l'ancienne abbaye date du XIVe siècle.

On peut y voir aujourd'hui les pierres tombales des XIV-XVe siècles

jadis disposées à l'intérieur de l'église

 ce sont les dalles funéraires des abbés bénédictins

Tympan de la nativité XIIIe siècle.Les personnages ont été décapités lors de la Révolution française

 une bien belle charpente

 inscription au bas du tympan:

"Serge-Bacchus-Pierre-Paul" Patrons de l’église et Saint Benoît

 La Tour Romane

Une inscription rappelle que c'est l'abbé Samuel qui fit ériger cette tour en 1075.De style roman, elle est le seul vestige de la première abbatiale de Wissembourg. Des douze cloches du carillon seul le bourdon, fondu sur place par Hans Hutter, en 1466, échappa au vandalisme de la révolution française.

Aujourd'hui , le beffroi du XIVe siècle compte six cloches

Dans la tour de croisée gothique sonne la cloche dite "des baptêmes"

 On continuera la découverte de l'intérieur de l'église un autre jour.. D'ici-là je vous propose quelques photos supplémentaires

L'église saints Pierre et Paul de Wissembourg, 1ère partie
L'église saints Pierre et Paul de Wissembourg, 1ère partie
L'église saints Pierre et Paul de Wissembourg, 1ère partie
L'église saints Pierre et Paul de Wissembourg, 1ère partie
L'église saints Pierre et Paul de Wissembourg, 1ère partie
L'église saints Pierre et Paul de Wissembourg, 1ère partie
L'église saints Pierre et Paul de Wissembourg, 1ère partie
L'église saints Pierre et Paul de Wissembourg, 1ère partie
L'église saints Pierre et Paul de Wissembourg, 1ère partie
L'église saints Pierre et Paul de Wissembourg, 1ère partie
L'église saints Pierre et Paul de Wissembourg, 1ère partie
L'église saints Pierre et Paul de Wissembourg, 1ère partie
L'église saints Pierre et Paul de Wissembourg, 1ère partie
L'église saints Pierre et Paul de Wissembourg, 1ère partie
L'église saints Pierre et Paul de Wissembourg, 1ère partie
L'église saints Pierre et Paul de Wissembourg, 1ère partie
L'église saints Pierre et Paul de Wissembourg, 1ère partie
L'église saints Pierre et Paul de Wissembourg, 1ère partie
L'église saints Pierre et Paul de Wissembourg, 1ère partie
L'église saints Pierre et Paul de Wissembourg, 1ère partie

Je vous souhaite un agréable mercredi, prenez soin de vous..

Partager cet article
Repost0
31 octobre 2021 7 31 /10 /octobre /2021 07:54

Bonjour

En cette veille de Halloween, je ne vais pas vous parler de cette fête mais de sorcières.. ou plutôt d'un restaurant situé à Imbsheim au pied de la colline du Bastberg qui se nomme "S'Basterger Stuewel" et qui a comme particularité d'être entièrement décoré de sorcières...

Je vous ai déjà parlé de cette colline mais pas de ce restaurant où nous sommes allés plusieurs fois déjeuner ( d'ailleurs on y mange très bien!!!)

Mais pourquoi des sorcières? Je vous raconte les

"Légendes du Bastberg

Un jour, un pauvre instituteur, qui s'était attardé à une fête de village, passa près du Bastberg pour se rendre à Griesbach, le village voisin. Il vit des lumières au sommet de la colline et entendit des airs de danse. Piqué par la curiosité, il monta au sommet pour voir ce qui se passait… et soudain, il se retrouva au milieu des sorcières qui dansaient une ronde échevelée, la robe flottante, le visage déformé par des rires grimaçants. Des tables étaient couvertes de mets succulents et de bouteilles des meilleurs vins. Les sorcières invitèrent l'instituteur à manger et à boire, puis il dut prendre un violon et jouer un air de danse. Il n'osa pas refuser. Sans qu'il s'en rende compte, son jeu devenait toujours plus violent et plus rapide ; la danse tournait comme un tourbillon autour de lui, et les rires des sorcières retentissaient de plus en plus fort.A l'aube, l'instituteur se réveilla ; il était étendu sur un tas de pierres, les vêtements déchirés, la tête lourde et vide ; tous les os lui faisaient affreusement mal. A ses pieds se trouvait un sabot de cheval. Au lieu de son violon, il tenait par la queue un gros chat noir qui le griffa et le mordit. Tout effrayé il le lâcha ; la bête disparut dans les vignes en crachant ; quant à lui il courut à en perdre le souffle jusqu'à Griesbach.

Une autre fois, un musicien de Gumbrechsthoffen rentrait chez lui, tard dans la nuit; il avait joué à la fête, au " Messti " de Mietesheim. Un beau carrosse arrivait derrière lui ; le cocher l'invita à monter, ce qu'il ne refusa pas. Peu après le carrosse s'arrêta devant un château magnifique. Ses portes étaient grandes ouvertes ; dans une immense salle, étincelant de mille feux, une brillante société célébrait une grande fête. On reçut le musicien aimablement et on lui demanda de se mettre à côté des violonistes et des fifres. Les danses terminées, on se mit à table, et un souper grandiose fut servi ; tout le monde mangeait dans des assiettes d'argent et buvait dans des coupes en or. La fête se termina ; on proposa au musicien une chambre avec un bon lit. Fatigué et un peu alourdi par le vin, il s'endormit presque aussitôt. Quand il se réveilla, le lendemain matin, il se trouvait loin de sa chambre, sous le gibet du Bastberg. Il se leva précipitamment ; la tête lui bourdonnait. Il se rappela cependant qu'avant de quitter la salle, il avait mis dans sa poche une coupe en or massif. Il la sentait ; elle était toujours là mais quand il la sorti, c'était un sabot de cheval. Le musicien lui aussi avait été le jouet des sorcières. "

sources ici

Sur la colline du Bastberg un panneau

nous raconte

et des explications "scientifiques"

 

Si vous en voulez plus un clic ici

Mais revenons au restaurant...

 quelques photos de l’extérieur

S'Bastberger Stuewel,restaurant des sorcières
S'Bastberger Stuewel,restaurant des sorcières
S'Bastberger Stuewel,restaurant des sorcières
S'Bastberger Stuewel,restaurant des sorcières
S'Bastberger Stuewel,restaurant des sorcières
S'Bastberger Stuewel,restaurant des sorcières
S'Bastberger Stuewel,restaurant des sorcières
S'Bastberger Stuewel,restaurant des sorcières
S'Bastberger Stuewel,restaurant des sorcières
S'Bastberger Stuewel,restaurant des sorcières
S'Bastberger Stuewel,restaurant des sorcières
S'Bastberger Stuewel,restaurant des sorcières
S'Bastberger Stuewel,restaurant des sorcières
S'Bastberger Stuewel,restaurant des sorcières

puis à l'intérieur,les pièces sont toutes décorées différemment

 Je ne suis pas très à l'aise à photographier à l'intérieur, contre-jour, flash trop fort.. et puis les clients assis et entrain de manger...La patronne m'a autorisée très gentiment à le faire et m'a même proposé de monter à l'étage  qui était ce midi-là fermé à la clientèle alors que la dernière fois qu'on était venu on avait justement mangé sur l'espèce de tribune ;mais je n'avais pas mon appareil photo seulement mon téléphone alors les photos n'étaient pas géniales! Notre voisin de table m'a demandé si j'étais photographe... d'autres clients m'ont demandé pour quel journal je faisais ces photos.. cela m'a fait bien rire  !! Chacun était là "incognito"...

S'Bastberger Stuewel,restaurant des sorcières
S'Bastberger Stuewel,restaurant des sorcières
S'Bastberger Stuewel,restaurant des sorcières
S'Bastberger Stuewel,restaurant des sorcières
S'Bastberger Stuewel,restaurant des sorcières
S'Bastberger Stuewel,restaurant des sorcières
S'Bastberger Stuewel,restaurant des sorcières
S'Bastberger Stuewel,restaurant des sorcières
S'Bastberger Stuewel,restaurant des sorcières
S'Bastberger Stuewel,restaurant des sorcières
S'Bastberger Stuewel,restaurant des sorcières
S'Bastberger Stuewel,restaurant des sorcières
S'Bastberger Stuewel,restaurant des sorcières
S'Bastberger Stuewel,restaurant des sorcières
S'Bastberger Stuewel,restaurant des sorcières
S'Bastberger Stuewel,restaurant des sorcières
S'Bastberger Stuewel,restaurant des sorcières
S'Bastberger Stuewel,restaurant des sorcières
S'Bastberger Stuewel,restaurant des sorcières
S'Bastberger Stuewel,restaurant des sorcières
S'Bastberger Stuewel,restaurant des sorcières
S'Bastberger Stuewel,restaurant des sorcières
S'Bastberger Stuewel,restaurant des sorcières
S'Bastberger Stuewel,restaurant des sorcières
S'Bastberger Stuewel,restaurant des sorcières
S'Bastberger Stuewel,restaurant des sorcières
S'Bastberger Stuewel,restaurant des sorcières
S'Bastberger Stuewel,restaurant des sorcières
S'Bastberger Stuewel,restaurant des sorcières
S'Bastberger Stuewel,restaurant des sorcières

je ne sais combien de sorcières sont accrochées...

S'Bastberger Stuewel,restaurant des sorcières
S'Bastberger Stuewel,restaurant des sorcières
S'Bastberger Stuewel,restaurant des sorcières
S'Bastberger Stuewel,restaurant des sorcières
S'Bastberger Stuewel,restaurant des sorcières
S'Bastberger Stuewel,restaurant des sorcières
S'Bastberger Stuewel,restaurant des sorcières
S'Bastberger Stuewel,restaurant des sorcières
S'Bastberger Stuewel,restaurant des sorcières
S'Bastberger Stuewel,restaurant des sorcières
S'Bastberger Stuewel,restaurant des sorcières
S'Bastberger Stuewel,restaurant des sorcières
S'Bastberger Stuewel,restaurant des sorcières
S'Bastberger Stuewel,restaurant des sorcières
S'Bastberger Stuewel,restaurant des sorcières
S'Bastberger Stuewel,restaurant des sorcières
S'Bastberger Stuewel,restaurant des sorcières
S'Bastberger Stuewel,restaurant des sorcières
S'Bastberger Stuewel,restaurant des sorcières
S'Bastberger Stuewel,restaurant des sorcières
S'Bastberger Stuewel,restaurant des sorcières
S'Bastberger Stuewel,restaurant des sorcières
S'Bastberger Stuewel,restaurant des sorcières
S'Bastberger Stuewel,restaurant des sorcières
S'Bastberger Stuewel,restaurant des sorcières
S'Bastberger Stuewel,restaurant des sorcières
S'Bastberger Stuewel,restaurant des sorcières
S'Bastberger Stuewel,restaurant des sorcières
S'Bastberger Stuewel,restaurant des sorcières
S'Bastberger Stuewel,restaurant des sorcières
S'Bastberger Stuewel,restaurant des sorcières

des broderies également

S'Bastberger Stuewel,restaurant des sorcières
S'Bastberger Stuewel,restaurant des sorcières
S'Bastberger Stuewel,restaurant des sorcières
S'Bastberger Stuewel,restaurant des sorcières
S'Bastberger Stuewel,restaurant des sorcières
S'Bastberger Stuewel,restaurant des sorcières
S'Bastberger Stuewel,restaurant des sorcières
S'Bastberger Stuewel,restaurant des sorcières
S'Bastberger Stuewel,restaurant des sorcières
S'Bastberger Stuewel,restaurant des sorcières
S'Bastberger Stuewel,restaurant des sorcières

si vous parlez l'alsacien quelques textes à méditer

S'Bastberger Stuewel,restaurant des sorcières
S'Bastberger Stuewel,restaurant des sorcières
S'Bastberger Stuewel,restaurant des sorcières
S'Bastberger Stuewel,restaurant des sorcières
S'Bastberger Stuewel,restaurant des sorcières
S'Bastberger Stuewel,restaurant des sorcières
S'Bastberger Stuewel,restaurant des sorcières
S'Bastberger Stuewel,restaurant des sorcières
S'Bastberger Stuewel,restaurant des sorcières
S'Bastberger Stuewel,restaurant des sorcières
S'Bastberger Stuewel,restaurant des sorcières
S'Bastberger Stuewel,restaurant des sorcières

et pour terminer des petits détails

S'Bastberger Stuewel,restaurant des sorcières
S'Bastberger Stuewel,restaurant des sorcières
S'Bastberger Stuewel,restaurant des sorcières
S'Bastberger Stuewel,restaurant des sorcières
S'Bastberger Stuewel,restaurant des sorcières
S'Bastberger Stuewel,restaurant des sorcières
S'Bastberger Stuewel,restaurant des sorcières
S'Bastberger Stuewel,restaurant des sorcières
S'Bastberger Stuewel,restaurant des sorcières
S'Bastberger Stuewel,restaurant des sorcières
S'Bastberger Stuewel,restaurant des sorcières
S'Bastberger Stuewel,restaurant des sorcières
S'Bastberger Stuewel,restaurant des sorcières
S'Bastberger Stuewel,restaurant des sorcières
S'Bastberger Stuewel,restaurant des sorcières
S'Bastberger Stuewel,restaurant des sorcières
S'Bastberger Stuewel,restaurant des sorcières
S'Bastberger Stuewel,restaurant des sorcières
S'Bastberger Stuewel,restaurant des sorcières
S'Bastberger Stuewel,restaurant des sorcières
S'Bastberger Stuewel,restaurant des sorcières
S'Bastberger Stuewel,restaurant des sorcières
S'Bastberger Stuewel,restaurant des sorcières
S'Bastberger Stuewel,restaurant des sorcières
S'Bastberger Stuewel,restaurant des sorcières
S'Bastberger Stuewel,restaurant des sorcières
S'Bastberger Stuewel,restaurant des sorcières
S'Bastberger Stuewel,restaurant des sorcières
S'Bastberger Stuewel,restaurant des sorcières
S'Bastberger Stuewel,restaurant des sorcières
S'Bastberger Stuewel,restaurant des sorcières
S'Bastberger Stuewel,restaurant des sorcières
S'Bastberger Stuewel,restaurant des sorcières
S'Bastberger Stuewel,restaurant des sorcières
S'Bastberger Stuewel,restaurant des sorcières
S'Bastberger Stuewel,restaurant des sorcières
S'Bastberger Stuewel,restaurant des sorcières
S'Bastberger Stuewel,restaurant des sorcières
S'Bastberger Stuewel,restaurant des sorcières
S'Bastberger Stuewel,restaurant des sorcières
S'Bastberger Stuewel,restaurant des sorcières
S'Bastberger Stuewel,restaurant des sorcières

 La dernière-fois que j'y suis allée c'était avec Louise on avait super bien mangé et pour bien digérer on était monté au Bastberg à pied faire un tour.. mais je crois que j'ai été assez longue pour cette fois-ci

Très bon dimanche à tous et..aux enfants un joyeux Halloween..j'ai acheté des friandises si jamais ils devaient passer par chez nous et nous jeter un sort!( l'an passé il n'y avait pas eu d'animation...)

J'ai écrit cet article depuis mon ordinateur portable j'avais sauve-gardé toutes les  photos et les dossiers importants sur disque dur externe ..notre ordinateur fixe a vraiment un gros problème et je préfère le laisser au repos avant qu'il ne soit complètement "foutu"! mais je n’aime décidément pas le clavier du portable.

à bientôt, portez-vous bien

Partager cet article
Repost0