Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
31 août 2021 2 31 /08 /août /2021 16:26

Bonjour

Notre premier arrêt fut pour l'Abbaye de Fontenay, à un peu plus de 300 km de chez nous.Nous sommes en Côte d'Or (21) région Bourgogne-Franche-Comté.

Fondée par Saint Bernard, l'abbaye royale de Fontenay est l'un des plus anciens monastères cisterciens.Après une période d'apogée aux XIIIe et XIVe siècles, l'abbaye décline jusqu'à ce que la Révolution française ne mette un terme définitif à sept siècles de vie monastique

Première visite pour nous avec présentation du "passe-sanitaire"( ou pass sans "e"? à lire l'article de Libération ici)  par la suite on s'y est habitué mais la "première" fois ça fait bizarre..

Pour l'historique de cette abbaye je vous propose leur site très bien fait ( ici)

voici le plan de l'abbaye ( sources du site)

L'ancienne abbaye de Fontenay, tapie dans un vallon solitaire et verdoyant, donne une vision exacte de ce qu'était un monastère cistercien au XIIe siècle, vivant en "autarcie" à l'intérieur de son enceinte

Elle est inscrite au Patrimoine Mondial de l'Unesco

Le portail de la Porterie ( 1) est surmonté des armes de l'abbaye

l'étage, reconstruit au XVe siècle, était le logement du frère portier  

En pénétrant sous la voûte on remarque la niche aménagée sous l'escalier , l'ouverture pratiquée au fond permettait au chien de surveiller

l’hostellerie où logeaient les pèlerins et voyageurs.

Le grand bâtiment (vue de l'intérieur) du XIIIe siècle se composait de la chapelle des visiteurs ( 20)

et de la boulangerie des moines ( 19)

  elle abrite aujourd'hui l'actuelle librairie et le musée lapidaire ( vue de l’extérieur)

Le colombier (ou pigeonnier ) (3)borde le chemin qui mène à l'église, les murs de sa tour ont plus d'un mètre d'épaisseur et sa construction doit remonter au XIIIe siècle

 de l'autre côté du chemin deux sculptures de chiens rappellent l'emplacement de l'ancien chenil ( 4) .Les chiens des ducs de Bourgogne, qui chassaient dans la forêt, y était en pension

L'église abbatiale ( 5) est une des plus anciennes églises cisterciennes conservées en France.La façade, dépouillée de tout ornement est soulignée par deux contreforts et sept baies en plein cintre, symbolisant les sept sacrements de l’Église.Les corbeaux encore en place soutenaient un porche qui a disparu.

Les vantaux et pentures du portail sont la reproduction des battants primitifs.

L'église est construite sur un plan en croix latine ( 66 m de long et 16.70 m de haut)

Elle possède une nef

avec deux collatéraux, un transept et un chevet plat.De pur style roman, elle est voûté en berceau brisé.

Les chapiteaux sont à peine sculptés ( feuilles d'eau).

La statue de Notre Dame de Fontenay ( fin XIIIe siècle) est l'un des plus beaux exemples de la statuaire bourguignonne. Derrière elle la porte des morts ouvrait sur le cimetière des moines.

Le sanctuaire est pavé de carreaux émaillés ( XIIIe siècle) qui ouvrait sans doute une partie de la nef.Diverses pierres tombales ont été regroupées dans le sanctuaire, dont celle de

l’évêque Ebrard de Norwich ( représenté avec sa crosse) cet évêque anglais fut l'un des mécènes de la construction de l'abbatiale, il avait fui les persécutions de son pays pour venir trouver le repos à Fontenay.

Contre le mur du chevet, l'ancien retable qui ornait sans doute l'autel.Endommagé, il représente différentes scènes de l’Évangile,

dont la Nativité

Un important tombeau avec gisants du chevalier Mello d’Époisses et de son épouse, issu d'une noble famille de Bourgogne.

Dans le bras sud du transept, un escalier conduit au dortoir des moines.( 6) ( où avait lieu une exposition Alfred Latour, un designer de tissu :  reproductions de coupons de tissus issus de la Collection du musée des Tissus et des Arts décoratifs de Lyon)

Cette vaste salle possède

une magnifique charpente en chêne qui date de la seconde moitié du XVe siècle et évoque la coque d'un navire renversé.La règle de Saint Benoît stipulait que tous les moines devaient dormir dans la même pièce.ceux-ci étaient installés sur de simples paillasses disposées à même le sol et séparées par des cloisons basses

vu du cloître d'une fenêtre du dortoir.On y accède par une porte en bas de l'escalier

l'armorium claustri où étaient rangés les livres ( on distingue les rainures des étagères)

 Les quatre galeries qui entourent le préau forment un rectangle de 36 mètres sur 38.L' architecture présente la même sobriété que dans l'église

mais les chapiteaux des colonnettes sont très variés.

Lorsqu'on se place au centre du cloître, on aperçoit le clocher de l'abbaye d'une dimension modeste,

ainsi que les cheminées du chauffoir, du XIIe siècle.

Le pavage de la galerie sud est le plus ancien

 la salle capitulaire (9)( ou salle du chapitre) est voûtée sur croisé d'ogives: chaque jour les religieux se réunissaient dans cette pièce, ils lisaient et commentaient un extrait ( chapitre) de la Règle de Saint Benoit

la salle des moines (11)recouverte de douze voûtes d'ogives était affectée à des tâches diverses

Dans le chauffoir (12) on remarque les deux manteaux de cheminées, la seule pièce ( avec les cuisines et l'infirmerie) où il était autorisé à faire du feu.Un escalier communiquant avec le dortoir permettait la circulation de l'air chaud

 les Jardins des Simples ( 10)

l’infirmerie (14)( ne se visite pas) et sa terrasse:les moines cultivaient les plantes médicinales à proximité de ce bâtiment où étaient soignés les malades à l'écart du reste de la communauté

 La forge (15) , ce grand bâtiment de 53 mètres sur 13.5 mètres a été construit par les moines à la fin du XIIe siècle

 La seconde salle possède un étage ,c'était la forge,Les moines extrayaient les minerais de fer dans les galeries situées sur une colline qui domine le monastère

la dérivation de la rivière faisait tourner les roues actionnant les martinets (16)

( grands marteaux hydrauliques) manette expliquant le processus

l'enfermerie (13)( ne se visite pas): petit bâtiment du XVIe siècle considéré comme une ancienne prison Certains préfèrent y voir un lieu où l'on conservait ( enfermait) les biens les plus précieux

la galerie Seguin (17)( ne se visite pas) datant de 1850 située à l'emplacement de l'ancien réfectoire et des cuisines édifié par Marc Seguin, gendre d’Élie de Montgolfier, célèbre scientifique français Marc Seguin construisit notamment les premiers chemins de fer en France

 le logement des abbés commendataires (18) ( ne se visite pas), daté de la première moitié du XVIIIe siècle était le logement des nouveaux abbés nommés par le roi , lorsque Fontenay passa sous le régime des la commende en 1574.

les nouveaux jardins (2).

 J'espère que cette visite vous aura plu.. nous avons passé un très agréable moment à  découvrir l'Abbaye de Fontenay dans ce cadre très calme et le soleil au rendez-vous.

 Je vous souhaite encore une bonne journée et vous donne rendez-vous très vite pour la suite de notre périple.. une autre abbaye nous attend..si bien sûr cela vous intéresse..

quelques détails juste pour le plaisir

 

 

 

L'Abbaye de Fontenay
L'Abbaye de Fontenay
L'Abbaye de Fontenay
L'Abbaye de Fontenay
L'Abbaye de Fontenay
L'Abbaye de Fontenay
L'Abbaye de Fontenay
L'Abbaye de Fontenay
L'Abbaye de Fontenay
L'Abbaye de Fontenay
L'Abbaye de Fontenay
L'Abbaye de Fontenay
L'Abbaye de Fontenay
L'Abbaye de Fontenay
L'Abbaye de Fontenay
L'Abbaye de Fontenay
L'Abbaye de Fontenay
L'Abbaye de Fontenay
L'Abbaye de Fontenay
Partager cet article
Repost0
17 juin 2021 4 17 /06 /juin /2021 12:29

Bonjour à tous,

 Je vous propose d'aller découvrir Neuwiller-lès-Saverne

 Nous avions déjà visité cette jolie ville en octobre 2018 mais sans le guide de la SHASE .Nous y sommes donc retournés le dimanche 11 avril 2021  en suivant les explications du guide. ( les descriptifs en italiques sont extraits du guide)

On était alors en confinement avec une tolérance de 10 km.. ce qui tombait bien car nous habitons pas loin de Neuwiller lès Saverne!! Il ne faisait pas beau..mais pas de pluie c'est déjà ça!

 Malheureusement l'église Saints-Pierre-et Paul était fermée ce jour là, et les photos que j'avais prises en octobre 2018 de l'intérieur ne montrent pas tous  les détails de l'art roman

  Commençons par l'ancienne  abbaye bénédictine Saint -Pierre-et-Saint Paul

 Pour plus d'infos un clic sur le site La Route Romane d’Alsace  ( ici)

"Les parties romanes comprennent les deux chapelles absidiales superposées dites de Sainte Catherine et de Saint Sébastien, elles ont en commun leur plan basilical à trois nefs et quatre travées terminées par une abside flanquée de deux absidioles toutes percées d'une baie axiale

De l'extérieur les trois volumes semi-circulaires, élancés, stricts sans aucune modénature, donnent au bâtiment une allure archaïque.Les façades latérales également uniformément crépies sont à peine animées par trois rangées de quatre fenêtres , partiellement restituées surtout au sud.Les toitures restaurées individualisent les différentes parties de cette architecture"

Itinéraire d'Art Roman : Neuwiller-lès-Saverne
Itinéraire d'Art Roman : Neuwiller-lès-Saverne
Itinéraire d'Art Roman : Neuwiller-lès-Saverne
Itinéraire d'Art Roman : Neuwiller-lès-Saverne
Itinéraire d'Art Roman : Neuwiller-lès-Saverne
Itinéraire d'Art Roman : Neuwiller-lès-Saverne

 La tour de croisée, lourdement quadrangulaire, percée sur ses quatre faces de deux baies géminées 

A l'est de cette tour de croisée, le chœur s'impose comme une masse quadrangulaire sous un toit a deux versants

d'imposants contreforts viennent appliquer à la partie inférieur des angles

 le pignon est percé d'un oculus bordé d'un cadre mouluré, dont un rang de dents d'engrenage et d'un cercle intérieur polylobé

 En dessous, une grande rose d'environ 4 m de diamètre  rappelle celles qui s'ouvrent dans le croisillon nord de la cathédrale de Strasbourg.

Un arc mouluré et saillant coiffe cette rose comme pour en assurer la protection.Il retombe de part et d'autre sur deux culots soutenus par des atlantes, personnages barbus, accroupis et qui semblent  défier le ciel.

celui de gauche, à la barbe frisé vêtu d'un bliaud, crispe ses longs doigts sur ses genoux.

L'autre serre entre ses cuisses une figure humaine d'allure simiesque, au visage hagard à force de peur; le tortionnaire plaque sa main droite sur son torse et, de son index tendu , semble s'accuser lui-même.

Les moulures circulaires qui enserrent la rose sont enrichies d'un rang d'ornements en dents d'engrenage .Le remplage de la rose s'organise à partir d'une sinusoïde de pierre de douze boucles libres qui d'une part s'adossent au cadre et de l'autre prennent appui sur six colonnettes qui convergent vers le centre comme les rayons d'une roue.

Uns sorte d'avant-corps  d'environ 4 m de large ,peu saillant est appliqué contre le mur

 Au sommet du gable est couché un lion, griffu à la belle crinière frisée, qui tient  dans sa gueule une proie indistincte, l'ensemble étant passablement érodé comme d'ailleurs les autres figures de cette façade

L’avant-corps sert d'écrin à un portail, modeste par ses dimensions mais riche par son décor. Était - ce pour accueillir les laïques avec des "images"?

 frise de palmettes ,masques de monstres de type léonin , l'un à groin de cochon, monstres aux yeux globuleux... sur l'arc en boudin

Itinéraire d'Art Roman : Neuwiller-lès-Saverne
Itinéraire d'Art Roman : Neuwiller-lès-Saverne
Itinéraire d'Art Roman : Neuwiller-lès-Saverne
Itinéraire d'Art Roman : Neuwiller-lès-Saverne
Itinéraire d'Art Roman : Neuwiller-lès-Saverne
Itinéraire d'Art Roman : Neuwiller-lès-Saverne
Itinéraire d'Art Roman : Neuwiller-lès-Saverne
Itinéraire d'Art Roman : Neuwiller-lès-Saverne
Itinéraire d'Art Roman : Neuwiller-lès-Saverne

 Les chapiteaux sont sculptés:masques léonins crachant des tiges, dragons griffus,lions dressés sur leurs pattes griffues, anges ailés Ces pittoresques figures aux proportions toutes "romanes", la tête presque de même taille que le corps, vêtu de bliaud, chevelure bien dessinée, yeux pleins et ourlés...

Itinéraire d'Art Roman : Neuwiller-lès-Saverne
Itinéraire d'Art Roman : Neuwiller-lès-Saverne
Itinéraire d'Art Roman : Neuwiller-lès-Saverne
Itinéraire d'Art Roman : Neuwiller-lès-Saverne
Itinéraire d'Art Roman : Neuwiller-lès-Saverne
Itinéraire d'Art Roman : Neuwiller-lès-Saverne

 Le tympan logé de force dans un espace qui ne lui était pas destiné se rapporte au style gothique ( 1250) Il repose sur deux consoles sculptées d'atlantes aux poses d'acrobate.celui de gauche , complètement plié en deux saisit d’une main sa jambe retournée et de l'autre tient à pleins doigts sa longue barbe.Son vêtement , sa jolie chevelure disposée en  "accroche-cœurs ", ses yeux en amande, le rattachent au style du chapiteau des anges.L'atlante de droite, d'un style plus fruste montre une face ronde encastrée entre ses lourdes épaules; accroupi ou agenouillé, il a posé ses grosses mains sur ses genoux

Itinéraire d'Art Roman : Neuwiller-lès-Saverne
Itinéraire d'Art Roman : Neuwiller-lès-Saverne
Itinéraire d'Art Roman : Neuwiller-lès-Saverne
Itinéraire d'Art Roman : Neuwiller-lès-Saverne
Itinéraire d'Art Roman : Neuwiller-lès-Saverne
Itinéraire d'Art Roman : Neuwiller-lès-Saverne

 Quittons cette façade pour nous diriger de l’autre côté 

 Un portail permettait aux moines d'accéder au chœur en venant des galeries du cloître

 disparus hélas

 un très beau portail où on retrouve voussures, culots sculptés en atlantes..etc!

Itinéraire d'Art Roman : Neuwiller-lès-Saverne
Itinéraire d'Art Roman : Neuwiller-lès-Saverne
Itinéraire d'Art Roman : Neuwiller-lès-Saverne
Itinéraire d'Art Roman : Neuwiller-lès-Saverne
Itinéraire d'Art Roman : Neuwiller-lès-Saverne
Itinéraire d'Art Roman : Neuwiller-lès-Saverne
Itinéraire d'Art Roman : Neuwiller-lès-Saverne
Itinéraire d'Art Roman : Neuwiller-lès-Saverne

 

 L'intérieur de l'église , photos prise en octobre 2018 , je n'avais alors pas les explications du guide.. j'espère pouvoir retourner quand elle sera ouverte pour ajouter toutes les parties romanes,

Itinéraire d'Art Roman : Neuwiller-lès-Saverne
Itinéraire d'Art Roman : Neuwiller-lès-Saverne
Itinéraire d'Art Roman : Neuwiller-lès-Saverne
Itinéraire d'Art Roman : Neuwiller-lès-Saverne
Itinéraire d'Art Roman : Neuwiller-lès-Saverne
Itinéraire d'Art Roman : Neuwiller-lès-Saverne
Itinéraire d'Art Roman : Neuwiller-lès-Saverne
Itinéraire d'Art Roman : Neuwiller-lès-Saverne
Itinéraire d'Art Roman : Neuwiller-lès-Saverne
Itinéraire d'Art Roman : Neuwiller-lès-Saverne
Itinéraire d'Art Roman : Neuwiller-lès-Saverne
Itinéraire d'Art Roman : Neuwiller-lès-Saverne
Itinéraire d'Art Roman : Neuwiller-lès-Saverne
Itinéraire d'Art Roman : Neuwiller-lès-Saverne
Itinéraire d'Art Roman : Neuwiller-lès-Saverne
Itinéraire d'Art Roman : Neuwiller-lès-Saverne
Itinéraire d'Art Roman : Neuwiller-lès-Saverne
Itinéraire d'Art Roman : Neuwiller-lès-Saverne
Itinéraire d'Art Roman : Neuwiller-lès-Saverne
Itinéraire d'Art Roman : Neuwiller-lès-Saverne
Itinéraire d'Art Roman : Neuwiller-lès-Saverne

 Avant de vous quitter quelques photos supplémentaire sans légendes..juste pour le plaisir

Itinéraire d'Art Roman : Neuwiller-lès-Saverne
Itinéraire d'Art Roman : Neuwiller-lès-Saverne
Itinéraire d'Art Roman : Neuwiller-lès-Saverne
Itinéraire d'Art Roman : Neuwiller-lès-Saverne
Itinéraire d'Art Roman : Neuwiller-lès-Saverne
Itinéraire d'Art Roman : Neuwiller-lès-Saverne
Itinéraire d'Art Roman : Neuwiller-lès-Saverne
Itinéraire d'Art Roman : Neuwiller-lès-Saverne
Itinéraire d'Art Roman : Neuwiller-lès-Saverne
Itinéraire d'Art Roman : Neuwiller-lès-Saverne
Itinéraire d'Art Roman : Neuwiller-lès-Saverne
Itinéraire d'Art Roman : Neuwiller-lès-Saverne
Itinéraire d'Art Roman : Neuwiller-lès-Saverne
Itinéraire d'Art Roman : Neuwiller-lès-Saverne
Itinéraire d'Art Roman : Neuwiller-lès-Saverne
Itinéraire d'Art Roman : Neuwiller-lès-Saverne
Itinéraire d'Art Roman : Neuwiller-lès-Saverne
Itinéraire d'Art Roman : Neuwiller-lès-Saverne

 Encore une fois j'ai été bien longue

 Je reviendrai pour la seconde église..

 Je vous souhaite une bonne journée..il m'a fallu plus de temps que je pensais pour rédiger cet article..

Partager cet article
Repost0
26 mai 2021 3 26 /05 /mai /2021 07:07

Coucou tout le monde,

 On s'est quitté à Imling, après notre belle randonnée.Nous avons continué direction Varangéville , mais auparavant nous nous sommes arrêtés à Haute-Seille. j’avais vu sur la carte  de l'Art Roman en Lorraine ( ici) cette localité mais sans plus de renseignements.

Il s'agit des ruines de l'Abbaye de Haute-Seille.

Nous nous sommes renseignés auprès de deux dames qui nous ont expliqué que ces ruines sont sur une propriété privée et qu'il suffisait de sonner à la porte et de demander à la propriétaire si on pouvait pénétrer. Malheureusement la propriétaire n'était pas là ( du moins personne n'a répondu à notre coup de sonnette).. Quelle déception..On a fait le tour à pied espérant qu'on pourrait apercevoir de loin ces ruines, mais non. Cela ne nous a pas empêché de déjeuner et de profiter du calme de l'endroit.

 Si cela vous intéresse un clic ici ou encore là  pour l' historique

 sinon documentations trouvées sur le net

 photos de ce blog ici ( ce même blog a été déjà bien utile pour les ruines  du château à Xouaxange) quelques photos perso de ce qu'on a pu voir, et cet âne avec sa "voilette" vraiment charmant!

Sortie en Lorraine 4.Haute-Seille; Varangéville ; Saint Nicolas du Port
Sortie en Lorraine 4.Haute-Seille; Varangéville ; Saint Nicolas du Port
Sortie en Lorraine 4.Haute-Seille; Varangéville ; Saint Nicolas du Port
Sortie en Lorraine 4.Haute-Seille; Varangéville ; Saint Nicolas du Port
Sortie en Lorraine 4.Haute-Seille; Varangéville ; Saint Nicolas du Port
Sortie en Lorraine 4.Haute-Seille; Varangéville ; Saint Nicolas du Port
Sortie en Lorraine 4.Haute-Seille; Varangéville ; Saint Nicolas du Port
Sortie en Lorraine 4.Haute-Seille; Varangéville ; Saint Nicolas du Port
Sortie en Lorraine 4.Haute-Seille; Varangéville ; Saint Nicolas du Port

On a continué notre chemin pour arriver à Varangéville découvrir la Tour du Prieuré

"A la fin du VIIIème siècle, Enguerrand(ou Angelram)de Metz, successeur de St Chrodegang, donna le domaine de Varangéville à l'abbaye de Gorze. Ces bénédictins y fondèrent, vers l'an 1000, un Prieuré sous le patronage de St Gorgon, dont ils conservaient les reliques.En effet, lors du passage de celles ci à Varangéville, un miracle avait eu lieu.
Il ne persiste de l'église de style Ottonien (roman primitif) détruite pour être remplacée par l'actuelle, que la tour porche. En haut de l'icelle on devine encore la base du clocher."

d'après le petit patrimoine ici

Sortie en Lorraine 4.Haute-Seille; Varangéville ; Saint Nicolas du Port
Sortie en Lorraine 4.Haute-Seille; Varangéville ; Saint Nicolas du Port
Sortie en Lorraine 4.Haute-Seille; Varangéville ; Saint Nicolas du Port
Sortie en Lorraine 4.Haute-Seille; Varangéville ; Saint Nicolas du Port
Sortie en Lorraine 4.Haute-Seille; Varangéville ; Saint Nicolas du Port
Sortie en Lorraine 4.Haute-Seille; Varangéville ; Saint Nicolas du Port
Sortie en Lorraine 4.Haute-Seille; Varangéville ; Saint Nicolas du Port
Sortie en Lorraine 4.Haute-Seille; Varangéville ; Saint Nicolas du Port
Sortie en Lorraine 4.Haute-Seille; Varangéville ; Saint Nicolas du Port
Sortie en Lorraine 4.Haute-Seille; Varangéville ; Saint Nicolas du Port

 L'église Saint Gorgon étant ouverte nous y sommes entrés avec plaisir On a admiré les très beaux vitraux dont un que je trouve très beau de Saint Nicolas.

 pour en savoir plus ici

Sortie en Lorraine 4.Haute-Seille; Varangéville ; Saint Nicolas du Port
Sortie en Lorraine 4.Haute-Seille; Varangéville ; Saint Nicolas du Port
Sortie en Lorraine 4.Haute-Seille; Varangéville ; Saint Nicolas du Port
Sortie en Lorraine 4.Haute-Seille; Varangéville ; Saint Nicolas du Port
Sortie en Lorraine 4.Haute-Seille; Varangéville ; Saint Nicolas du Port
Sortie en Lorraine 4.Haute-Seille; Varangéville ; Saint Nicolas du Port
Sortie en Lorraine 4.Haute-Seille; Varangéville ; Saint Nicolas du Port
Sortie en Lorraine 4.Haute-Seille; Varangéville ; Saint Nicolas du Port
Sortie en Lorraine 4.Haute-Seille; Varangéville ; Saint Nicolas du Port
Sortie en Lorraine 4.Haute-Seille; Varangéville ; Saint Nicolas du Port
Sortie en Lorraine 4.Haute-Seille; Varangéville ; Saint Nicolas du Port

 Nous avons quitté Varangéville pour Saint Nicolas du Port  , villes voisines séparées par la Meurthe, où nous avons trouvé une aire de camping-car juste derrière l'enclos des cigognes. A part un espèce d'énergumène qui faisait des allers-retours à son CC tard dans la nuit et malgré le couvre-feu ( encore à 19 heures ce jour là) , l'aire était très calme

C'est la Basilique de Saint Nicolas de Port qui nous attirait : Cette église aux proportions dignes d'une cathédrale renferme une relique de l’évêque de Myre Nicolas , saint patron des voyageurs, des prisonniers, des enfants , des marchands.

 Statues, sculptures, peintures et vitraux sont nombreux..je me suis régalée mais mes photos ne sont vraiment pas belles,  je m'en excuse. Nous avons acheté deux livrets avec photos et explications , l'un sur la basilique

avec le plan

et le second sur les vitraux.

 

Sortie en Lorraine 4.Haute-Seille; Varangéville ; Saint Nicolas du Port
Sortie en Lorraine 4.Haute-Seille; Varangéville ; Saint Nicolas du Port
Sortie en Lorraine 4.Haute-Seille; Varangéville ; Saint Nicolas du Port
Sortie en Lorraine 4.Haute-Seille; Varangéville ; Saint Nicolas du Port
Sortie en Lorraine 4.Haute-Seille; Varangéville ; Saint Nicolas du Port
Sortie en Lorraine 4.Haute-Seille; Varangéville ; Saint Nicolas du Port
Sortie en Lorraine 4.Haute-Seille; Varangéville ; Saint Nicolas du Port
Sortie en Lorraine 4.Haute-Seille; Varangéville ; Saint Nicolas du Port
Sortie en Lorraine 4.Haute-Seille; Varangéville ; Saint Nicolas du Port
Sortie en Lorraine 4.Haute-Seille; Varangéville ; Saint Nicolas du Port
Sortie en Lorraine 4.Haute-Seille; Varangéville ; Saint Nicolas du Port
Sortie en Lorraine 4.Haute-Seille; Varangéville ; Saint Nicolas du Port
Sortie en Lorraine 4.Haute-Seille; Varangéville ; Saint Nicolas du Port
Sortie en Lorraine 4.Haute-Seille; Varangéville ; Saint Nicolas du Port
Sortie en Lorraine 4.Haute-Seille; Varangéville ; Saint Nicolas du Port
Sortie en Lorraine 4.Haute-Seille; Varangéville ; Saint Nicolas du Port

 La ville nous a semblé bien pauvre et tristounette..rien de très particulier à voir si ce n'est cette église .. Les musées étant encore fermés ce jour-là:  Le Musée du Cinéma et de la Photographie   m'aurait bien tenté, le Musée Français de la Brasserie aurait plutôt tenté  mon mari.

Merci d'avoir partagé avec nous notre sortie.. elle continuera à Metz, à bientôt pour la suite.

Je vous laisse avec quelques photos de cigognes dans cet enclos à cigognes..elles ont craqueté toute la soirée, un vrai plaisir à écouter! ( cherchez l’intrus..)

Sortie en Lorraine 4.Haute-Seille; Varangéville ; Saint Nicolas du Port
Sortie en Lorraine 4.Haute-Seille; Varangéville ; Saint Nicolas du Port
Sortie en Lorraine 4.Haute-Seille; Varangéville ; Saint Nicolas du Port
Sortie en Lorraine 4.Haute-Seille; Varangéville ; Saint Nicolas du Port
Sortie en Lorraine 4.Haute-Seille; Varangéville ; Saint Nicolas du Port
Sortie en Lorraine 4.Haute-Seille; Varangéville ; Saint Nicolas du Port
Sortie en Lorraine 4.Haute-Seille; Varangéville ; Saint Nicolas du Port
Sortie en Lorraine 4.Haute-Seille; Varangéville ; Saint Nicolas du Port
Sortie en Lorraine 4.Haute-Seille; Varangéville ; Saint Nicolas du Port
Sortie en Lorraine 4.Haute-Seille; Varangéville ; Saint Nicolas du Port
Sortie en Lorraine 4.Haute-Seille; Varangéville ; Saint Nicolas du Port
Partager cet article
Repost0
24 mai 2021 1 24 /05 /mai /2021 06:30

Bonjour à tous

 J'espère que vous avez passé un bon dimanche de Pentecôte.. Pas de sorties pour nous, mais du jardinage ..je vous en parlerai un autre jour.Mais revenons à notre sortie en Lorraine du weekend de l'Ascension. ( voir ici et les deux premières parties)

 Nous avons quitté Hesse en fin d'après-midi pour nous diriger vers Xouaxange.Un collègue de travail de mon mari lui avait parlé de cette aire de camping-car au bord du Canal de la Marne au Rhin. D’après un habitant de la commune avec qui nous avons discuté , cette aire était très fréquentée et la nouvelle municipalité a installé des plots  pour limiter le stationnement anarchique de certains camping-caristes. Nous y étions seuls pour la soirée et la nuit..

Un très chouette emplacement , aire et services gratuits.

 Une péniche qui passe

C'est l'église de Xouaxange qui m'a attirée

Son clocher roman rond du XIIe siècle,son portail Renaissance ( pas vu,,?), son oculus du XVIe siècle, sa porte de 1548 et sa vierge en bois du XIIIe siècle ( que nous n'avons pas pu voir car cette statue appelée "Éducation de la Vierge" est  dans la sacristie mais  j’ai trouvé sur internet une photo ici)

 elle possède également de bien jolis vitraux

Sortie en Lorraine en C-C. 3.Xouaxange
Sortie en Lorraine en C-C. 3.Xouaxange
Sortie en Lorraine en C-C. 3.Xouaxange
Sortie en Lorraine en C-C. 3.Xouaxange
Sortie en Lorraine en C-C. 3.Xouaxange
Sortie en Lorraine en C-C. 3.Xouaxange
Sortie en Lorraine en C-C. 3.Xouaxange
Sortie en Lorraine en C-C. 3.Xouaxange
Sortie en Lorraine en C-C. 3.Xouaxange
Sortie en Lorraine en C-C. 3.Xouaxange
Sortie en Lorraine en C-C. 3.Xouaxange
Sortie en Lorraine en C-C. 3.Xouaxange
Sortie en Lorraine en C-C. 3.Xouaxange
Sortie en Lorraine en C-C. 3.Xouaxange
Sortie en Lorraine en C-C. 3.Xouaxange
Sortie en Lorraine en C-C. 3.Xouaxange
Sortie en Lorraine en C-C. 3.Xouaxange

Nous avons cherché les ruines du château

mais nous ne les avons pas trouvées, nous avons bien  descendu la rue du château

mais n’avons pas osé poursuivre dans le pré  au fond de la rue..on pensait que c'était un terrain privé J'ai trouvé ce site qui nous les montre

photo du site ( clic ici pour plus de vues et d'explications)

Le lendemain matin ,après  une très agréable fin de journée au bord du canal  assis à la table forestière, à tricoter la brassière pour moi , une soirée bien tranquille et une nuit de repos nous avons choisi de commencer la journée par une randonnée, toujours d'après le site de randonnées  Visirando ( ici

 

 la carte

Le départ de cette randonnée se situe à Bébing (DA sur la carte), village voisin de Xouaxange ,mais le parking étant un peu court pour notre C-C nous avons préféré commencer à Imling (3) plus facile pour nous de laisser notre véhicule au bord d'un étang, la randonnée étant une boucle qu'importe le départ et l'arrivée.

quelques photos de cette belle promenade

jolies vues sur le rocher du Dabo (au loin).., le banc Louise sous un arbre à l'entrée de la forêt,chemin forestier  (5 et 6), quelques fraisiers en fleurs

 

Sortie en Lorraine en C-C. 3.Xouaxange
Sortie en Lorraine en C-C. 3.Xouaxange
Sortie en Lorraine en C-C. 3.Xouaxange
Sortie en Lorraine en C-C. 3.Xouaxange
Sortie en Lorraine en C-C. 3.Xouaxange
Sortie en Lorraine en C-C. 3.Xouaxange
Sortie en Lorraine en C-C. 3.Xouaxange

, l'étang de Rinting ( 7), une stèle en grès sur le parking de Bébing ,puis  le long de la piste cyclable ( entre 8 et 1)

Sortie en Lorraine en C-C. 3.Xouaxange
Sortie en Lorraine en C-C. 3.Xouaxange
Sortie en Lorraine en C-C. 3.Xouaxange
Sortie en Lorraine en C-C. 3.Xouaxange
Sortie en Lorraine en C-C. 3.Xouaxange
Sortie en Lorraine en C-C. 3.Xouaxange
Sortie en Lorraine en C-C. 3.Xouaxange
Sortie en Lorraine en C-C. 3.Xouaxange
Sortie en Lorraine en C-C. 3.Xouaxange

on découvre l'histoire et le principe du "saut de mouton"(1) c'est toujours bien interessant quand on s'instruit!!

 

Sortie en Lorraine en C-C. 3.Xouaxange
Sortie en Lorraine en C-C. 3.Xouaxange
Sortie en Lorraine en C-C. 3.Xouaxange
Sortie en Lorraine en C-C. 3.Xouaxange
Sortie en Lorraine en C-C. 3.Xouaxange
Sortie en Lorraine en C-C. 3.Xouaxange
Sortie en Lorraine en C-C. 3.Xouaxange
Sortie en Lorraine en C-C. 3.Xouaxange
Sortie en Lorraine en C-C. 3.Xouaxange
Sortie en Lorraine en C-C. 3.Xouaxange

 puis le retour à notre point de départ dans le village d'Imling où nous attend notre camping-car

Sortie en Lorraine en C-C. 3.Xouaxange
Sortie en Lorraine en C-C. 3.Xouaxange
Sortie en Lorraine en C-C. 3.Xouaxange
Sortie en Lorraine en C-C. 3.Xouaxange
Sortie en Lorraine en C-C. 3.Xouaxange
Sortie en Lorraine en C-C. 3.Xouaxange
Sortie en Lorraine en C-C. 3.Xouaxange
Sortie en Lorraine en C-C. 3.Xouaxange

 Une chouette balade de près de deux heures pour un peu plus de 7 km..le temps de prendre les photos d’admirer les paysages, de lire les panneaux..

Nous avons repris la route , direction Varangéville et Saint Nicolas du Port mais ce sera pour une autre fois

 D'ici là portez-vous bien passez une agréable journée en ce lundi de Pentecôte et à bientôt..

Merci pour vos visites , vos commentaires que je lis toujours avec grand plaisir!

Partager cet article
Repost0
22 mai 2021 6 22 /05 /mai /2021 05:41

Bonjour à vous qui passez par là

 Sur le site de la Route Romane  d'Alsace j’avais vu qu'il y avait un onglet "l'Art Roman du Grand Est" et un spécial "Lorraine"   ( clic ici). Sur la carte ,  près de Sarrebourg, se situe le village de Hesse où se trouve l'église abbatiale Saint Laurent du XIe siècle

Nous avons quitté Sarrebourg pour nous diriger vers Hesse ..

 le panneau à l'entrée du village

 

l’église en contrebas

 la porte d'entrée du village

Pas évident de se déplacer avec notre camping-car dans les petites rues de ce village, c'est sur le parking de la salle des fêtes que nous avons pu nous installer le temps de la visite du village et de son église

Comme les offices de tourismes sont fermées , nous n'avions aucun document "papier" sur cette église mais j’ai trouvé différents sites qui nous  expliquent l'histoire de cette église  

sur le site de la mairie de Hesse  ( clic ici) :explications et photos très détaillées ;malheureusement je n'avais pas ces informations le jour où nous sommes allés voir cette église, pas de panneaux en extérieur et l'église était fermée ..dommage!

-sur le site du petit patrimoine ( clic ici)

-un site spécialisé sur l'art roman (clic ici  )

ou encore sur Wikipédia  (clic ici  )

 Quelques photos de cette église abbatiale

 

 

Sortie en Lorraine en camping-car 2. Hesse
Sortie en Lorraine en camping-car 2. Hesse
Sortie en Lorraine en camping-car 2. Hesse
Sortie en Lorraine en camping-car 2. Hesse
Sortie en Lorraine en camping-car 2. Hesse
Sortie en Lorraine en camping-car 2. Hesse
Sortie en Lorraine en camping-car 2. Hesse
Sortie en Lorraine en camping-car 2. Hesse
Sortie en Lorraine en camping-car 2. Hesse
Sortie en Lorraine en camping-car 2. Hesse
Sortie en Lorraine en camping-car 2. Hesse
Sortie en Lorraine en camping-car 2. Hesse
Sortie en Lorraine en camping-car 2. Hesse
Sortie en Lorraine en camping-car 2. Hesse

Nous avons rejoint notre camping-car juste à temps pour déjeuner à l’abri d'une petite averse.Puis nous sommes partis randonner le long du Canal de la Marne au Rhin ( ce même canal qui passe dans notre village!!) et de la rigole d'alimentation en suivant le parcours proposé par le site Visorando, j'avais imprimé le circuit ( à trouver ici)

 je vous mets la carte

nous nous sommes trompés au départ ( ça c'est tout moi!!) et nous avons fait le parcours à l'envers.. ( c'est à dire qu'on a commencé par le n°10..puis 9..etc) mais finalement c'est tout aussi beau.. Une belle balade de deux heures et demie et environ 10 km.On a eu droit à des averses ..des éclaircies..très peu de monde, mais des rencontres de moutons à têtes noires et d'autres tous blancs  Et puis surtout une belle découverte de ce Pont canal métallique de la Forge.je savais que ça existait..mais on n'en avait jamais vu.

quelques photos de cette belle balade.

 

Sortie en Lorraine en camping-car 2. Hesse
Sortie en Lorraine en camping-car 2. Hesse
Sortie en Lorraine en camping-car 2. Hesse
Sortie en Lorraine en camping-car 2. Hesse
Sortie en Lorraine en camping-car 2. Hesse
Sortie en Lorraine en camping-car 2. Hesse
Sortie en Lorraine en camping-car 2. Hesse
Sortie en Lorraine en camping-car 2. Hesse
Sortie en Lorraine en camping-car 2. Hesse
Sortie en Lorraine en camping-car 2. Hesse
Sortie en Lorraine en camping-car 2. Hesse
Sortie en Lorraine en camping-car 2. Hesse
Sortie en Lorraine en camping-car 2. Hesse
Sortie en Lorraine en camping-car 2. Hesse
Sortie en Lorraine en camping-car 2. Hesse
Sortie en Lorraine en camping-car 2. Hesse
Sortie en Lorraine en camping-car 2. Hesse
Sortie en Lorraine en camping-car 2. Hesse
Sortie en Lorraine en camping-car 2. Hesse
Sortie en Lorraine en camping-car 2. Hesse
Sortie en Lorraine en camping-car 2. Hesse
Sortie en Lorraine en camping-car 2. Hesse
Sortie en Lorraine en camping-car 2. Hesse
Sortie en Lorraine en camping-car 2. Hesse
Sortie en Lorraine en camping-car 2. Hesse
Sortie en Lorraine en camping-car 2. Hesse
Sortie en Lorraine en camping-car 2. Hesse
Sortie en Lorraine en camping-car 2. Hesse
Sortie en Lorraine en camping-car 2. Hesse

Nous avons quitté Hesse en fin d'après-midi pour nous diriger vers Xouaxange mais avant nous nous sommes arrêtés pour admirer la chapelle Saint Nicolas.

Il ne faut pas oublier qu'on est en Lorraine  dont le saint patron est Saint Nicolas ,

on le verra bien souvent!

Merci d'être passé par là , je vous souhaite un agréable long weekend de la Pentecôte..pas de sorties prévues pour nous..mais des travaux au jardin . (si la météo le permet)

 Prenez bien soin de vous

Partager cet article
Repost0
11 mai 2021 2 11 /05 /mai /2021 06:11

Bonjour,

Avec Louise nous avions profité que nos déplacements n'étaient pas encore limités aux 10 km pour terminer l'itinéraire II :l'art roman dans la vallée de la Mossig qui nous avait emmenées jusqu'au Dompeter  , la destination la plus au sud ( voir la carte de cet itinéraire ici).

Le lendemain c'est avec mon mari que nous sommes partis à la découverte de l'itinéraire VI au Pays de Hanau cette fois-ci tout au nord

 voici la carte de notre sortie dominicale du 4 avril 2021  de Obersoulzbach à Reiperswiller,toujours d'après les guides de la Shase

1. Le clocher de l'église protestante d'Obersoultzbach

L'édification en 1852 d'une vaste nef a respecté un important clocher-chœur de 7m x 6.80 m à sa base.

Il semble que cette tour, dont trois étages sont anciens illustre bien le passage entre le style roman et gothique.Au rez-de-chaussée, des fenêtres à remplage gothique

semblent primitives.

Le premier étage muni de fentes d'éclairage est presque aveugle.

Le second est percè sur trois faces d'une baie géminée romane dont la disposition est classique: arcs monolithes et colonnettes à tailloir en enclume, chapiteau cubique et base.Il faut sans doute placer cette construction vers le milieu du XIIIe siècle

2.Le clocher de l'église protestante d'Ingwiller

Le clocher de l’actuelle église protestante, consacrée avant la Réformation à Marie-Madeleine, conserve les deux premiers niveaux d'un ancien édifice roman.

De l'extérieur, on ne distingue que la face orientale de cette tour-chœur,

les autres faces étant prises entre deux bâtiments plus récents.L'appareil en grès est soigné, surtout au premier niveau qui repose sur un empâtement à deux assises chanfreinées.

Une fenêtre ébrasée montre son arc taillé dans un seul bloc de pierre.

Au dessus, les murs non structurés sont presque aveugles.

 Malheureusement ce dimanche l'église était fermée, nous n'avons donc pas pu observer l'intérieur de cette tour-chœur qui est aménagé en chapelle baptismale, plusieurs détails auraient été bien intéressants à découvrir ( ogives,demi-tore, colonnette chapiteaux...etc)

3.Le clocher de Wimmenau

Le lourd clocher de l'église protestante, solidement bâti en bel appareil de grès, se situe dans la tradition des clochers-chœurs romans.

Sur sa face orientale,

dans le pignon du toit en bâtière, une paire de fenêtres géminées montre la disposition classique:

petits arcs monolithes qui s'appuient au centre sur une colonnette à chapiteau cubique par l'intermédiaire du chapiteau en enclume.

Au premier niveau, les fenêtres  en arc brisé, sans remplage , ont-elles remplacée d'étroites baies romanes?

Le second niveau est presque aveugle( fentes d'éclairage?).

 L'église étant fermée, nous n'avons pas pu observer la croisée d'ogives qui forme la voûte du chœur avec à la clef une rosace,datation proposée vers 1200.

4.Clocher de l'église de Reiperstwiller

Le clocher de l'église, relégué à l'ouest de la nef gothique,

comporte sous un toit en bâtière très aigu des éléments romans: chaînes d'angle et

baies géminées dans le pignon oriental.

Bien sûr lorsque nous nous promenons à la recherche des détails de l'art roman, je ne me contente pas  de prendre en photo ces églises, vous vous en doutez.. Cependant cet article est consacré à l'art roman c'est pourquoi je vous emmènerai vous promener dans ces villages dans un prochain article.

 Je désactive volontairement les commentaires, je sais que vous êtes peu nombreux à vous intéresser à l'art roman. Je vous avoue que j'aime de plus en plus cette période de notre histoire.. et que nous continuons nos découvertes avec un vrai plaisir, j'espère que je ne vous ennuie pas trop..

 Bonne journée à vous qui passez par là...

 

Partager cet article
Repost0
7 mai 2021 5 07 /05 /mai /2021 08:59

Poursuivons la visite d'Avolsheim.

Le Dompeter

Présentation ici sur le site de la Route Romane en Alsace

D'après le guide de la Shase

Le Dompeter ( Domnus Petrus ),

édifice isolé dans un cadre champêtre et entouré d'un cimetière, passe pour le plus ancien sanctuaire chrétien d'Alsace, fondation mythique attribuée à saint Materne ( IVe siècle), mais datant vraisemblablement de l'époque mérovingienne.L'église  actuelle, très remaniée, ne remonte pas aussi haut.Sa chronologie reste encore à affiner.

De nos jours, l'église se présente comme une petite basilique composée d'une nef

de six travées flanquées de collatéraux, précédée à l'ouest

d'une tour-porche et fermée à l'est par une abside reconstruite en 1828. La nef plafonnée pourrait remonter partiellement à l'église consacrée en 1049 par le pape alsacien Léon IX; six grandes arcades en plein cintre reposent par l'intermédiaire d'impostes  chanfreinées

sur des piles carrées; arcs et piliers sont assez grossièrement maçonnés

 De cet édifice ancien pourraient provenir des éléments sculptés visibles  aux portes latérales dont notamment deux linteaux trapézoïdaux sculptés en méplat; au  nord ,

 

une croix légèrement pattée est inscrite dans un cercle avec sur sa droite, deux  rosaces ( solaires?); au dessus, a été encastré un élément angulaire de frise de palmettes d'origine inconnue ( fin du XIe siècle?);au sud,

une croix semblable à la première st flanquée à droite de la clef de saint Pierre et à gauche d'une rosace  ( soleil?) et d'un énigmatique petit cercle qui fait excroissance sur le trait  gravé en contour du linteau;

les montants  de cette porte réutilisent des  blocs, ornés de frises de demi-cercles concentriques

 A l'intérieur , l'arc triomphant, peut-être du début du XIIe siècle , s’appuie sur des impostes

décorées d'un rang de billettes surmontées d'un côté d'un rinceau  assez fruste

et de l'autre d'une frise d'ornements triangulaires  entrecroisés.Dans le second pilier nord de la nef

est encastrée une sculpture représentant 

deux visages de personnages barbus.

A l'ouste, un clocher-porche a été édifié devant la façade latine de l’église, sans doute dans la seconde partie du XIIe siècle.En 1746, un incendie provoqué par la  foudre a détruit ce clocher jusqu'à la voûte du porche ce qui a nécessité la destruction des vestiges des étages . (Un précieux dessin de Silbermann nous montre la tour ruinée; il permet de se faire une idée de l'élévation avant le sinistre: trois niveaux, celui du porche à peu près conservé, et deux étages dont les murs étaient rythmés par des lésènes et des frises d’arceaux.)

 Après l'incendie, le porche a été surmonté d'un étage octogonal et d'une flèche.

A l'intérieur du porche,

au dessus de la porte géminée,

un relief détérioré représente saint Pierre avec la clef et la crosse.Le chapiteau qui orne le montant  droit de la porte est d'une toute autre qualité; de forme grossièrement cubique, il présente  aux

angles deux masques oblongs où le sculpteur a détaillé les yeux enfoncés dans leur orbite, un long nez, une  petite bouche et une courte  barbe; un troisième visage , plus petit et de même style, est sculpté entre les deux figures d'angle; au-dessus de ces masques,

se situent un décor de denticules et une composition géométrique en forme d’entrelacs.

Lorsque nous sommes passés en avril 2019 ,avec mon mari ,découvrir ce lieu paisible, une allée d'arbres précédait le Dompeter

 hélas lorsque nous y sommes repassés en avril 2021 , avec Louise,

les arbres avaient disparus

 un panneau nous explique pourquoi

Pour terminé je vous propose  quelques photos supplémentaires de l'extérieur, allée, banc , croix , grotte,source sainte Pétronille.

 

Avolsheim, Le Dompeter
Avolsheim, Le Dompeter
Avolsheim, Le Dompeter
Avolsheim, Le Dompeter
Avolsheim, Le Dompeter
Avolsheim, Le Dompeter
Avolsheim, Le Dompeter
Avolsheim, Le Dompeter
Avolsheim, Le Dompeter
Avolsheim, Le Dompeter
Avolsheim, Le Dompeter
Avolsheim, Le Dompeter
Avolsheim, Le Dompeter
Avolsheim, Le Dompeter
Avolsheim, Le Dompeter
Avolsheim, Le Dompeter
Avolsheim, Le Dompeter
Avolsheim, Le Dompeter
Avolsheim, Le Dompeter
Avolsheim, Le Dompeter
Avolsheim, Le Dompeter
Avolsheim, Le Dompeter
Avolsheim, Le Dompeter
Avolsheim, Le Dompeter
Avolsheim, Le Dompeter
Avolsheim, Le Dompeter
Avolsheim, Le Dompeter
Avolsheim, Le Dompeter
Avolsheim, Le Dompeter
Avolsheim, Le Dompeter
Avolsheim, Le Dompeter

 l'intérieur du Dompeter..quelques détails dont de très jolis vitraux
 

Avolsheim, Le Dompeter
Avolsheim, Le Dompeter
Avolsheim, Le Dompeter
Avolsheim, Le Dompeter
Avolsheim, Le Dompeter
Avolsheim, Le Dompeter
Avolsheim, Le Dompeter
Avolsheim, Le Dompeter
Avolsheim, Le Dompeter
Avolsheim, Le Dompeter
Avolsheim, Le Dompeter
Avolsheim, Le Dompeter
Avolsheim, Le Dompeter
Avolsheim, Le Dompeter
Avolsheim, Le Dompeter
Avolsheim, Le Dompeter
Avolsheim, Le Dompeter
Avolsheim, Le Dompeter
Avolsheim, Le Dompeter
Avolsheim, Le Dompeter
Avolsheim, Le Dompeter
Avolsheim, Le Dompeter
Avolsheim, Le Dompeter
Avolsheim, Le Dompeter
Avolsheim, Le Dompeter

 J'ai une fois de plus été bien longue.. pour moi,écrire ce texte et chercher les photos qui l'illustrent m'aide à mieux comprendre et à fixer dans ma mémoire cette si agréable promenade.

 

 Je reviendrai une dernière fois à Avolsheim.. juste pour s'y promener ..

 à très bientôt

 

Partager cet article
Repost0
7 mai 2021 5 07 /05 /mai /2021 07:48

Bonjour à vous qui passez par là..,

Je ne sais combien de fois nous sommes passés à Avolsheim sans nous y arrêter , combien de fois avons-nous vu le panneau des monuments historiques nous invitant à nous diriger vers Le Dompeter.. Ce n'est qu'en 2019 ( le 22 avril )  ,alors que nous avions entrepris de parcourir "La Route Romane en Alsace" ( voir l'article ici où je vous présentais cette "Route"), nous avons enfin pris le temps de découvrir ce village et ses deux édifices. Puis deux ans plus tard ( le 3 avril 2021) c'est avec Louise que j'y suis retournée  .Commençons par le premier édifice ( les photos datent du 22/04/19 et du 03/04/21)

  La Chapelle Saint-Ulrich

Présentation de cette chapelle ici , site de la Route Romane en Alsace.

Voici ce que nous explique le guide de la Shase:( itinéraire II "La Vallée de la Mossig").

Ce charmant petit édifice,qui se dresse non loin de l'église néoromane, est seul dans notre région à présenter un plan centré.

Son histoire architectural est complexe.Il s'agit à l'origine d'un sanctuaire de plan circulaire, couverte d'une coupole et flanqué de quatre absidioles dont le plan dessinait un arc outre-passé.Ce tétraconque  (en forme de trèfle à quatre feuilles) serait pré-roman, d'époque carolingienne ( IXe-Xe siècle?) et a passé longtemps pour un baptistère dont il a la configuration.Au XIIe siècle, le tambour de la coupole primitive a été surmonté d'un clocher octogonal

percé alternativement de baies géminées et de baies simples sous un arc en plein cintre.Trois des baies géminées sont de disposition classique,

tailloir en enclume, colonnette à chapiteau cubique, fût de section ronde et base.La baie géminée nord-est, plus petite,

au-dessus d'une ancienne porte d'étage, est richement décorée:

sur les arcs et les montants une frise de palmettes aux dessins variés et un cordon torsadé;la demi-colonnette qui s'appuie contre le montant central est très trapue; aux angles de son chapiteau, deux masques en relief; à la base de l'ensemble de la baie, un décor en damier à quatre rangs.

En 1774, cet édifice a té transformé en tour-porche

après adjonction d'une nef pour servir d'église paroissiale.

  L'arrondi des absidioles a été tronqué et clos par des murs plats;

celui de l'ouest est surmonté d'un fronton classique.La silhouette générale est donc profondément modifiée.La nef du XVIIIe siècle disparait en 1911,

( traces encore visibles de la nef sur le parking devant la chapelle )

lors de la construction de

l'église néo-romane Saint Materne.

Des fresques dégagées et restaurée en 1968 tapissent la coupole.Elles passent pour être en partie d'époque romane.Toute fois, le style dominant est celui de l'époque gothique tardive.Au centre,

le Christ bénissant est placé dans trois cercles concentriques, deux de couleur ocre, le troisième vert clair.

 Dans la zone annulaire qui encercle la figure centrale , les quatre évangélistes représentés en buste sont placés chacun sous une arcade;

ils portent sur des disques leur symbole zoomorphique;

(clic ici pour les symboles des quatre évangélistes: l'aigle pour Jean ; le lion pour Marc , le taureau pour Luc et l'homme pour Matthieu)

dans les intervalles, des figures ( des anges?) également en buste,

sont regroupées par trois et déploient des phylactères (définition ici)

Entre les fenêtres ourlées

de décors géométriques , des scènes qui restent à déchiffrer clairement

 Je vous laisse avec d'autres petits détails de cette chapelle

Avolsheim , Chapelle Saint-Ulrich
Avolsheim , Chapelle Saint-Ulrich
Avolsheim , Chapelle Saint-Ulrich
Avolsheim , Chapelle Saint-Ulrich
Avolsheim , Chapelle Saint-Ulrich
Avolsheim , Chapelle Saint-Ulrich
Avolsheim , Chapelle Saint-Ulrich
Avolsheim , Chapelle Saint-Ulrich

 Je reviens très vite pour la suite nous nous rendrons au Dompeter

à très vite

Partager cet article
Repost0
21 avril 2021 3 21 /04 /avril /2021 06:18

Bonjour à vous qui passez par là..

Toujours dans nos promenades à la recherche des détails de l'art roman dans la région de Saverne, c'est en compagnie de ma fille Louise que nous sommes allées le samedi 3 avril découvrir ou re-découvrir ces si jolis villages de cet itinéraire II ( la première partie a été publiée le 20 février ici). Tous ces villages ont déjà été visités il y a des années avec mon mari mais je n'avais alors pas les guides de la SHASE et donc nous avons "loupé" bien des détails et surtout leur signification .

On a profité que nous n'étions alors pas encore limités aux 10 km pour

parcourir les villages soulignés de rouge

Ce matin je vous propose de découvrir les trois premières églises c'est à dire celle de Balbronn, de Dangolsheim et de Soultz les bains

1. L'église de Balbronn

Ce samedi là l'église était fermée.. nous l'avions visitée avec mon mari en mai 2019 mais il me manque les photos illustrant certains détails de l'intérieur de l'église.

Dans le contexte d'un village fortifié ,

l'église située au centre de l'ancien cimetière

pouvait aussi participer à la défense de ce lieu.L'édifice est fort complexe et même énigmatique en ce qui concerne l'époque romane.La façade repose sur un curieux socle à degrés

dont les angles saillants sont arrondis, socle considéré comme pré-roman.

Dans la nef deux arcs en plein cintre sur impostes, éloignés l'un de l'autre, sont visibles tant à l'intérieur

qu'à l'extérieur;

ils sont murés,

s'agit-il de "grandes arcades"?Le chœur agrandi et remanié à l'époque gothique conserve de l'époque romane quatre arcs-dont le solide arc triomphal- qui le délimitent

( les photos de l'intérieur de l'église datent de mai 2019 , les autres détails de l'art roman dans l'église n'ont pas été photographiés ce jour-là il manque donc les impostes, les bases des piliers, les moulures..etc...)

 

La tour-clocher flanque l'édifice tout en y étant incorporé.de plan carré, le rez-de chaussée est bâti en bel appareil de grès, sans ouverture primitive.

Un épais bandeau assure la transition avec les trois étages.

 La pierre apparait aux angles, au long de la frise d'arceaux à quatre arcatures et sur une lésène centrale qui est partiellement conservée au troisième niveau

Des consoles ornées de masques humains servent d'appui aux arceaux

 à l'ouest avec un masque sculpté

A l'étage des cloches une baie géminée de type traditionnelle s'ouvre sur chaque face

.Les arcs de ces baies sont dépareillés et retombent sur un tailloir en enclume à enroulement et une colonnette à chapiteau cubique, fût et base à griffes en corne retroussée sur un tore épais; le dessin des sculptures qui ornent les corbeilles des chapiteaux cubiques est original; deux cercles placés côte à cote ou un décor de demi-cercles concentriques ( détails peu visibles sur mon cliché)

La fonction de cette tour n'est pas clairement définie.Accessible par l'intérieur de la nef, il pourrait s'agir d'une sorte de donjon.

2.Le clocher de Dangolsheim

Dans un site autrefois défensif , l'ancien clocher- chœur roman de l'église saint pancrace de Dangolsheim se dresse à peu près intact sur le flan nord du chœur gothique tardif.

Les murs des quatre étages de la tour sous un toit en bâtière sont crépis.La pierre apparait aux bandeaux et aux chaînes d'angle lesquelles soutiennent à la base des pignons

d'inintéressants corbeaux à enroulement.

 A l’étage des cloches, s'ouvrent trois fenêtres géminées

En 1923, des vestiges de fresques romanes ont été découvertes sur la voûte de la tour malheureusement l'église était fermée ce jour là.

3. Le clocher de l'église de Soultz-les-bains

L'ancien clocher- chœur roman de l'église Saint-Maurice se trouve maintenant accolé à l'est de l'église moderne édifiée en 1845.

Si les deux premiers niveaux sont romans , le troisième ne l'est que partiellement; il a été surhaussé au XVe siècle est muni de fenêtres  de style gothique tardif.

L'étage inférieur est en bel appareil de grès

avec frise d'arceaux dont le dessin est souligné de moulures en fort relief, tore et cavet; quatre lésènes, dont les arêtes prolongent les moulures des arceaux, rythment le côté oriental et reposent sur un double socle chanfreiné

Une petite fenêtre, sous un arc monolithique en plein cintre, est placée dans l'axe de l’ancien édifice

 Sur la face sud, une porte sous arc brisé permettait le passage du clocher vers

le chœur de l'église du XV e siècle, accolé au sud.

On peut s'interroger sur la date de l'établissement de cette porte puisque la lésène qui la surplombe présente une amorce moulurée qui pourrait  faire croire à une disposition primitive.

 

 Les murs du second niveau sont crépis; les trois lésènes, dont une centrale, sont plates et la frise comporte des arceaux dont les arêtes sont simplement abattues; une petite baie romane monolithe apparait au sud.

 L'église étant ouverte ce jour là nous avons cherché comment pénétrer dans la tour-chœur.. J'ai osé ouvrir une porte fermée à clé  ... nous avons été un peu surprises de voir que cette tour est laissée à l'abandon dans un piteux état et servant de débarra..

A l'intérieur, le chœur est voûté d'ogives primitives,

un demi-tore sur un bandeau, avec clef ronde ornée de

l'Agneau crucifère.

 La grande originalité des nervures réside dans la présence

de masques sommairement sculptés au point de convergence de deux nervures; dans les angles, leur partie commune repose sur un chapiteau de colonnette

à décor floral très stylisé,

à décor floral très stylisé, feuilles d'eau ou crosses stylisées affrontées.

S'agit-il d'une inspiration maladroite et mal comprise de chapiteaux gothiques? La datation de ces sculptures n'est pas évidente maie leur attribution à la première moitié du XIIIe siècle semble raisonnable

 Pour plus d'informations sur ces fresques romanes un petit clic ici .Un dépliant pour le financement de la restauration des fresques romanes était à disposition dans l'église .

 Encore une fois voici un article bien long ..( sa rédaction m'a pris plusierus jours).)je suis bien consciente que cela n’intéresse pas tout le monde et je ne vous en tiendrai pas rigueur si vous zappez ces articles.

Bien sûr chacun de ces villages méritent une visite , il n'y a pas que cet art roman ..

Je vous raconterai la suite de notre sortie un autre jour..  ce sera pour Avolsheim, sa chapelle Saint Ulrich et Le Dompeter

 très bon mercredi à tous.

 

Partager cet article
Repost0
8 avril 2021 4 08 /04 /avril /2021 07:33

Bonjour,

 Toujours à la recherche des détails de l'art roman dans la région de Saverne, je vous propose notre promenade du dimanche 28 mars dernier, et bien sûr toujours à l'aide des guides de la SHASE

 ( pour le début de l'itinéraire voir ici)

 nous sommes passés dans les villages soulignés de rouge

1.Le clocher de l'église de Littenheim

Le modeste clocher- chœur de l'église Saint-Pierre est une construction trapue, à trois niveaux sous un toit en bâtière peu pentu.Il est resté accolé à une nef réédifiée en 1776.D'étroites baies géminées en arc brisé ( début du XIIIe siècle) s'ouvrent sur trois faces L'intérieur de la tour était voûté d'une croisée d'ogives.L'église était ouverte ce dimanche mais nous n'avons pas pu voir ce détail car la construction de la nouvelle nef le cache

Itinéraire d'Art Roman de la vallée de la Mossig à la Zorn (2)
Itinéraire d'Art Roman de la vallée de la Mossig à la Zorn (2)
Itinéraire d'Art Roman de la vallée de la Mossig à la Zorn (2)
Itinéraire d'Art Roman de la vallée de la Mossig à la Zorn (2)
Itinéraire d'Art Roman de la vallée de la Mossig à la Zorn (2)
Itinéraire d'Art Roman de la vallée de la Mossig à la Zorn (2)
Itinéraire d'Art Roman de la vallée de la Mossig à la Zorn (2)
Itinéraire d'Art Roman de la vallée de la Mossig à la Zorn (2)

2.Le clocher de l'église de Saessolsheim

Au sommet d'une colline, dominant toute la région, le clocher  se dresse fièrement.Ce clocher semble se présenter dans son état premier, à moins que la présence d'un petit étage intermédiaire entre le jaillissement nu de la première partie de la tour et l'étage où s'ouvrent le baies romanes ne soit le fruit d'un exhaussement lors de la construction de la nef en 1749 La tour prend appui sur une base chanfreinée qui rappelle celle des remparts de Saverne, peut-être une tour de guet romaine primitive?. Un ancien portail s'ouvre au nord, son arc en plein cintre retombe sur des sommiers sculptés en haut relief de deux têtes humaines très érodées;sous un tympan vide, le linteau brisé comporte un curieux petit décor de triangles évidés disposés horizontalement.

Les deux derniers étages , en léger retrait l'un de l’autre sont constitués du même appareil irrégulier Dans chacune des quatre faces s'ouvrent deux baies géminées, sauf au sud où une ouverture plus large servait s'en doute à la manutention des cloches.Du côté nord , le pilier qui sépare les deux baies s'orne d'un très beau motif arborescent surmonté d'un protomé de tête humaine au faciès menaçant, aux yeux globuleux et à la bouche largement ouverte .A l'angle nord-est de cet étage au dessus du bandeau un autre monstre fait saillie:cou très allongé, oreilles pointues, gueule fendue On ne sait s'il faut reconnaitre dans ce buste l'image d'un renard ou d'un animal fabuleux indéterminé.( ces détails ne sont pas faciles à photographier..pas assez de recul et zoom pas suffisant)

L'aspect archaïque de cette tour ( un clocher-porche?) pousserait à y voir une construction de la fin du XIe ou du début du XIIe siècle.

Ce dimanche ( des rameaux) l'église était également ouverte, on ne s'est pas privé d'y pénétrer  pour y découvrir le linteau de la porte d'accès à la tour .Le guide de la SHASE n'en parle pas, je ne sais donc si c'est de l'art roman? mais ça y ressemble, le même dessin de triangles que sur le linteau extérieur

Itinéraire d'Art Roman de la vallée de la Mossig à la Zorn (2)
Itinéraire d'Art Roman de la vallée de la Mossig à la Zorn (2)
Itinéraire d'Art Roman de la vallée de la Mossig à la Zorn (2)
Itinéraire d'Art Roman de la vallée de la Mossig à la Zorn (2)
Itinéraire d'Art Roman de la vallée de la Mossig à la Zorn (2)
Itinéraire d'Art Roman de la vallée de la Mossig à la Zorn (2)
Itinéraire d'Art Roman de la vallée de la Mossig à la Zorn (2)
Itinéraire d'Art Roman de la vallée de la Mossig à la Zorn (2)
Itinéraire d'Art Roman de la vallée de la Mossig à la Zorn (2)
Itinéraire d'Art Roman de la vallée de la Mossig à la Zorn (2)
Itinéraire d'Art Roman de la vallée de la Mossig à la Zorn (2)
Itinéraire d'Art Roman de la vallée de la Mossig à la Zorn (2)
Itinéraire d'Art Roman de la vallée de la Mossig à la Zorn (2)
Itinéraire d'Art Roman de la vallée de la Mossig à la Zorn (2)
Itinéraire d'Art Roman de la vallée de la Mossig à la Zorn (2)
Itinéraire d'Art Roman de la vallée de la Mossig à la Zorn (2)
Itinéraire d'Art Roman de la vallée de la Mossig à la Zorn (2)
Itinéraire d'Art Roman de la vallée de la Mossig à la Zorn (2)

3.Le clocher de l'église de Willgotheim

Oserait-on affirmer que ce clocher, placé au centre du village et encore entouré de son cimetière, est le plus harmonieux de la région? En tous cas, il a conservé sa fonction de clocher- chœur et a été peu perturbé par la construction en 1730- 1732 d'une grande nef

La tour comporte quatre niveaux sous les pignons de la toiture en bâtière.Le rez-de chaussée est soigneusement appareillé en blocs rectangulaires réguliers de grès de deux couleurs.Sous un bandeau à trois rangs de billettes, la très élégante frise d'arceaux dessine un motif ondoyant, aux modillons courbes; elle s'appuie sur deux lésènes centrales et deux autres aux angles .Une baie au centre a été redimensionnée au XVIIIe siècle

 Sur la face sud les arceaux soulignés par un tore s'appuient sur des modillons de forme trapézoïdale à l'exception d'un qui est sculpté en forme de sirène bifide.deux tympans de ces arceaux s’ornent l'un d'un motif en croix avec boules ( soleil et lune?) et l'autre d'un dragon ailé qui exhibe ses crocs, ses griffes, et  entortille sa queue trifide.

Sur la face orientale les deux étages présentent une disposition plus régulière, à deux lésènes, creusée en cavet et dont le sommet est orné de décors gravés, une croix latine et des éléments végétaux à trois feuilles.Un poisson se cache sur le tympan d'un arceau.

A l’étage des cloches, s'ouvrent sur chaque face deux baies géminées au dispositif classique, partiellement restaurées .

Une tête romane sculptée dans la concavité d'une console, a été incrustée au sommet du pignon de la façade du XVIIIe siècle et se penche au dessus du portail.

Ce dimanche là l'église était également ouverte

Itinéraire d'Art Roman de la vallée de la Mossig à la Zorn (2)
Itinéraire d'Art Roman de la vallée de la Mossig à la Zorn (2)
Itinéraire d'Art Roman de la vallée de la Mossig à la Zorn (2)
Itinéraire d'Art Roman de la vallée de la Mossig à la Zorn (2)
Itinéraire d'Art Roman de la vallée de la Mossig à la Zorn (2)
Itinéraire d'Art Roman de la vallée de la Mossig à la Zorn (2)
Itinéraire d'Art Roman de la vallée de la Mossig à la Zorn (2)
Itinéraire d'Art Roman de la vallée de la Mossig à la Zorn (2)
Itinéraire d'Art Roman de la vallée de la Mossig à la Zorn (2)
Itinéraire d'Art Roman de la vallée de la Mossig à la Zorn (2)
Itinéraire d'Art Roman de la vallée de la Mossig à la Zorn (2)
Itinéraire d'Art Roman de la vallée de la Mossig à la Zorn (2)
Itinéraire d'Art Roman de la vallée de la Mossig à la Zorn (2)
Itinéraire d'Art Roman de la vallée de la Mossig à la Zorn (2)
Itinéraire d'Art Roman de la vallée de la Mossig à la Zorn (2)
Itinéraire d'Art Roman de la vallée de la Mossig à la Zorn (2)
Itinéraire d'Art Roman de la vallée de la Mossig à la Zorn (2)
Itinéraire d'Art Roman de la vallée de la Mossig à la Zorn (2)
Itinéraire d'Art Roman de la vallée de la Mossig à la Zorn (2)
Itinéraire d'Art Roman de la vallée de la Mossig à la Zorn (2)
Itinéraire d'Art Roman de la vallée de la Mossig à la Zorn (2)

4.Les consoles romanes de l'église de Neugartheim

L'église est une construction de 1785.Deux consoles romanes ont été encastrées au dernier étage du clocher, côté sud

Itinéraire d'Art Roman de la vallée de la Mossig à la Zorn (2)
Itinéraire d'Art Roman de la vallée de la Mossig à la Zorn (2)
Itinéraire d'Art Roman de la vallée de la Mossig à la Zorn (2)
Itinéraire d'Art Roman de la vallée de la Mossig à la Zorn (2)

5.Le clocher de l'église de Kuttolsheim

 Le haut clocher semble comme repoussé à l'extrémité d'une énorme nef , il est le dernier vestige d'une église romane. Comme souvent , la construction de l'immense vaisseau ( un néo-gothique du XVIIIe siècle) a forcé la communauté à surélever la tour d'un étage pour abriter les cloches qui doivent se faire entendre depuis le village actuel situé nettement plus à l'ouest.En plaçant ce niveau sous un toit en bâtière, on a respecté l'allure ancienne du clocher- chœur.

Les quatre premiers étages sont romans séparés par des bandeaux moulurés et solidement munis de chaînes d'angle

Le premier niveau en partie enterré conserve à l'est sa disposition primitive; une frise d'arceaux courts décalée par rapport au bandeau d'étage; les arceaux taillés chacun dans un seul bloc sont groupés par deux et retombent sur des lésènes d'angle, sur deux lésènes centrales et sur trois culots intermédiaires, l'un est triangulaire et orné d'une torsade, l'autre trapézoïdal est sculpté de petits ressauts horizontaux étagés; le dernier au centre plus court tutoie l'arc d'une petite fenêtre ébrasée, sertie d'un boudin, placé dans l'axe de l'ancien chœur et murée.La face sud représente la même disposition cependant dérangée par le percement d'une porte au XVIIIe siècle

Les murs des deux niveaux suivants sont crépis avec de petites fentes d'éclairage et au sud , une petite baie géminée romane.Deux protomés de monstres font saillir aux angles de la face nord des mufles carrés, yeux énormes , nez épaté, l'un souriant, l'autre à la denture agressive.Sur la face sud, ce sont de massives têtes de béliers qui surplombent les angles.

A l’intérieur , dans l'espace voûté d'une croisée d'ogives, des vestiges de fresques du XIIIe siècle ont été relevés. L'église était ouverte mais nous n'avons pas  pu accéder à l'intérieur de la tour

Le dernier niveau roman a conservé sur chacune des trois faces encore visibles deux baies géminées du type habituel; on distingue à l'est un chapiteau cubique orné d'une double volute, un autre sculpté de demi-cercles concentriques.Le clocher- chœur de Kuttolsheim par son importance, son élancement, la valeur de son décor, s'impose dans le paysage au seuil de l'Arrière-Kochersberg.Il est considéré comme une construction de la première moitié du XIIe siècle.Le nom de Bernach attribué à un soi-disant constructeur de cet ouvrage mériterait d'être confirmé par un document explicite

Itinéraire d'Art Roman de la vallée de la Mossig à la Zorn (2)
Itinéraire d'Art Roman de la vallée de la Mossig à la Zorn (2)
Itinéraire d'Art Roman de la vallée de la Mossig à la Zorn (2)
Itinéraire d'Art Roman de la vallée de la Mossig à la Zorn (2)
Itinéraire d'Art Roman de la vallée de la Mossig à la Zorn (2)
Itinéraire d'Art Roman de la vallée de la Mossig à la Zorn (2)
Itinéraire d'Art Roman de la vallée de la Mossig à la Zorn (2)
Itinéraire d'Art Roman de la vallée de la Mossig à la Zorn (2)
Itinéraire d'Art Roman de la vallée de la Mossig à la Zorn (2)
Itinéraire d'Art Roman de la vallée de la Mossig à la Zorn (2)
Itinéraire d'Art Roman de la vallée de la Mossig à la Zorn (2)
Itinéraire d'Art Roman de la vallée de la Mossig à la Zorn (2)
Itinéraire d'Art Roman de la vallée de la Mossig à la Zorn (2)
Itinéraire d'Art Roman de la vallée de la Mossig à la Zorn (2)
Itinéraire d'Art Roman de la vallée de la Mossig à la Zorn (2)
Itinéraire d'Art Roman de la vallée de la Mossig à la Zorn (2)
Itinéraire d'Art Roman de la vallée de la Mossig à la Zorn (2)
Itinéraire d'Art Roman de la vallée de la Mossig à la Zorn (2)
Itinéraire d'Art Roman de la vallée de la Mossig à la Zorn (2)
Itinéraire d'Art Roman de la vallée de la Mossig à la Zorn (2)

 A nouveau un article bien long.. vous n'êtes pas tenus à tout lire, à tout regarder.. Pour nous , ces itinéraires d'art roman sont comme des jeux de piste On prend vraiment beaucoup de plaisir à découvrir ou re découvrir tous ces détails et grâce aux explications des guides de la SHASE  nous comprenons mieux. La plupart des villages que nous avons parcourus depuis ce début d'année ne nous sont pas inconnus et nous les avons déjà visités les années précédentes mais sans savoir que des petits trésors d'architectures s'y trouvaient.  Nous avons depuis continué nos "recherches" et surtout le weekend dernier avant d'être limités dans nos déplacements à ces fameux 10 km.. Je continuerai à partager ici nos dernières sorties.. et nous avons déjà programmé les futures en respectant cette limitation, nous avons cette chance d'être assez proches de jolis villages riches en architecture  d'art roman .

Je vous souhaite une agréable journée..à bientôt.

Partager cet article
Repost0