Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
12 janvier 2022 3 12 /01 /janvier /2022 11:10

Bonjour à tous..

 Après avoir visité le château du Holansbourg ( voir ici) le samedi matin , nous nous sommes arrêtés à Kaysersberg et laissé notre camping-car sur le parking.

Vous connaissez peut-être ce beau village ou son marché de Noël si réputé. Nous l'avons visité à plusieurs reprises, hiver comme été il a quelque chose de "magique" et on découvre à chaque fois quelque chose qu'on n'avait pas vu ou prété attention . Ce week-end-là, ( journées du Patrimoine des 18 et 19 septembre 2021) ce sont deux monuments qui nous ont intéressés: l'église Sainte Croix et l'Abbaye d'Aspach tous deux faisant partie de la Route Romane d'Alsace.

Je vous propose pour aujourd'hui de nous arrêter à l'église Sainte-Croix

"Un conflit entre Frédéric II de Hohenstauffen et le Duc de Lorraine entraine la construction des remparts de Kaysersberg en 1227. La construction de l'église de la Sainte-Croix ne saurait être antérieure à celle de la cité.La nef principale et le portail datent d’une campagne de construction qui se situe entre 1230 et 1235. Cet édifice est un exemple d’art roman tardif, contemporain de l’atelier chartrain qui introduisit le style gothique dans le croisillon sud de la cathédrale de Strasbourg.

Le tympan du portail représente le Couronnement de la Vierge par Jésus entouré des archanges Gabriel et Michel.

Un autoportrait du sculpteur apparait dans l’angle droit du tympan (personnage tenant un livre ouvert sur lequel figure le nom « Conradus »). Ce tympan est une version archaïsante d’un modèle francilien en vogue au début du 13e siècle et qui apparaît au portail sud de la cathédrale de Strasbourg vers 1225." 

( sources ici)

d'autres détails de ce portail

Sur la Route Romane d'Alsace :l'église Sainte-Croix de Kaysersberg
Sur la Route Romane d'Alsace :l'église Sainte-Croix de Kaysersberg
Sur la Route Romane d'Alsace :l'église Sainte-Croix de Kaysersberg
Sur la Route Romane d'Alsace :l'église Sainte-Croix de Kaysersberg
Sur la Route Romane d'Alsace :l'église Sainte-Croix de Kaysersberg
Sur la Route Romane d'Alsace :l'église Sainte-Croix de Kaysersberg

L'église Sainte-Croix étant ouverte, nous y avons pu découvrir dans le chœur ,le Retable de la Passion et acheter un petit livret édité par la Société d'Histoire de Kaysersberg, qui nous explique chaque panneau..(je vous fais grâce des textes du livret)

"C'est en 1521 qu'est achevé, le retable de la Passion de l'église Ste-Croix de Kaysersberg qui compte parmi les chefs d'oeuvre de la Renaissance du Rhin Supérieur. Exécutées par Hans Bongart et son atelier de Colmar entre 1518 et 1521, les différentes scènes sont travaillées en bas-relief, en haut-relief ou en ronde bosse. Autour d'un panneau central qui représente une crucifixion, quatorze reliefs dorés et polychromes relatent la passion du Christ depuis son entrée à Jérusalem jusqu'à sa Résurrection. Le retable est couronné de 3 statues : l'impératrice Hélène devenue Sainte Hélène, encadrée de Saint Christophe et Sainte Marguerite. Sur le revers du retable, 4 tableaux de Matthias Wuest datés de 1621 racontent l'histoire de l'Invention de la Sainte-Croix : le songe de l'Empereur Constantin avant sa bataille contre Maxence, sa mère, Sainte Hélène, à la recherche de la vraie croix, l'identification de la vraie croix, la restitution à Jérusalem de la croix par l'empereur Héraclius.

Le Retable a été commandé en 1518, par le Magistrat de Kaysersberg, au sculpteur "Hans". La lettre de commande contenait un devis très précis soit un crucifix et 4 scènes de la Passion, des volets, chacun avec 4 scènes de la Passion en bas-relief, une prédelle avec le Christ et 12 apôtres en bustes et 3 statues debout de sainte Hélène, saint Christophe et sainte Marguerite, le tout pour 180 florins.

Le sculpteur du retable est à nouveau cité dans un document en 1521 de façon plus précise cette fois. L'auteur du document précise qu'il s'agit de "Maître Hans sculpteur à Colmar". Cette mention a permis l’identification incontestable du sculpteur Hans Bongart attesté à Colmar de 1511 à 1549."

(plus d'infos et sources ici)

 quelques photos ( je m'excuse pour le "flou" je ne suis vraiment pas douée pour les photos d'intérieur d'église) 

une photo spéciuale pour Yann:l'entrée de Jésus à Jérusalem 

Sur la Route Romane d'Alsace :l'église Sainte-Croix de Kaysersberg
Sur la Route Romane d'Alsace :l'église Sainte-Croix de Kaysersberg
Sur la Route Romane d'Alsace :l'église Sainte-Croix de Kaysersberg
Sur la Route Romane d'Alsace :l'église Sainte-Croix de Kaysersberg
Sur la Route Romane d'Alsace :l'église Sainte-Croix de Kaysersberg
Sur la Route Romane d'Alsace :l'église Sainte-Croix de Kaysersberg
Sur la Route Romane d'Alsace :l'église Sainte-Croix de Kaysersberg
Sur la Route Romane d'Alsace :l'église Sainte-Croix de Kaysersberg
Sur la Route Romane d'Alsace :l'église Sainte-Croix de Kaysersberg

 d'autres photos de cette église.

Sur la Route Romane d'Alsace :l'église Sainte-Croix de Kaysersberg
Sur la Route Romane d'Alsace :l'église Sainte-Croix de Kaysersberg
Sur la Route Romane d'Alsace :l'église Sainte-Croix de Kaysersberg
Sur la Route Romane d'Alsace :l'église Sainte-Croix de Kaysersberg
Sur la Route Romane d'Alsace :l'église Sainte-Croix de Kaysersberg
Sur la Route Romane d'Alsace :l'église Sainte-Croix de Kaysersberg
Sur la Route Romane d'Alsace :l'église Sainte-Croix de Kaysersberg
Sur la Route Romane d'Alsace :l'église Sainte-Croix de Kaysersberg
Sur la Route Romane d'Alsace :l'église Sainte-Croix de Kaysersberg
Sur la Route Romane d'Alsace :l'église Sainte-Croix de Kaysersberg
Sur la Route Romane d'Alsace :l'église Sainte-Croix de Kaysersberg
Sur la Route Romane d'Alsace :l'église Sainte-Croix de Kaysersberg
Sur la Route Romane d'Alsace :l'église Sainte-Croix de Kaysersberg
Sur la Route Romane d'Alsace :l'église Sainte-Croix de Kaysersberg
Sur la Route Romane d'Alsace :l'église Sainte-Croix de Kaysersberg
Sur la Route Romane d'Alsace :l'église Sainte-Croix de Kaysersberg
Sur la Route Romane d'Alsace :l'église Sainte-Croix de Kaysersberg
Sur la Route Romane d'Alsace :l'église Sainte-Croix de Kaysersberg
Sur la Route Romane d'Alsace :l'église Sainte-Croix de Kaysersberg
Sur la Route Romane d'Alsace :l'église Sainte-Croix de Kaysersberg
Sur la Route Romane d'Alsace :l'église Sainte-Croix de Kaysersberg
Sur la Route Romane d'Alsace :l'église Sainte-Croix de Kaysersberg

 et puis comme nous sommes à Kaysersberg ..quelques détails..( dont beuaocup d'enseignes!!) juste pour le plaisir..

Sur la Route Romane d'Alsace :l'église Sainte-Croix de Kaysersberg
Sur la Route Romane d'Alsace :l'église Sainte-Croix de Kaysersberg
Sur la Route Romane d'Alsace :l'église Sainte-Croix de Kaysersberg
Sur la Route Romane d'Alsace :l'église Sainte-Croix de Kaysersberg
Sur la Route Romane d'Alsace :l'église Sainte-Croix de Kaysersberg
Sur la Route Romane d'Alsace :l'église Sainte-Croix de Kaysersberg
Sur la Route Romane d'Alsace :l'église Sainte-Croix de Kaysersberg
Sur la Route Romane d'Alsace :l'église Sainte-Croix de Kaysersberg
Sur la Route Romane d'Alsace :l'église Sainte-Croix de Kaysersberg
Sur la Route Romane d'Alsace :l'église Sainte-Croix de Kaysersberg
Sur la Route Romane d'Alsace :l'église Sainte-Croix de Kaysersberg
Sur la Route Romane d'Alsace :l'église Sainte-Croix de Kaysersberg
Sur la Route Romane d'Alsace :l'église Sainte-Croix de Kaysersberg
Sur la Route Romane d'Alsace :l'église Sainte-Croix de Kaysersberg
Sur la Route Romane d'Alsace :l'église Sainte-Croix de Kaysersberg
Sur la Route Romane d'Alsace :l'église Sainte-Croix de Kaysersberg
Sur la Route Romane d'Alsace :l'église Sainte-Croix de Kaysersberg
Sur la Route Romane d'Alsace :l'église Sainte-Croix de Kaysersberg
Sur la Route Romane d'Alsace :l'église Sainte-Croix de Kaysersberg
Sur la Route Romane d'Alsace :l'église Sainte-Croix de Kaysersberg
Sur la Route Romane d'Alsace :l'église Sainte-Croix de Kaysersberg
Sur la Route Romane d'Alsace :l'église Sainte-Croix de Kaysersberg
Sur la Route Romane d'Alsace :l'église Sainte-Croix de Kaysersberg
Sur la Route Romane d'Alsace :l'église Sainte-Croix de Kaysersberg
Sur la Route Romane d'Alsace :l'église Sainte-Croix de Kaysersberg
Sur la Route Romane d'Alsace :l'église Sainte-Croix de Kaysersberg
Sur la Route Romane d'Alsace :l'église Sainte-Croix de Kaysersberg
Sur la Route Romane d'Alsace :l'église Sainte-Croix de Kaysersberg
Sur la Route Romane d'Alsace :l'église Sainte-Croix de Kaysersberg

 Nous avons traversé le village et avons poursuivi à pied le long de la route direction l'Abbaye d'Aspach. ce sera pour un autre article.. à présent je vous laisse et vous souhaite une belle journée ensoleillée et bien hivernale ( journée idéale pour aller faire une belle balade..)

Je n'ai pas encore eu le temps de venir vous lire.. alors à très bientôt

merci d'être passé par là..

Partager cet article
Repost0
3 janvier 2022 1 03 /01 /janvier /2022 14:52

Bonjour à tous..

En ce début de semaine, je vous propose de vous emmener avec nous lors de notre sortie camping-car du weekend  des "journées du Patrimoine" des 18 et 19 septembre 2021.Il faisait très beau.. idéal pour visiter des lieux ouverts gratuitement et de profiter de visites guidées inédites.Un weekend très très riche

 Premier arrêt samedi matin au château du Hohlansbourg, où nous étions déjà passés mais pas entrés.

un peu d'histoire sur cette pancarte.

 Nous franchissons l'emplacement des pont-levis du XVIe siècle qui protégeaient l'accès au château

 avec son pont dormant qui donne accès à l'entrée, échauguette  au coin de la courtine

 Un plan  nous a été remis à l'accueil , différents parcours sont proposés  mais un seul sens de visite à cause des règles sanitaires..

 porte  principale primitive 

 l'escalier nous mène

sur le chemin de ronde de la grande enceinte de granite du XIIe siècle et qui fait le tour complet.Pour faciliter l'intervention des troupes on y accédait par trois escaliers

Construit au sommet de la montagne le château du Hohlansbourg jouit d'un magnifique panorama :

Château du Hohlandsbourg
Château du Hohlandsbourg
Château du Hohlandsbourg
Château du Hohlandsbourg
Château du Hohlandsbourg
Château du Hohlandsbourg
Château du Hohlandsbourg
Château du Hohlandsbourg
Château du Hohlandsbourg
Château du Hohlandsbourg
Château du Hohlandsbourg
Château du Hohlandsbourg

une vue unique à 360° sur les trois châteaux d'Eguisheim et Husseren les Châteaux, les Trois Épis, la vallée de Munster...

tourelles de flanquement

l'Oberschloss, construit sur le rocher, est le cœur fortifié du château.Il a été détruit en 1637 lors du démantèlement du château par les troupes françaises

avec sa tour de guet du XIVe siècle et citerne haute

Tour de plan carré , datant du XIVe siècle, abritant la citerne

  la grande cour, ou basse-cour qui comportait un puits taillé dans le granite

 au fond les dépendances, écuries surmontées d'un étage, construites par Lazare de Schwendi à la fin du XVIe siècle ( restaurant aujourd'hui)

  cuisine, logis de la fin du XIIIe siècle remaniée aux XVe et XVIe siècles par l'un des comtes de Lupfen

et le baron Lazare de Schwendi , ( salles d'exposition aujourd'hui)

four à pain

 dans les salles d'exposition un parcours muséographiques , scénographie moderne interactive et ludique

 

Château du Hohlandsbourg
Château du Hohlandsbourg
Château du Hohlandsbourg
Château du Hohlandsbourg
Château du Hohlandsbourg
Château du Hohlandsbourg
Château du Hohlandsbourg
Château du Hohlandsbourg
Château du Hohlandsbourg
Château du Hohlandsbourg
Château du Hohlandsbourg
Château du Hohlandsbourg
Château du Hohlandsbourg
Château du Hohlandsbourg
Château du Hohlandsbourg
Château du Hohlandsbourg
Château du Hohlandsbourg
Château du Hohlandsbourg
Château du Hohlandsbourg
Château du Hohlandsbourg
Château du Hohlandsbourg
Château du Hohlandsbourg
Château du Hohlandsbourg
Château du Hohlandsbourg
Château du Hohlandsbourg
Château du Hohlandsbourg
Château du Hohlandsbourg
Château du Hohlandsbourg
Château du Hohlandsbourg
Château du Hohlandsbourg
Château du Hohlandsbourg
Château du Hohlandsbourg
Château du Hohlandsbourg
Château du Hohlandsbourg
Château du Hohlandsbourg
Château du Hohlandsbourg
Château du Hohlandsbourg
Château du Hohlandsbourg
Château du Hohlandsbourg
Château du Hohlandsbourg
Château du Hohlandsbourg
Château du Hohlandsbourg
Château du Hohlandsbourg
Château du Hohlandsbourg

Nous avons pris beaucoup de plaisir à découvrir ce château , les travaux ont duré des années ( débutés en 1985)   et se poursuivent.Si vous passez par là je vous conseille vivement sa visite.

Nous avons acheté un petit livret qui retrace les étapes des travaux afin de mieux comprendre ce que nous avons vu.

 Je vous laisse à présent avec d'autres photos de ce lieu

 Très belle journée à tous..merci d'être passés par là

Château du Hohlandsbourg
Château du Hohlandsbourg
Château du Hohlandsbourg
Château du Hohlandsbourg
Château du Hohlandsbourg
Château du Hohlandsbourg
Château du Hohlandsbourg
Château du Hohlandsbourg
Château du Hohlandsbourg
Château du Hohlandsbourg
Château du Hohlandsbourg
Château du Hohlandsbourg
Château du Hohlandsbourg

 Très belle journée à tous..merci d'être passés par là

Partager cet article
Repost0
11 décembre 2021 6 11 /12 /décembre /2021 07:42

Bonjour..

Terminons en "beauté" la visite de cette église.Nous nous sommes arrêtés à la fresque de saint Christophe ( voir l'article ici

 les explications en italique proviennent du petit guide acheté à l'Office de Tourisme mais également d'autres sources : dépliants ,panneaux et sites internet

Fresques "Le credo des apôtres et les 7 œuvres de miséricorde"

 La fresque du transept sud date également du XIVe siècle et se présente sous la forme de trois bandes horizontales à vignettes.

Le thème développé sur la bande supérieure est le Symbole de Foi dont les apôtres portent le texte en banderoles.

Les deux  bandes inférieures racontent la Passion, la Résurrection et l'Ascension du Christ ainsi que la Pentecôte et le Jugement dernier.

Celle-ci fait le lien avec le thème des 7 œuvres de miséricorde

 Quelques photos ( très peu de lumière ..beaucoup de "flou" je m'en excuse..) le texte du petit guide n'est pas "juste" je l’ai volontairement modifié

 d'autres renseignements et photos ( bien plus jolies que les miennes) sur ce site ici

L'église saints Pierre et Paul de Wissembourg, 3ème et dernière partie
L'église saints Pierre et Paul de Wissembourg, 3ème et dernière partie
L'église saints Pierre et Paul de Wissembourg, 3ème et dernière partie
L'église saints Pierre et Paul de Wissembourg, 3ème et dernière partie
L'église saints Pierre et Paul de Wissembourg, 3ème et dernière partie
L'église saints Pierre et Paul de Wissembourg, 3ème et dernière partie
L'église saints Pierre et Paul de Wissembourg, 3ème et dernière partie
L'église saints Pierre et Paul de Wissembourg, 3ème et dernière partie
L'église saints Pierre et Paul de Wissembourg, 3ème et dernière partie
L'église saints Pierre et Paul de Wissembourg, 3ème et dernière partie
L'église saints Pierre et Paul de Wissembourg, 3ème et dernière partie
L'église saints Pierre et Paul de Wissembourg, 3ème et dernière partie
L'église saints Pierre et Paul de Wissembourg, 3ème et dernière partie
L'église saints Pierre et Paul de Wissembourg, 3ème et dernière partie
L'église saints Pierre et Paul de Wissembourg, 3ème et dernière partie
L'église saints Pierre et Paul de Wissembourg, 3ème et dernière partie
L'église saints Pierre et Paul de Wissembourg, 3ème et dernière partie

L'ancienne chapelle de la Vierge est très joliment décorée

L'église saints Pierre et Paul de Wissembourg, 3ème et dernière partie
L'église saints Pierre et Paul de Wissembourg, 3ème et dernière partie
L'église saints Pierre et Paul de Wissembourg, 3ème et dernière partie
L'église saints Pierre et Paul de Wissembourg, 3ème et dernière partie

Fresque "Jésus présente son flanc"

A proximité de la chaire du XVe siècle une fresque du XIVe ou XVe siècle,imitant une tapisserie,représente le Christ

Peinture du XVe siècle, restaurée.

Elle est encadrée d’une bordure de vignettes en noir et blanc représentant les instruments de la Passion.

Le Christ debout sur un socle montre de ses 2 mains la plaie de son flanc droit.  A ses pieds deux petits personnages: un chevalier en armure tenant une petite inscription pieuse et, agenouillé, un personnage réputé être un donateur. Des inscriptions en allemand et latin partiellement illisibles sur des banderoles complètent la fresque.

montrant son côté ouvert.

fresque "Groupe de saints" XIVe siècle

  fresque de la Vierge à l'enfant

Peinture monochrome en gris et noir datant du XVe siècle dont la restauration n’a de toute évidence découvert qu’une partie.

Admirez la finesse du dessin et des traits de cette silhouette sur un mur blanc.
Deux inscriptions complètent cette œuvre:
« Mater digna dei mater misericordie »
« Mater salvatoris ora pro nobis »

 

Les Vitraux

 la Rosace romane

 

 du transept nord est datée de 1190 et compte parmi les plus anciennes verrières conservées en Alsace.d'un diamètre de deux mètres, elle est composée de huit lobes et d'écoinçons ajourés avec, en son centre , une vierge à l'Enfant

cette rosace se situe derrière l'orgue du chœur et est très difficile à prendre en photo

La Rosace gothique

 du transept sud se compose de huit pétales géminés dont la pointe renferme un trilobe.dans le trèfle inférieur nous voyons une Annonciation et le donateur Edelin muni de sa crosse abbatiale.L'abbé Edelin étant mort en 1293, cette rosace de six mètres de diamètre sans médaillon central peut donc être datée du XIIIe siècle.

les vitraux du chœur datent des XIII -XIVe siècles et représentent dans les lancettes centrales des scènes de l'Ancien et du Nouveau Testament.

 le chœur n'est pas accessible au public, une corde nous empêche d'y accéder.J'ai eu beaucoup de mal à prendre quelques photos des vitraux du chœur.

L'église saints Pierre et Paul de Wissembourg, 3ème et dernière partie
L'église saints Pierre et Paul de Wissembourg, 3ème et dernière partie
L'église saints Pierre et Paul de Wissembourg, 3ème et dernière partie
L'église saints Pierre et Paul de Wissembourg, 3ème et dernière partie
L'église saints Pierre et Paul de Wissembourg, 3ème et dernière partie
L'église saints Pierre et Paul de Wissembourg, 3ème et dernière partie
L'église saints Pierre et Paul de Wissembourg, 3ème et dernière partie
L'église saints Pierre et Paul de Wissembourg, 3ème et dernière partie
L'église saints Pierre et Paul de Wissembourg, 3ème et dernière partie

L'Autel du choeur

Le vitrail figuratif du bas-côté sud est une donation du chevalier Jean Bon de Wachenheim.Il date de 1487.Les vitraux de la nef ont été restaurés au XIXe siècle.

Ceux de la chapelle Saint-Joseph datent de 1900 et représentent des saints qui ont eu des liens avec l'histoire de l'abbatiale.

L'église saints Pierre et Paul de Wissembourg, 3ème et dernière partie
L'église saints Pierre et Paul de Wissembourg, 3ème et dernière partie
L'église saints Pierre et Paul de Wissembourg, 3ème et dernière partie
L'église saints Pierre et Paul de Wissembourg, 3ème et dernière partie
L'église saints Pierre et Paul de Wissembourg, 3ème et dernière partie
L'église saints Pierre et Paul de Wissembourg, 3ème et dernière partie
L'église saints Pierre et Paul de Wissembourg, 3ème et dernière partie

Les vitraux de l'ancienne chapelle de la Vierge sont du XXe siècle

 il existe une association "parrainage" ici pour aider à financer les travaux de restauration de ces magnifiques vitraux vous y trouverez d'autres photos

L'église saints Pierre et Paul de Wissembourg, 3ème et dernière partie
L'église saints Pierre et Paul de Wissembourg, 3ème et dernière partie
L'église saints Pierre et Paul de Wissembourg, 3ème et dernière partie
L'église saints Pierre et Paul de Wissembourg, 3ème et dernière partie
L'église saints Pierre et Paul de Wissembourg, 3ème et dernière partie
L'église saints Pierre et Paul de Wissembourg, 3ème et dernière partie

 Le chandelier ( XIXe siècle)

 

 et la coupole de la tour de croisée gothique ( XIIIe siècle)

Malgré les destructions et les mutilations des Révolutionnaires du XVIIIe siècle et des premiers restaurateurs du XIXe siècle quelques statues sont parvenues jusqu'à nous

.. hélas mes photos sont vraiment trop moches mais j’ai tenté de prendre

les sept têtes grimaçantes du premier pilier sud qui datent du XIIIe siècle 

l'architecte

et les ouvriers

Une très gentille dame avec qui nous avons longuement discuté,nous a ouvert la porte de l'actuelle sacristie ( interdite au public) qui est l'ancienne salle capitulaire qui date XIVe siècle

ma photo perso étant de très mauvaise qualité je vous mets la photo trouvée ici

On y trouve une superbe clé de voûte qui représente 3 lièvres, chacun des lièvres a deux oreilles mais dans  le cas de cette clé de voûte, à eux tous, ils n'en ont que trois On ne peut comprendre sans  voir

De là, l'idée de la Trinité: un Dieu en trois personnes.On ne comprend pas, on comprendra au moment de la rencontre avec Dieu face à face.

Pourquoi le lièvre?

Animal prolifique, il était censé encourager la fécondité.Enfin  dans la dynamique de leur ronde effrénée, les trois lièvres expriment la dimension d'éternité

plafond de cette salle

 Baptistère du XIIIe siècle

 la forme octogonale symbolise la résurrection, le 8ème jour, commencement de la vie éternelle

Le labyrinthe du moine Otfried ( IXe siècle)

reproduction réalisée par Heinz Becht sculpteur de Hördt dans le Palatinat ( 2006)

Le cercle du centre du labyrinthe de Wissembourg était vide.C'est au XVIIe siècle qu'ont été insérées les lettres P.A.S. dont l signification reste mystérieuse

A nouveau un article bien long... chacun regardera, lira ce qu'il a envie ..libre à vous de zapper cet article

 Je vous retrouve très bientôt..

très bon weekend à tous..deux marchés de Noël de prévus  aujourd'hui, peut-être trois..pas sûre que je serai très présente sur la blogosphère..

 

 

Partager cet article
Repost0
9 décembre 2021 4 09 /12 /décembre /2021 14:17

Bonjour,

 Poursuivons la visite et entrons à présent dans l'église saint Pierre et Paul.

 ( je ne suis pas à l'aise pour photographier les intérieurs des églises.. peu de lumière, flasch interdit, contre-jour..flou.. zoom pas évident des fois, très peu de recul, et puis les personnes présentes....bref je m’excuse de la qualité des photos.. )
 

 Plan de l'église

 

saint Pierre

 et saint Paul.

Les deux apôtres sont les saints patrons de l'abbatiale.Jésus a confié les clefs de son Église à Pierre , humble pêcheur

Dans le cadre des "Chemins d'art sacré en Alsace",une exposition avait lieu dans cette église

de l'artiste Laurence Whitfield ( si cela vous intéresse son site ici ) nous n'avons pas été complètement emballés.. mais c'est comme tout, l'art est mystérieux il faut aussi avoir les "codes" pour comprendre et apprécier...

ces  chemins d'art sacré sont à leur 23ème opus , celui de cette année a duré du 16 juin au 15 octobre sur 14 paroisses dont 16 artistes , nous n'en avons vues que 4.. ( Wissembourg-Surbourg Rosheim et Feldbach)

La nef du XIIIe siècle

 

Lieu de rassemblement de la communauté chrétienne pour la prière.La nef évoque la barque, symbole de l’Église traversant les tempêtes et les mers calmes.

 La Chaire

 

 le Grand Orgue

 

En 1757 les chanoines passent commande d'un instrument neuf auprès du facteur d'orgue F0Alffermaun mais celui-ci meurt avant la fin des travaux.H Egers devait achever l’œuvre mais s'en montra incapable.C'est L. Dubois qui mena à bien le travail et le grand orgue de la collégiale put enfin être inauguré en 1766.Classé Monument historique en 1973, l'instrument est un trois claviers/pédaliers "à la française" de 41 jeux, hélas injouable aujourd'hui faute d'entretien

 L'orgue de chœur

 

Instrument réalisé par la manufacture Roethinger en 1953, il compte 22 jeux répartis sur 2 claviers et un pédalier.C'est grâce à l'installation de cet orgue sur une structure en béton dans le transept nord que le grand orgue n'a pas été dénaturé dans les années 1950

Le Saint-Sépulcre

De style gothique tardif, il date de la fin du XVe siècle.Seule l'architecture du monument a survécu à la fureur iconoclaste de la Révolution française exception faite toutefois des soldats en armure du Moyen-Âge.Le gisant actuel a été réalisé et mis en place au XIX ème siècle

Notre Dame des Affligés

 Cette statue habillée date du XVI ème siècle.Les Pères Augustins en firent don à l'abbatiale avant leur départ de Wissembourg

Les fresques

La fresque de saint Christophe, haute de 11.50 m, est la plus grande de France.Peinte au XIVe siècle, badigeonnée au XVIe siècle, elle a été dégagée dans sa totalité en 1967.Saint Christophe, martyr syrien mort en 250, et le protecteur des voyageurs et était imploré au Moyen Âge contre la mort noire

Je vais m'arrêter là pour aujourd'hui.. il reste encore d'autres fresques , les vitraux ,les statues.. beaucoup de trésors à découvrir..ce sera pour un autre jour..

Je le répète ,rédiger ce genre d'article demande du temps.. mais je ne me plains pas au contraire ce n'est que du plaisir que de rédiger, relire les explications et chercher les photos dans mes archives et puis de les partager avec vous .Hélas le temps passe bien trop vite..

 Je vous retrouve très bientôt en attendant quelques détails..

L'église saints Pierre et Paul de Wissembourg, 2ème partie
L'église saints Pierre et Paul de Wissembourg, 2ème partie
L'église saints Pierre et Paul de Wissembourg, 2ème partie
L'église saints Pierre et Paul de Wissembourg, 2ème partie
L'église saints Pierre et Paul de Wissembourg, 2ème partie
L'église saints Pierre et Paul de Wissembourg, 2ème partie
L'église saints Pierre et Paul de Wissembourg, 2ème partie
L'église saints Pierre et Paul de Wissembourg, 2ème partie
L'église saints Pierre et Paul de Wissembourg, 2ème partie
L'église saints Pierre et Paul de Wissembourg, 2ème partie
L'église saints Pierre et Paul de Wissembourg, 2ème partie

très bonne journée à vous qui passez par là..

Partager cet article
Repost0
25 novembre 2021 4 25 /11 /novembre /2021 09:37

Bonjour 

 Je vous propose de continuer le circuit à la découverte de la ville de Bitche. Nous nous étions arrêtés au point 9, ( voir l'article ici) Les renseignements proviennent du circuit offert à l'office de tourisme

 je vous ai mis quelques liens pour en savoir plus, si ça vous dit..

10.Maison Art nouveau

 L'Art nouveau a laissé sa marque à Bitche avec cette maison de 1904.L'art nouveau se caractérisé par l'esthétique des lignes courbes et s'est retrouvé dans l'architecture comme dans les arts décoratifs

11.Maison

Cette maison appartenait à une famille juive de marchands de bestiaux, d'où la présence

d'une tête de bœuf et

d'une tête de bouc sur la façade mais aucune représentation de cochon..

 12.Maison à colombage

Cette maison fait partie des plus anciennes de la ville

 

.Elle a été successivement crèmerie, cabinets d'infirmières..

13.Maison Victor Degott, Delicatessen Haus

Maison d'architecture typiquement allemande ( fin du XIXe début du XXe siècle),

ancienne pâtisserie-confiserie

14.Église catholique Sainte Catherine

Une église Sainte Catherine primitive existait à l'arrière de l'actuelle, dès 1398.Elle fût rasée pour des raisons stratégiques par Vauban.L'actuelle église Sainte Catherine a été construite en 1684 et a été financée par un impôt sur les débits de vin!Le perron de l'escalier cède et l'édifice est interdit au culte en 1740.La reconstruction est décidée et sa bénédiction solennelle a eu lieu en 1775.Son originalité réside dans sa composition inhabituelle ( clocher sur le côté) et sur l’absence de piliers dans la nef

Je ne suis pas satisfaisante de mes photos en intérieur dans cette église je m'en excuse .Un  petit fascicule expliquait les différents détails : fonts baptismaux, Chaire, Monument Bombelles, Calvaire Vitraux, Bas-relief, Statue de Marie et orgues..etc...etc  Si cela vous intéresse un clic ici

 

 

Circuit découverte de la ville de Bitche, 2nde partie
Circuit découverte de la ville de Bitche, 2nde partie
Circuit découverte de la ville de Bitche, 2nde partie
Circuit découverte de la ville de Bitche, 2nde partie
Circuit découverte de la ville de Bitche, 2nde partie
Circuit découverte de la ville de Bitche, 2nde partie
Circuit découverte de la ville de Bitche, 2nde partie
Circuit découverte de la ville de Bitche, 2nde partie
Circuit découverte de la ville de Bitche, 2nde partie
Circuit découverte de la ville de Bitche, 2nde partie
Circuit découverte de la ville de Bitche, 2nde partie
Circuit découverte de la ville de Bitche, 2nde partie
Circuit découverte de la ville de Bitche, 2nde partie
Circuit découverte de la ville de Bitche, 2nde partie
Circuit découverte de la ville de Bitche, 2nde partie
Circuit découverte de la ville de Bitche, 2nde partie
Circuit découverte de la ville de Bitche, 2nde partie
Circuit découverte de la ville de Bitche, 2nde partie

15.Statue de Jeanne d'Arc

Cette statue se dressait devant l'église vers 1860.Durant l’occupation allemande, tout proche se dressait le buste de l'empereur allemand Guillaume Ier sur un lourd piédestal.Avec le retour à la France en 1919, c'est Jeanne d'Arc qui trône sur le lourd piédestal, avant d'être remplacée par une croix gammée en 1940.Elle retrouve sa place après-guerre , avant d'être placée à son emplacement actuel en 1965

16.Hôtel de ville

 Le bâtiment a été construit en 1772 ^par un riche négociant suisse, M Du Pasquier.L'hôtel de ville y est aménagé depuis 1967.remarquez sur la façade, 2 ruches qui font partie des jardins en troc ( continuité du jardin  pour la Paix , aménagée dans toute la ville de Bitche)

17.Monument aux morts

C'est une œuvre du sculpteur messin Michel Bonnand, réalisée en 1967.Il honore les victimes des guerres de 1870,1914-1918-1939-1945 et 1945-1962.

Trois compagnons d'armes déposent à terre le combattant mort.Sur sa gauche son épouse portant le dernier né, symbole de la vie qui continue.A gauche, la France  libérée de ses chaînes ( 1939-45) donne la main à la Lorraine retrouvée ( 1914-18). A droite, les costumes moyenâgeux rappellent les origines de la cité

Le massif si joliment fleuri cache un peu ce monument, j'ia eu du mal à m'avancer pour prendre les détails de cette très belle sculpture

Circuit découverte de la ville de Bitche, 2nde partie
Circuit découverte de la ville de Bitche, 2nde partie
Circuit découverte de la ville de Bitche, 2nde partie
Circuit découverte de la ville de Bitche, 2nde partie
Circuit découverte de la ville de Bitche, 2nde partie
Circuit découverte de la ville de Bitche, 2nde partie
Circuit découverte de la ville de Bitche, 2nde partie
Circuit découverte de la ville de Bitche, 2nde partie
Circuit découverte de la ville de Bitche, 2nde partie

18.La porte de Strasbourg

Cette porte date du milieu du XIXe siècle et est la seule encore visible du dernier système de fortification qu'a connu la ville.Il s'agissait d'une porte à pont levis.On peut encore y voir les impacts de balles

19.Parc du Stadtweiler

Ce parc se situe à l'emplacement de l’ancien étang qui délimitait les remparts.Il a été asséché en 1827.En 1945, la rivière Horn y passait encore;la rivière est souterraine depuis 1957.Le parc a été inauguré en 1986.Il est aménagé de plusieurs sculptures contemporaines ( pour en savoir plus un clic ici)

Circuit découverte de la ville de Bitche, 2nde partie
Circuit découverte de la ville de Bitche, 2nde partie
Circuit découverte de la ville de Bitche, 2nde partie
Circuit découverte de la ville de Bitche, 2nde partie
Circuit découverte de la ville de Bitche, 2nde partie
Circuit découverte de la ville de Bitche, 2nde partie
Circuit découverte de la ville de Bitche, 2nde partie
Circuit découverte de la ville de Bitche, 2nde partie
Circuit découverte de la ville de Bitche, 2nde partie

ici se termine le circuit, nous l'avons suivi avec plaisir et intérêt.

Nous n'avons pas vu le Fort Saint Sébastien , il est noté sur le circuit ( entre les points 6 et 7) qu'on pouvait l’observer au loin à la fin du sentier au dessus du lavoir ( mais nous ne l'avons pas vu?), il a été construit vers 1850 pour renforcer la protection de la citadelle.Il n'a que très peu servi ( pour plus d'info un clic ici)

Bitche fait partie des" Villes et villages fleuris", elle a 4 fleurs ( ici)

Bitche fait également partie des "100 plus beaux détours de France" ( voir ici) et comme beaucoup de villes que nous avons visitées grâce à ce guide, elle ne nous a pas déçue, l’accueil à l'Office de Tourisme est parfait.. Nous avons pu "récolter" un nouveau cachet, il ne nous en manquera plus qu'un , il sera "récolté" à Wissembourg où nous nous sommes rendus juste après Bitche, je vous en parlerai un autre jour..

Comme souvent nous avons fait quelque achats à la boutique de l'OT, des "souvenirs" pour mes collections;timbres de collection,dés, boîtes métalliques, cartes ,cartes-recettes ..etc

Je vous quitte avec quelques détails de cette jolie ville de Bitche dont ces « Flaveurs coquines » conçues par la créatrice de mode Cléone ( pour en savoir plus un clic ici) qui ont beaucoup plu à mon mari ( allez savoir pourquoi!!)

Circuit découverte de la ville de Bitche, 2nde partie
Circuit découverte de la ville de Bitche, 2nde partie
Circuit découverte de la ville de Bitche, 2nde partie
Circuit découverte de la ville de Bitche, 2nde partie
Circuit découverte de la ville de Bitche, 2nde partie
Circuit découverte de la ville de Bitche, 2nde partie
Circuit découverte de la ville de Bitche, 2nde partie
Circuit découverte de la ville de Bitche, 2nde partie
Circuit découverte de la ville de Bitche, 2nde partie
Circuit découverte de la ville de Bitche, 2nde partie
Circuit découverte de la ville de Bitche, 2nde partie
Circuit découverte de la ville de Bitche, 2nde partie
Circuit découverte de la ville de Bitche, 2nde partie
Circuit découverte de la ville de Bitche, 2nde partie

Ce fut un grand plaisir comme très souvent de partager avec vous notre "promenade " je vous remercie pour votre "accueil"!! et vos gentils commentaires. ( mais aussi vos visites silencieuses)

Je vous souhaite une bonne fin de semaine et à bientôt

Partager cet article
Repost0
24 novembre 2021 3 24 /11 /novembre /2021 08:03

Bonjour à tous,

 Je vous propose d'aller à la découverte de la ville de Bitche. Nous avions déjà visité la Citadelle et le Jardin de la Paix ( voir l'article ici) mais pas la ville.Nous sommes chez nos "voisins" , en Lorraine dans le département de la Moselle (57) le 28 août, un jour entre nuages et éclaircies

Hormis la citadelle , la ville ne conserve que peu de témoins de son riche passé.La ville a été détruite lors des nombreux conflits qui l'ont secouée .Dernier en date :la seconde guerre mondiale, lors de laquelle 80% de la ville ont été détruits.

Nous nous sommes procurés le circuit à l'office de tourisme et nous l'avons suivi point par point.( 19 en tout)

1.L'office de tourisme

le bâtiment a été inauguré en 2013.Les matériaux utilisés pour sa construction, le bois et le verre, rappellent les ressources naturelles de la région.Il se situe à l'emplacement d'un ancien héliport, car l'ancien hôpital de la ville était tout proche.L'avenue du Général de Gaulle ( passant devant l'office de tourisme) suit le tracé des anciens remparts de la ville

2.La chapelle de l'étang

Cette chapelle date de 1505 et fait partie des édifices les plus anciens de la ville.Elle se situait sur la digue d'un ancien étang tout proche, asséché et remblayé aujourd'hui ( le parc du Stadtweiher). La différence de niveau entre l'entrée et la chaussée est due au remblai des anciens remparts.La chapelle a été détruite par les suédois durant la guerre de Trente Ans ( reconstruite en 1698) puis durant la seconde guerre mondiale ( où elle resta interdite au culte pendant une quinzaine d'années)

Elle est ouverte ,nous en profitons pour aller admirer ses jolis vitraux récents et originaux, les quelques statues dont une mise au tombeau et une Pièta du XVIIe siècle.

Circuit découverte de la ville de Bitche, 1ère partie
Circuit découverte de la ville de Bitche, 1ère partie
Circuit découverte de la ville de Bitche, 1ère partie
Circuit découverte de la ville de Bitche, 1ère partie
Circuit découverte de la ville de Bitche, 1ère partie
Circuit découverte de la ville de Bitche, 1ère partie
Circuit découverte de la ville de Bitche, 1ère partie
Circuit découverte de la ville de Bitche, 1ère partie
Circuit découverte de la ville de Bitche, 1ère partie
Circuit découverte de la ville de Bitche, 1ère partie
Circuit découverte de la ville de Bitche, 1ère partie
Circuit découverte de la ville de Bitche, 1ère partie
Circuit découverte de la ville de Bitche, 1ère partie
Circuit découverte de la ville de Bitche, 1ère partie
Circuit découverte de la ville de Bitche, 1ère partie

3.L'ancienne Poste

Ce bâtiment de style néo-classique a été construit par les allemands en 1903 et a été utilisé comme bureau de poste jusqu'en 2016.Dans la cour se trouve l'ancien pigeonnier

avec son toit de tuiles en "queue de castor"

4.La synagogue

La communauté juive s'est particulièrement développée après 1870.Au XIXe siècle, une synagogue était implantée dans un bâtiment privé de l'actuelle rue  Teyssier.Ce bâtiment a été acheté en 1884 et était l'ancienne demeure d'un officier de la forteresse de Bitche.La communauté a décliné après les années 70 et la synagogue n'est plus en activité aujourd'hui ( c'est une ruine bien triste )

5.Parking des Tanneurs

Cet endroit était occupé par des tanneries et des moulins à tan, du fait de la proximité de la rivière , la Horn.Ces tanneries produisaient notamment des peaux qui servaient à confectionner des tabliers aux artisans verriers de la région

6.Lavoir couvert

Il existait 5 lavoirs à Bitche, dont deux couverts.Celui-ci est le dernier encore visible.Les différents bacs correspondaient aux différentes tâches à effectuer: lavage, rinçage..Les lavoirs étaient également des lieux de rencontre pour les femmes

 

Circuit découverte de la ville de Bitche, 1ère partie
Circuit découverte de la ville de Bitche, 1ère partie
Circuit découverte de la ville de Bitche, 1ère partie
Circuit découverte de la ville de Bitche, 1ère partie
Circuit découverte de la ville de Bitche, 1ère partie

On remonte de sentier entre les arbres au dessus du lavoir

7.Couvent des pères Capucins

Les capucins étaient présents dans la région dès 1637.A la fin du XVIIe siècle leur installation reste laborieuse:ils sont francophones dans une région à dominance germanophone.Le couvent est abandonné en 1722 et est occupé par des religieux de la province allemande, les Augustins.Ils accueillent rapidement une centaine d'élèves scolarisés au convent.Le collège se développe et le projet de construction d'un nouveau bâtiment voit peu à peu le jour: c'est le collège Saint-Augustin situé à la sortie de Bitche en direction de Lemberg.Le couvent est vendu dans les années 90

8.La médiathèque

 Ce bâtiment  de 1745 était l'ancien hôpital militaire Rocca ( du nom  d'un médecin major décédé sur place en 1925)

Il est désaffecté en 1939.Il sert de mairie jusqu'en 1967.Après le transfert de la mairie à son emplacement actuel, le bâtiment est transformé en médiathèque en 1999

9.Église protestante

Le Pays de Bitche est de tradition catholique, mais la présence protestante est relevée depuis la guerre de Trente Ans.La communauté protestante se réunit tout d'abord dans la salle, avant qu'un terrain soit trouvé pour bâtir une église en 1881-1882.Le temple de style néo-roman est endommagé lors des deux guerres.Le clavier de l'orgue rafistolé après guerre, a été récupéré dans l’église protestante Sainte-Aurélie de Strasbourg.Albert Schweitzer y aurait joué et enregistré plusieurs concerts d'orgue.De nos jours, la paroisse protestante de Bitche compte 42 communes dont les plus éloignées sont à une vingtaine de kilomètres.

 Nous voici arrivés à mi parcours de ce circuit, je vous propose de faire une pause et je reviendrai pour la suite et fin très bientôt

 En attendant quelques détails  pour vous faire patienter!

Circuit découverte de la ville de Bitche, 1ère partie
Circuit découverte de la ville de Bitche, 1ère partie
Circuit découverte de la ville de Bitche, 1ère partie
Circuit découverte de la ville de Bitche, 1ère partie
Circuit découverte de la ville de Bitche, 1ère partie
Circuit découverte de la ville de Bitche, 1ère partie
Circuit découverte de la ville de Bitche, 1ère partie
Circuit découverte de la ville de Bitche, 1ère partie
Circuit découverte de la ville de Bitche, 1ère partie
Circuit découverte de la ville de Bitche, 1ère partie
Circuit découverte de la ville de Bitche, 1ère partie
Circuit découverte de la ville de Bitche, 1ère partie
Circuit découverte de la ville de Bitche, 1ère partie
Circuit découverte de la ville de Bitche, 1ère partie
Circuit découverte de la ville de Bitche, 1ère partie
Circuit découverte de la ville de Bitche, 1ère partie
Circuit découverte de la ville de Bitche, 1ère partie
Circuit découverte de la ville de Bitche, 1ère partie
Circuit découverte de la ville de Bitche, 1ère partie

 Très bonne journée à tous

 

Partager cet article
Repost0
23 novembre 2021 2 23 /11 /novembre /2021 15:50

Bonjour à tous...

Après nos vacances d'été ,nous sommes sortis plusieurs fois en camping-car, mais pour des destinations plus proches et un séjour plus court parfois pour la journée ou le weekend.

Je vous donne le programme?

le vendredi 27 août

-la ville de Bitche , le matin

-l'église romane de Wissembourg, l'après-midi

le week-end des 18 et 19 septembre:journées du Patrimoine

-le château du Hohlansbourg

-Kaysersberg :l'abbaye d'Alspach ( art roman);le château

-Kientzheim l'hôtel de ville ; la chapelle ( en visite guidée de nuit)

-Colmar :le musée Unterlinden

le weekend du 8 au 10 octobre

 -Le lac d'Orient

-Bar sur Seine

-église romane  et lavoirs en région de Troyes

les 11 et 12 novembre

-Reims : cathédrale et ville

-circuit des églises romanes 

 Voilà de quoi  vous raconter encore de bien belles découvertes ..Maintenant il ne me reste plus qu'à rédiger les articles.. tout cela demande du temps , je limite le temps passé derrière l'écran, mais c'est toujours un plaisir de partager

alors à très bientôt

 

Partager cet article
Repost0
7 novembre 2021 7 07 /11 /novembre /2021 08:34

Bonjour à tous et très  bon dimanche

 Terminons la promenade à Neufchâteau par quelques bâtiments

 L'ancien Théâtre à l'italienne

Aménagé dans un corps  de bâtiment du Couvent des Augustines au XIXe siècle, ce théâtre recèle des décors classés monument historique,

Nous n'avons pas pu le visiter, il est fermé pour cause de travaux

mais grâce aux panneaux nous avons pu nous imaginer les décors..

 l'église Saint-Christophe (fermée ce jour là)

des bâtiments sans explications, dont j'ai aimé l'architecture 

 

 

Neufchâteau, en mode collection de...
Neufchâteau, en mode collection de...
Neufchâteau, en mode collection de...
Neufchâteau, en mode collection de...
Neufchâteau, en mode collection de...
Neufchâteau, en mode collection de...
Neufchâteau, en mode collection de...
Neufchâteau, en mode collection de...
Neufchâteau, en mode collection de...
Neufchâteau, en mode collection de...
Neufchâteau, en mode collection de...

toute une collection de jolies portes...

Neufchâteau, en mode collection de...
Neufchâteau, en mode collection de...
Neufchâteau, en mode collection de...
Neufchâteau, en mode collection de...
Neufchâteau, en mode collection de...
Neufchâteau, en mode collection de...
Neufchâteau, en mode collection de...
Neufchâteau, en mode collection de...
Neufchâteau, en mode collection de...
Neufchâteau, en mode collection de...
Neufchâteau, en mode collection de...
Neufchâteau, en mode collection de...
Neufchâteau, en mode collection de...
Neufchâteau, en mode collection de...
Neufchâteau, en mode collection de...
Neufchâteau, en mode collection de...
Neufchâteau, en mode collection de...

toute une collection de heurtoirs

Neufchâteau, en mode collection de...
Neufchâteau, en mode collection de...
Neufchâteau, en mode collection de...
Neufchâteau, en mode collection de...
Neufchâteau, en mode collection de...
Neufchâteau, en mode collection de...
Neufchâteau, en mode collection de...
Neufchâteau, en mode collection de...
Neufchâteau, en mode collection de...
Neufchâteau, en mode collection de...
Neufchâteau, en mode collection de...

et pour terminer des "détails"..

Neufchâteau, en mode collection de...
Neufchâteau, en mode collection de...
Neufchâteau, en mode collection de...
Neufchâteau, en mode collection de...
Neufchâteau, en mode collection de...
Neufchâteau, en mode collection de...
Neufchâteau, en mode collection de...
Neufchâteau, en mode collection de...
Neufchâteau, en mode collection de...
Neufchâteau, en mode collection de...
Neufchâteau, en mode collection de...
Neufchâteau, en mode collection de...
Neufchâteau, en mode collection de...
Neufchâteau, en mode collection de...
Neufchâteau, en mode collection de...
Neufchâteau, en mode collection de...
Neufchâteau, en mode collection de...
Neufchâteau, en mode collection de...
Neufchâteau, en mode collection de...
Neufchâteau, en mode collection de...
Neufchâteau, en mode collection de...

 En rédigeant les deux derniers articles sur Neufchâteau, et en suivant le plan et les explications, je me rends compte que nous avons loupé pas mal de choses.. c'est donc une ville qu'il nous faudra un jour revisiter..

Nous avons quitté Neufchâteau en début d'après-midi et avons pris la route du retour mais il était important que nous nous arrêtions à Domrémy..à quelques kilomètres de là , village natal de Jeanne d'Arc.... je vous en parlerai prochainement

 Très  bon dimanche à tous..

Partager cet article
Repost0
6 novembre 2021 6 06 /11 /novembre /2021 12:44

Bonjour et bon début de weekend à tous,

 Vous le savez à présent que je sors marcher tous les jours dans notre si belle campagne.Si les derniers temps le brouillard et la pluie ont fait de ce moment une contrainte, d'autres fois quand le soleil voulait bien faire son apparition ,un vrai plaisir de détente.Je ne prends pas mon appareil photo trop encombrant et lourd ( et puis comme je tricote en même temps un peu trop compliqué surtout que j’ai alors le casque sur les oreilles à écouter un livre audio) c'est avec mon téléphone qu'il m'arrive de m'arrêter pour prendre en photo ce que je vois..Je fais le même tour ( ou presque avec des variantes) tous les matins ou en début d'après-midi.Environ 5 km en 1 heure.C'est devenu tellement quotidien que lorsque nous sortons le weekend ,cela me manque; serais-je devenue accro?

 Quelques photos ( pas de très grande qualité tant pis!!) prises cette semaine ( les photos anciennes sont sur le disque dur externe )

 

L'automne dans les prés et vergers
L'automne dans les prés et vergers
L'automne dans les prés et vergers
L'automne dans les prés et vergers
L'automne dans les prés et vergers
L'automne dans les prés et vergers
L'automne dans les prés et vergers
L'automne dans les prés et vergers
L'automne dans les prés et vergers
L'automne dans les prés et vergers
L'automne dans les prés et vergers
L'automne dans les prés et vergers
L'automne dans les prés et vergers
L'automne dans les prés et vergers
L'automne dans les prés et vergers

Je vous souhaite une très belle journée et un excellent weekend

 à bientôt

Partager cet article
Repost0
5 novembre 2021 5 05 /11 /novembre /2021 12:44

Bonjour,

 Poursuivons notre promenade dans Neufchâteau, si vous en avez envie..

Il y a deux églises à Neufchâteau, l'église Saint-Nicolas et l'église Saint-Christophe ;elles sont ouvertes au public un jour sur deux en alternance, nous n'avons pu visiter que celle de Saint-Nicolas

 De notre emplacement nous avions une vue sur l'arrière de l’église 

 le soir

 le lendemain matin

 Après notre promenade le long du ruisseau de l'Abreuvoir nous l'avons visitée. Elle est en travaux ..et plusieurs chapelles ne sont pas accessibles

"L'église Saint-Nicolas a la particularité d'être composée de deux églises construites à flanc de coteau: l'église basse soutient l'église haute.D'un style gothique, elle connut des évolutions, notamment les chapelles ajoutées aux XVe et XVIe siècle.L’œuvre la plus remarquable est un groupe de neuf statues provenant du couvent des Cordeliers et représentants l'Onction du Christ datée du XVe siècle"

entrons, elle est assez sombre

quelques vitraux 

dont un commémoratif de la Grande Guerre avec Jeanne d'Arc

Neufchâteau, l'église Saint-Nicolas
Neufchâteau, l'église Saint-Nicolas
Neufchâteau, l'église Saint-Nicolas
Neufchâteau, l'église Saint-Nicolas
Neufchâteau, l'église Saint-Nicolas
Neufchâteau, l'église Saint-Nicolas
Neufchâteau, l'église Saint-Nicolas
Neufchâteau, l'église Saint-Nicolas
Neufchâteau, l'église Saint-Nicolas
Neufchâteau, l'église Saint-Nicolas
Neufchâteau, l'église Saint-Nicolas
Neufchâteau, l'église Saint-Nicolas
Neufchâteau, l'église Saint-Nicolas
Neufchâteau, l'église Saint-Nicolas
Neufchâteau, l'église Saint-Nicolas
Neufchâteau, l'église Saint-Nicolas

quelques sculptures dont le retable du Rosaire du XVIIe siècle

  La Vierge à la grappe de raisin ,fin du XVe siècle

et les 9 statues de l'Onction du Christ, fin du XVe siècle

 

Neufchâteau, l'église Saint-Nicolas
Neufchâteau, l'église Saint-Nicolas
Neufchâteau, l'église Saint-Nicolas
Neufchâteau, l'église Saint-Nicolas
Neufchâteau, l'église Saint-Nicolas
Neufchâteau, l'église Saint-Nicolas
Neufchâteau, l'église Saint-Nicolas
Neufchâteau, l'église Saint-Nicolas
Neufchâteau, l'église Saint-Nicolas
Neufchâteau, l'église Saint-Nicolas
Neufchâteau, l'église Saint-Nicolas
Neufchâteau, l'église Saint-Nicolas
Neufchâteau, l'église Saint-Nicolas
Neufchâteau, l'église Saint-Nicolas
Neufchâteau, l'église Saint-Nicolas
Neufchâteau, l'église Saint-Nicolas
Neufchâteau, l'église Saint-Nicolas
Neufchâteau, l'église Saint-Nicolas
Neufchâteau, l'église Saint-Nicolas
Neufchâteau, l'église Saint-Nicolas
Neufchâteau, l'église Saint-Nicolas
Neufchâteau, l'église Saint-Nicolas
Neufchâteau, l'église Saint-Nicolas
Neufchâteau, l'église Saint-Nicolas
Neufchâteau, l'église Saint-Nicolas
Neufchâteau, l'église Saint-Nicolas
Neufchâteau, l'église Saint-Nicolas
Neufchâteau, l'église Saint-Nicolas
Neufchâteau, l'église Saint-Nicolas

 Nous descendons dans la crypte

"La crypte de 3 travées avec bas-côtés partiels a été construite à la fin du XIIe siècle.Une des colonnes, polygonale, présente un beau chapiteau roman aux basilics affrontés ( animaux fabuleux à corps de coq et queue de serpent)

Lors des agrandissements successifs de l’église haute ( chapelles latérales et chœur) la crypte a été agrandie des soubassements nécessaires

 la chapelle Sainte Catherine est du XVIe siècle.Elle supporte la chapelle du Saint-Nom de Jésus, et présente un décor de fresques naïves du XVIIe siècle.de plus elle expose une rare crèche en bois polychrome de la première moitié du XVIIIe siècle."

de plus elle expose une rare crèche en bois polychrome de la première moitié du XVIIIe siècle.

Chaire à prêcher du Couvent des capucins, début du XVIIIe siècle, dont la cuve est sculptée des vertus théologales

Sur le maître-autel en marbre se trouve un exceptionnel

tabernacle en chêne doré , XVIIIe siècle, qui provient de l'abbaye de l'Etanche."

 Pour Yann deux n°6

et une Jeanne d'Arc..

N'oublions pas que Neufchâteau se trouve dans l'Ouest des Vosges et tout près de Domrémy ( que nous visiterons plus tard)

d'autres détails..

Neufchâteau, l'église Saint-Nicolas
Neufchâteau, l'église Saint-Nicolas
Neufchâteau, l'église Saint-Nicolas
Neufchâteau, l'église Saint-Nicolas
Neufchâteau, l'église Saint-Nicolas
Neufchâteau, l'église Saint-Nicolas
Neufchâteau, l'église Saint-Nicolas
Neufchâteau, l'église Saint-Nicolas
Neufchâteau, l'église Saint-Nicolas
Neufchâteau, l'église Saint-Nicolas
Neufchâteau, l'église Saint-Nicolas
Neufchâteau, l'église Saint-Nicolas
Neufchâteau, l'église Saint-Nicolas
Neufchâteau, l'église Saint-Nicolas
Neufchâteau, l'église Saint-Nicolas
Neufchâteau, l'église Saint-Nicolas
Neufchâteau, l'église Saint-Nicolas
Neufchâteau, l'église Saint-Nicolas
Neufchâteau, l'église Saint-Nicolas
Neufchâteau, l'église Saint-Nicolas

Cette église Saint-Nicolas est le fleuron de la ville haute et rassemble des chefs d’œuvre de l'art. ( les explications en italiques proviennent du dépliant proposé dans l'église qui nous guide pour découvrir et comprendre la richesse et l'historique de cette église

J'espère ne pas vous avoir ennuyés avec toutes ces "bondieuseries"... c'est vraiment le côté artistique qui m’intéresse avant tout .

 très bonne fin de semaine

 Il me faudra revenir encore une fois pour terminer notre visite de cette ville..alors à très bientôt

Partager cet article
Repost0