Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
5 septembre 2021 7 05 /09 /septembre /2021 08:27

Bonjour et bon dimanche..

L'après-midi, après la visite de l'Abbaye de Cluny, nous avons suivi les différents  circuits que propose le plan guide de l'Office de Tourisme 

Nous commençons par celui du quartier Saint-Mayeul

la rue d'Avril étant assez étroite,il a été bien difficile d'avoir du recul pour prendre l'ensemble des maisons.

Certaines de ces maisons médiévales sont  détaillées sur le plan mais  ce site ( ici) donne  des renseignements complémentaires

L'Hôtel des Monnaies ( n°6) interpelle le regard par sa grande façade structurée par une cheminée en encorbellement ( saillant sur la rue) et sa grande sobriété décorative. façade à deux arcades et

claire-voie de baies rectangulaires à colonnettes

 intérieur avec logis et salles avec deux cheminées et deux escaliers, vers 1150

Maison Descourt (n°12) façade à deux arcades et

baie géminée à colonnette , chapiteau et arcatures, XIIe siècle maison à arcature murée

 quelques mètres plus loin une très belle maison romane restaurée (n°15).On imagine l'atelier d'artisan ou la boutique au rez de chaussée ouvrant sur la rue et dans laquelle les acheteurs ne rentraient pas Pour accéder à l'étage on empruntait un escalier droit qui pouvait déborder sur la rue.

façade classique à arcade et claire-voie décorée avec colonnettes et arcatures

 Nous revenons sur nos pas et empruntons la rue de la République

 Maison du Puits des Pénitents Noirs (n°25), façade classique à arcade et

claire-voie décorée avec colonnettes, pilastres et chapiteaux , vers 1160

 le Puits du Petit Saint Jean dit des pénitents

rue Saint Mayeul (n°9) sur la façade un joueur d'olifant( cor d'ivoire)

La Porte Saint Mayeul

La Tour Saint Mayeul

 vestiges du mur intérieur de l'église Saint Mayeul

 du Chemin des trépassés une belle vue sur la vallée de Grosne dans laquelle se sont installés douze moines de Baume-les-Messieursil y a plus de 1100 ans

 vue sur la Tour Fabry

 au bas du chemin un lavoir..sans explications ,

(sources ici)

"La façade principale de ce lavoir est orientée E-SE et reçoit ainsi le soleil du matin. La construction parait pataude du fait de ses murs épais et de son gros pilier d'angle cylindrique alors qu'elle n'est guère élancée. La surface intérieure est petite et ne devait pas permettre l'utilisation par plus de 2 laveuses à la fois. On voit un mince filet d'eau qui s'échappe par l'avant du lavoir."

"Le mur arrière est accoté au talus (ce qui justifie peut-être son épaisseur ?), tandis que la face donnant au S-SO est ouverte et son angle constitué d'un fort pilier cylindrique. Celui-ci a été restauré en laissant apparaitre les dommages infligés par le temps à sa base. On mesure ainsi mieux la faible résistance de la pierre calcaire locale."

"Le bassin de faible surface n'est pas trop bas, ce qui devait permettre aux utilisatrices de travailler debout. Il est complété par des banquettes reposoirs sur le mur nord et le muret du côté ouvert. On aperçoit par endroit des réagréages au ciment gris. Dommage, car la réhabilitation est plutôt soignée dans son ensemble."

un peu négligé ,manque d'entretien et pas fleuri alors que sur ce site on peut voir d'autres photos

 

au début de la rue de la Chanaise, les ruines d'une des anciennes portes de la ville

(n°38) sculpture sur la façade

 Nous entrons dans le quartier Notre Dame , mais suivons le circuit en sens inverse

la Maison des Vendanges  à l'angle de la rue du Merle et de la rue J.Desbois

Sur la façade moderne, la majestueuse claire-voie est évoquée

en trompe-l’œil, frise des vendanges

Demeure Duforeau,rue du Merle ( n°9) façade classique à arcade ,

claire-voie décorée à colonnettes et arcatures,

deux baies géminées XIIe siècle

n°11 façade avec baie géminée à chapiteau et à frise

et avec baies rectangulaires XIIe siècle

n° 18 où se trouvait le "cordonnier",

pilier d'une claire-voie il symbolise l'activité d'une maison romane avec sous la grande arche du rez de chaussée le cordonnier en activité et à l'étage,

les habitants de la maison se montrant à la claire-voie comme c'était à l'usage

 fontaine rue mercière

 rue Joséphine Desbois , cette rue possédait l'une des plus belles suites de maisons médiévales du XII au XIVe siècle.

 

( n°4)

La maison romane du n°6ter a retrouvé sa claire-voie récemment ( ensemble de fenêtres du premier étage)déposée , vendue et remontée dans un pavillon de la région parisienne, elle a été moulée en 2007.Grâce aux indices archéologiques laissés dans les murs, le moulage a pu être repositionné avec exactitude sur la façade

rue de la Barre ,Maison des Échevins

de la ruelle M.Bouillot point de vue sur la Cité-Abbaye

 sculpture dans la façade rue Sainte Odile

 Porte Sainte Odile ,une des nombreuses portes de la cité médiévale encore habitée.

nous redescendons la rue sainte Odile passons devant la chapelle des Recollets puis devant la place du Marché pour rejoindre la petite rue de Lamartine

(n°4) façade à deux baies géminées

avec colonnes, chapiteaux, frises et

tête sculptée XIIe siècle.

Je vous prépare une troisième et dernière partie de la visite de la cité de Cluny..

Il est temps que je vous laisse "digérer " toutes ces photos..peut-être vous ai-je perdues en court de route ?

Très bon dimanche.. à bientôt..

 

Partager cet article
Repost0
4 septembre 2021 6 04 /09 /septembre /2021 07:10

Bonjour et très bon début de weekend à tous,

 J'espère que la rentrée s'est bien passée pour tous.

 Retournons à Cluny car il n'y a pas que son abbaye qui fait la richesse de cette ville .D'ailleurs j’ai préféré la cité médiévale à l'église abbatiale,

 Nous avons commencé la visite tôt le matin , avant que l'Office de Tourisme n'ouvre ses portes, c'est donc à l'aveuglette que nous nous sommes promenés, avant d'avoir le plan et les différents circuits proposés. Les numéros de 17 à 21 correspondent aux  vestiges de l'abbaye intégrés dans la ville  ( voir le plan ici

on longe le mur d'enceinte

passons sous la Tour Ronde ( 15)

devant le Haras national:( 21  ) il fut crée en 1806 au pied de l'église abbatiale pour répondre aux besoins des armées de Napoléon ( visites guidées et spectacles sont proposés)   , les différentes écuries ont été construites à partir des pierre de l'église

 on arrive au pied du Parc Abbatiale: fondé au XVe siècle, le parc est à l'origine le jardin privé du palais Jacques d'Amboise.

En pente douce

il est aménagé en belvédère au XVIe siècle, offrant un point de vue unique sur les clochers de l'Abbaye.Ouvert  au public courant XIXe siècle, le parc est désormais un lieu d'agrément et de loisirs 

Le Palais Jacques d'Amboise ( en travaux) : abritant aujourd'hui

l'hôtel de ville, ce palais construit au XVIe siècle à très grands frais, accueillait des hôtes importants en visite à l'abbaye.Cantonné de deux pavillons quadrangulaires ornés

de remplages gothiques au premier niveau et de motifs floraux évoquant la Renaissance italienne au second niveau

 porte d'entrée de l'hôtel de ville

Le Palais Jean de Bourbon ( 18), Premier abbé à rester à l'écart de la communauté monastique, Jean de Bourbon se fait construire ce palais édifié au XV e siècle, il accueille le musée d'Art et d'Archéologie.( ayant perdu mon ticket d'entrée nous n'avons pas pu le visiter..)

 Les Portes d'Honneur ( 20) du XIIe siècle, marquait l'entrée principale dans l'abbaye tel un arc de triomphe

.Une partie du son décor subsiste et fait référence à l'Antiquité avec chapiteaux corinthiens et colonnes cannelées.Sous ses portes sont passés Saint Louis, l'Empereur de Constantinople, Richelieu

Le Parvis de l'église abbatiale.( 19) table de lecture présentant la grande église

On accède à l'Avant-nef par un escalier monumental entre les vestiges des tours Barabans qui encadraient le portail d'entrée.Elle fut ajoutée vers 1130.Les bases des colonnes sont restituées.

Passage entre deux mondes, c'était un lieu de rencontre des fidèles avant de rentrer dans l'espace sacré de la nef.Au fond de l'avant-nef de tenait le grand portail

vue vers la nef

 L'hostellerie de l'abbé Hugues ( 17) est un des plus grands bâtiments de la fin du XIe siècle conservé.Elle accueillait les hôtes dans les étages et leurs montures en salle basse.Le bâtiment a abrité à partir de 1807 les étalons de Napoléon Ier avant la construction des haras.Aujourd'hui théâtre municipal et salle d'exposition occupent les lieux.( nous n'y sommes pas entrés )

 La Tour des Fromages.Cette tour des XI et XII e siècle est l'une des cinq tours de défense de l'abbaye .Elle symbolise le pouvoir de l'abbé  sur la ville.Appelée Tour de Fèves puis Tour des Fromages : elle est utilisée par les moines pour entreposer les provisions: des fèves d'où son nom d'origine.A la fin du XVIIIe siècle de nouvelles activités s'y développent dont le commerce de fromages  Une légende raconte qu'à la fin du XIXe siècle une fermière entreposait ses fromages pour les affiner.

Haute de 31 mètres mais à l'origine haute de 20 mètres sur trois niveaux elle sera rehaussée de presque 13 mètres lui donnant l'aspect d'une tour défensive

Elle permet la découverte du plus beau panorama sur la Cité-abbaye.On y accède par l'Office de Tourisme ( entrée payante) 

Nous y sommes montés mais les prises de photos sont compliquées avec le grillage des ouvertures .

 maquette de l'abbaye dans la tour

 Je vous laisse à présent et je reviendrai très vite pour la suite de la visite de la cité médiévale ..il y a encore tant de très beaux bâtiments à découvrir .

 Très bon samedi à tous, je vous remercie d'être passé par là..

 

Partager cet article
Repost0
3 septembre 2021 5 03 /09 /septembre /2021 10:02

Bonjour à tous,

 Cette année,avec toute cette pluie, le mildiou a fait des "ravages" au jardin .Mais ne nous plaignons pas on ne va pas mourir de faim.. et je cuisine beaucoup en ce moment, profitant de ce que la nature veut bien nous donner..

 Avant de partir en vacances , avec les pommes tombées au verger,j'ai fait une tarte pommes-rhubarbe-mascarpone-amande....

qu'on a dégustée  dans le camping-car .. elle était trop bonne..!

Puis à notre retour pour l'anniversaire de Louise j’ai fait ma première tarte aux mirabelles de l'année ( d'habitude j'en fais bien plus tôt)

 par la suite j'en ai faite d'autre

J'ai également essayé un crumble aux mirabelles et pommes , une recette que j'avais copiée d'un blog il y a plusieurs années mais je ne me souviens plus chez qui..

je vous donne la recette:

450 à 500 g de mirabelles dénoyautées

3 à 4 pommes coupées en dés

120g de farine

120 g de sucre

120 g  d'amandes en poudre

120g de beurre

sel

Mélanger beurre ramolli, farine, sucre, amandes en poudre, sel à la main pour obtenir un "crumble".

Dans un plat à gratin beurré, mettre les mirabelles puis les pommes

Étaler dessus le crumble "émietté"

Cuire au four 30/40 min -th 6

 Je n'avais plus de poudre d'amandes , j'ai remplacé par des amandes entières moulues et j’ai oublié le sel..et aussi de beurrer le plat!!... et puis mon four chauffe un peu trop.. du coup il est un peu "bronzé"

mais il était très bon!!

 J'ai refait plus tard un autre crumble mais sans amandes tout aussi délicieux

Bien sûr j’ai fait de la confiture de mirabelles pour mon mari ( moi je n'en mange pas)

 et puis avec les pommes, de la compote ( sans sucre ajouté ) que j’ai mise au congélateur ( pas pris en photo)

 j’ai testé la compote mirabelles-pommes ( toujours sans sucre)  également mise  au congélateur

 elle est délicieuse nature ou avec un yaourt nature ou du fromage blanc 0%.

 Pour la première année j’ai mis également de la rhubarbe au congélateur.( coupée en petits tronçons mais pas cuite)je n’ai jamais eu autant de rhubarbe que cette année

Et puis avec les quelques courgettes qui ont bien voulu pousser au jardin et les pauvres tomates qui n'ont pas été touchées par le mildiou   j’ai fait de la ratatouille,

tomates et courgettes farcies.. le tout au congélateur qui se remplit.. cela nous fera des bons repas et desserts pour cet hiver.

 au jardin on a pu avoir quelques

tomates cerises , des concombres

et très peu de tomates qu'on a mangés en salades .:photo prise hier après-midi.. c'est bien triste l'état de ces plants de tomates! notre voisin les a déjà arrachés depuis quelques temps.Mon beau-frère les a traités

et nous en a données quelques unes.

 Un ami de mon mari vient de nous en apporter tout un cageot , je vais en faire de la sauce tomate

 Il y a encore quelques fraises qui mûrissent mais il y en a eu tellement qui ont pourri alors qu’elles n'étaient même pas mûres!

 mon mari a préparé des petits plants pour l'année prochaine ( des fraisiers remontants qui donnent du printemps à l'automne) Louise en voudrait pour ses rebords de fenêtre.

 quelques framboises encore

un peu de raisin mais

le mildiou est passé  par là malgré les traitements

 les plans de butternuts ont presque envahi les vignes..pas sûre que ce soit très bon pour les raisins

 ils  sont énormes... d'ailleurs je ne sais pas trop à quel moment on les récolte?

 et des potimarrons verts ?..

 le mirabellier a donné beaucoup mais à présent ce sont les guêpe qui les mangent.. hier après-midi en voulant en cueillir une j’ai failli être piquée. je déteste ces insectes!!

 les pommes sont presque bonnes à manger. Mon mari a planté différentes variétés mais je ne les connais pas toutes..

les quetsches sont aussi presque bonnes.. j’ai hâte de pouvoir faire une tarte.. c'est une de mes préférées!!

 le figuier est "reparti" alors qu'on le croyait mort, mon mari a failli le déplanter

 et l'arbre à papillons porte bien son nom ( je n'arrive jamais à les prendre en photos ils sont bien trop rapides ces papillons!!)

 Je crois que j’ai fait le "tour" du jardin et du verger..

 pour terminer  quelques photos des fleurs

 très bonne journée  à vous qui passez par là,à très bientôt..portez-vous bien

 

Du jardin à l'assiette..
Du jardin à l'assiette..
Du jardin à l'assiette..
Du jardin à l'assiette..
Du jardin à l'assiette..
Du jardin à l'assiette..
Du jardin à l'assiette..
Du jardin à l'assiette..
Du jardin à l'assiette..
Du jardin à l'assiette..
Du jardin à l'assiette..
Du jardin à l'assiette..
Partager cet article
Repost0
2 septembre 2021 4 02 /09 /septembre /2021 15:18

Bonjour

Poursuivons notre voyage.. Nous quittons l'abbaye de Fontenay et nous nous dirigeons vers Cluny.Traverser la Bourgogne est un vrai plaisir, 160 km entre la Côte d'Or et la Saône et Loire (71) toujours en région Bourgogne Franche -Comté

Nous sommes arrivés tard sur l'aire de  stationnement des camping-cars, il restait juste une petite place..ouf!! C'est la première fois que nous avons rencontré ce type de fonctionnement qui consiste à  téléphoner à la police municipale pour se signaler.. Nous avons attendu en vain le passage d'un agent pour s’acquitter du tarif de la nuit.. Cela fait qu'on a passé une nuit (avec électricité) sans frais. .Après une agréable soirée et une bonne nuit de repos ,nous sommes allés visiter la ville de Cluny et son abbaye. Je vous propose de commencer par l'abbaye et je reviendrai pour la ville plus tard

Pour l'historique de cette abbaye je vous renvoie à leur site ( ici)

 Quelle différence entre celle de Fontenay et celle de Cluny!!!...mais je ne peux pas dire laquelle je préfère, à vous de juger

 plan de la visite

  les explications proviennent du guide, j'espère avoir bien pris les "bonnes "photos qui correspondent au descriptif Pour la visite payante de l'Abbaye ce sera les points 1 à 15. les suivants sont à l'extérieur et dans la ville , je vous y emmènerai une prochaine fois.

1. Le palais dit "du pape Gélase" accueille aujourd'hui les visiteurs.C'est un bâtiment du XIV e siècle qui a connu de nombreuses modifications, notamment la reprise complète de la façade au XIXe siècle.Seule la claire-voie ( = rangée de baies ouvrant sur le mur d'un bâtiment)du dernier niveau est médiévale, daté des années 1300-1330 il se distingue par ses baies trilobées

 2. le petit cloître présente quelques exemples de sculptures de Cluny

 au fond la porte Richelieu

Dans la salle de projection le film en 3D Maior Ecclesia restitue la grande église abbatiale en partie disparue e alliant images de synthèses et réalité augmentée

3.Le passage Galilée est une galerie qui ouvre sur le cloître du XVIIIe siècle et sur les vestiges de la nef ( une exposition de reliques y a lieu les photos sont interdites)

4.La cour de la Congrégation permet de voir l'élévation du bras sud du grand transept et du clocher de l'Eau bénite: les plus imposants vestiges de la Maior Ecclesia

5. Le grand transept présente une coupole culminant à 31 mètres.Les colonnes s'élèvent sans rupture jusqu'aux chapiteaux,

les chapelles sont surmontées de grandes baies et l'arc du petit collatéral est surmonté d'un triforium aveugle et de fenêtres hautes.De nombreux éléments rappellent l'architecture antique

L'abbaye de Cluny
L'abbaye de Cluny
L'abbaye de Cluny
L'abbaye de Cluny
L'abbaye de Cluny
L'abbaye de Cluny
L'abbaye de Cluny
L'abbaye de Cluny
L'abbaye de Cluny
L'abbaye de Cluny
L'abbaye de Cluny

De nombreux éléments rappellent l'architecture antique

6.La nef est en partie dégagée, les bases des colonnes ont été restituées.Les bâtiments des haras ont été construits dans l'espace abbatiale au début du XIXe siècle

7. Le petit transept compte 3 chapelles.Leur nombre important permettait de célébrer des messes votives.A l'extérieur, les profils des chapelles sont encore mieux perceptibles

8. La chapelle Jean de Bourbon porte le nom de l’abbé qui fit construire pour être sa chapelle funéraire vers 14060. De style gothique flamboyant,

elle porte un riche décor de consoles représentant les prophètes de l'Ancien Testament.Ils étaient surmontés de statues qui ont disparu, probablement lors des guerres de Religion

9.Le cloître est le chœur du monastère.La distribution des bâtiments s'organise à partir de ses galerie.

datant du XVIIIe siècle, il a remplacé le cloître médiéval et une partie de Cluny II-l'église de l'an mil.

10.La salle capitulaire est ouverte sur le cloître, les moines s'y réunissaient chaque jour.

A l'origine les colonnes séparaient la salle en deux: une moitié est masquée par les bâtiments actuels

11. Le chœur de Cluny II a été découverte lors de fouilles archéologiques.La dalle était la base de l'autel principal de l'église de l'an mil.

12. Le lavabo des moines, situé à l'extrémité de la galerie dite des "450 pieds" ouvrait sur le réfectoire, aujourd'hui détruit.

13.Les bâtiments conventuels du XVIIIe siècle s'ordonnaient en U.L'architecture classique est rythmée par les éléments décoratifs

des balcons en fer forgé

14. Le Farinier, du XIIIe siècle est le seul bâtiment médiéval à usage domestique qui subsiste.Il servait au stockage des denrées

Le cellier, en partie basse , est vouté d'ogives

Le Farinier, en partie haute, est couvert d'une charpente en plein cintre.

On peut voir les 8 chapiteaux du rond-point du chœur de la Maior ecllesia.


 

L'abbaye de Cluny
L'abbaye de Cluny
L'abbaye de Cluny
L'abbaye de Cluny
L'abbaye de Cluny
L'abbaye de Cluny
L'abbaye de Cluny
L'abbaye de Cluny
L'abbaye de Cluny
L'abbaye de Cluny

Au centre; est installée une table d'autel datant du XIe siècle

15. L'enceinte fortifiée de l'abbaye comportait de nombreuses tours, comme

la tour Butevaux

 la tour Ronde

la tour du Moulin, datant du XIIIe siècle

 La Porterie était le lieu de passage entre la ville et l'enceinte de l'abbaye.L'ancienne Porterie était attenante à la tour Buteraux au XVIIe mais elle est déplacée au XVIIIe siècle avec l'agrandissement de l'enceinte du monastère.

 De nombreuses maquettes, des écrans 3D interactifs, des panneaux nous aident à mieux comprendre et à s'imagine combien cette abbaye était grande et si belle

 

L'abbaye de Cluny
L'abbaye de Cluny
L'abbaye de Cluny
L'abbaye de Cluny
L'abbaye de Cluny
L'abbaye de Cluny
L'abbaye de Cluny
L'abbaye de Cluny
L'abbaye de Cluny
L'abbaye de Cluny
L'abbaye de Cluny
L'abbaye de Cluny
L'abbaye de Cluny
L'abbaye de Cluny

Ici s'achève la visite de l'abbaye.

Le billet d'entrée permettait de visiter le musée d'art et d'archéologie ( dans le palais Jean de Bourbon un peu plus loin dans la ville) quand nous avons voulu le visiter, il était fermé pour la pause déjeuner et plus tard quand nous y sommes retournés j'avais perdu mon ticket d'entrée,  tant pis..

A bientôt pour la visite de la ville qui m'a encore plus plu..

très belle fin de journée

Partager cet article
Repost0
1 septembre 2021 3 01 /09 /septembre /2021 10:09

Bonjour à tous,

Avant de vous raconter la suite de nos vacances ,un peu de tricot ça vous dit?. Je n’ai pas brodé depuis des semaines ..et pourtant deux projets commencés et lâchement abandonnés..lPar contre, j’ai plein de projets "tricot"en cours.Qui dit sortie en camping-car dit beaucoup d'heures à tricoter..

Louise m'avait confié des pelotes de laine achetées chez Action (qualité Alison & Mae Medium "Essentials" 100% acrylique 100g=238 m aiguille n°5)

et j'avais choisi un modèle de poncho sur le site DROPS Design ( modèle "Winter's Heart" à télécharger ici)

mais les points ne me plaisaient pas, ni à Louise d'ailleurs!! ( je n’aime pas les "nopes" ni les tricoter, ni leur effet "boules") Louise avait envie de torsades un peu comme celles que j'avais utilisées sur le gilet à capuche pour Norah ( voir ici)

D'ailleurs en parlant de ce gilet, Louise avait trouvé une fermeture à glissière d'un joli bleu et que j’ai (avec beaucoup de mal!!!!) cousu à la main...

et Louise a pu "finitionner" à la machine et l'a envoyé pour l'anniversaire de Norah.. Elle aura 7 ans le 5 septembre..avec un peu de chance le paquet arrivera aujourd'hui pour qu'elle puisse le porter demain pour la rentrée des classes?

Mais revenons à ce poncho...J'avais préparé la veille de notre départ les différents points,  calculé le nombre de mailles.. et dès les premiers kilomètres parcourus, commencé ce tricot.. au bout de 7 rangs j’ai eu un gros doute.. je m'étais trompée dans mes calculs ..du coup j'ai du tout défaire, recalculer.. et recommencer..Cette fois c'était bon..

Pour celles que ça intéresse les points sont des torsades ,tous les 6 rangs ( ou 12) et par multiple  de 3 mailles c'est à dire :

4 torsades simples de 6 mailles ( 2x3mailles : 2 à droite et 2 à gauche)

2 tresses de 9 mailles ( 2x3m +3m puis 3m+2x3m et inversement, en "miroir")

2 tresses doubles de 12 mailles ( 2x3m à droite et 2x3m à gauche et inversement)

et une tresse au milieu de 15 mailles ( 2x3m à droite (deux fois) +3m ou 3m+ 2x3m à gauche (deux fois))

les torsades sont séparées par 4 mailles envers

Au retour de nos vacances , après 31 heures de "roulage"..et 11 soirées, je n'avais tricoté qu'une seule partie ( sur les deux prévues)

et je n'avais pas assez de laine bleu foncé pour continuer.Après en avoir discuté avec Louise, on a décidé de choisir deux autres teintes pour la seconde partie et de faire des rayures plus larges je trouvais qu'on ne voyait pas les différentes torsades sur la partie foncée :

rayures tous les 10-2-8-4-6-6-4-8-2-10 rangs pour la partie foncée et le double pour la partie claire

 Avant-hier j’ai terminé cette seconde partie et me suis attaquée au montage..

 c'est à dire coudre les parties entre elles ,

puis au col que j’ai terminé hier soir avec une bordure au crochet

Il a fallu environ 6 pelotes de 100g, le poncho mesure 110 cm de large sur 92 cm de hauteur ( pointe-col)

 Ce matin mon mari m'a prise en photo dans le jardin..le soleil ayant décidé de revenir

 et de dos.

 Les bordures ne sont pas comme sur le modèle ( il n'y a pas de col)j’aurai du faire quelques  mailles mousse en début de rang pour que ça ne "roule" pas.. .Un vrai plaisir que de tricoter cette laine même si c'est une laine acrylique, elle est très agréable au toucher et à porter En tous les cas je me suis bien amusée avec toutes ces torsades.. mais je me suis aussi beaucoup trompée dans le sens des torsades!! heureusement que je sais défaire aussi bien que refaire!!Les points ont tellement plu à Louise qu’elle est passée lundi pour en prendre les explications et s'est lancée de suite dans un projet écharpe

Louise va devoir repasser à la maison le récupérer!!pour le porter pour la rentrée!!

 Quant à moi j’ai repris mon projet  gilet en coton pour moi ( que j'avais commencé avant de partir pensant tricoter le soir dans le camping-car mais le poncho de Louise était plus facile...) et un gilet-brassière pour bébé que j’ai commencé au retour ( et que je tricote en marchant puisque j’ai repris mes "séances" de marche quotidienne)

Je vous souhaite une belle journée.. la première pour ce mois de septembre.. Bon courage à tous ceux qui reprendront le chemin de l'école..!!

à très bientôt

 

 

Partager cet article
Repost0
31 août 2021 2 31 /08 /août /2021 16:26

Bonjour

Notre premier arrêt fut pour l'Abbaye de Fontenay, à un peu plus de 300 km de chez nous.Nous sommes en Côte d'Or (21) région Bourgogne-Franche-Comté.

Fondée par Saint Bernard, l'abbaye royale de Fontenay est l'un des plus anciens monastères cisterciens.Après une période d'apogée aux XIIIe et XIVe siècles, l'abbaye décline jusqu'à ce que la Révolution française ne mette un terme définitif à sept siècles de vie monastique

Première visite pour nous avec présentation du "passe-sanitaire"( ou pass sans "e"? à lire l'article de Libération ici)  par la suite on s'y est habitué mais la "première" fois ça fait bizarre..

Pour l'historique de cette abbaye je vous propose leur site très bien fait ( ici)

voici le plan de l'abbaye ( sources du site)

L'ancienne abbaye de Fontenay, tapie dans un vallon solitaire et verdoyant, donne une vision exacte de ce qu'était un monastère cistercien au XIIe siècle, vivant en "autarcie" à l'intérieur de son enceinte

Elle est inscrite au Patrimoine Mondial de l'Unesco

Le portail de la Porterie ( 1) est surmonté des armes de l'abbaye

l'étage, reconstruit au XVe siècle, était le logement du frère portier  

En pénétrant sous la voûte on remarque la niche aménagée sous l'escalier , l'ouverture pratiquée au fond permettait au chien de surveiller

l’hostellerie où logeaient les pèlerins et voyageurs.

Le grand bâtiment (vue de l'intérieur) du XIIIe siècle se composait de la chapelle des visiteurs ( 20)

et de la boulangerie des moines ( 19)

  elle abrite aujourd'hui l'actuelle librairie et le musée lapidaire ( vue de l’extérieur)

Le colombier (ou pigeonnier ) (3)borde le chemin qui mène à l'église, les murs de sa tour ont plus d'un mètre d'épaisseur et sa construction doit remonter au XIIIe siècle

 de l'autre côté du chemin deux sculptures de chiens rappellent l'emplacement de l'ancien chenil ( 4) .Les chiens des ducs de Bourgogne, qui chassaient dans la forêt, y était en pension

L'église abbatiale ( 5) est une des plus anciennes églises cisterciennes conservées en France.La façade, dépouillée de tout ornement est soulignée par deux contreforts et sept baies en plein cintre, symbolisant les sept sacrements de l’Église.Les corbeaux encore en place soutenaient un porche qui a disparu.

Les vantaux et pentures du portail sont la reproduction des battants primitifs.

L'église est construite sur un plan en croix latine ( 66 m de long et 16.70 m de haut)

Elle possède une nef

avec deux collatéraux, un transept et un chevet plat.De pur style roman, elle est voûté en berceau brisé.

Les chapiteaux sont à peine sculptés ( feuilles d'eau).

La statue de Notre Dame de Fontenay ( fin XIIIe siècle) est l'un des plus beaux exemples de la statuaire bourguignonne. Derrière elle la porte des morts ouvrait sur le cimetière des moines.

Le sanctuaire est pavé de carreaux émaillés ( XIIIe siècle) qui ouvrait sans doute une partie de la nef.Diverses pierres tombales ont été regroupées dans le sanctuaire, dont celle de

l’évêque Ebrard de Norwich ( représenté avec sa crosse) cet évêque anglais fut l'un des mécènes de la construction de l'abbatiale, il avait fui les persécutions de son pays pour venir trouver le repos à Fontenay.

Contre le mur du chevet, l'ancien retable qui ornait sans doute l'autel.Endommagé, il représente différentes scènes de l’Évangile,

dont la Nativité

Un important tombeau avec gisants du chevalier Mello d’Époisses et de son épouse, issu d'une noble famille de Bourgogne.

Dans le bras sud du transept, un escalier conduit au dortoir des moines.( 6) ( où avait lieu une exposition Alfred Latour, un designer de tissu :  reproductions de coupons de tissus issus de la Collection du musée des Tissus et des Arts décoratifs de Lyon)

Cette vaste salle possède

une magnifique charpente en chêne qui date de la seconde moitié du XVe siècle et évoque la coque d'un navire renversé.La règle de Saint Benoît stipulait que tous les moines devaient dormir dans la même pièce.ceux-ci étaient installés sur de simples paillasses disposées à même le sol et séparées par des cloisons basses

vu du cloître d'une fenêtre du dortoir.On y accède par une porte en bas de l'escalier

l'armorium claustri où étaient rangés les livres ( on distingue les rainures des étagères)

 Les quatre galeries qui entourent le préau forment un rectangle de 36 mètres sur 38.L' architecture présente la même sobriété que dans l'église

mais les chapiteaux des colonnettes sont très variés.

Lorsqu'on se place au centre du cloître, on aperçoit le clocher de l'abbaye d'une dimension modeste,

ainsi que les cheminées du chauffoir, du XIIe siècle.

Le pavage de la galerie sud est le plus ancien

 la salle capitulaire (9)( ou salle du chapitre) est voûtée sur croisé d'ogives: chaque jour les religieux se réunissaient dans cette pièce, ils lisaient et commentaient un extrait ( chapitre) de la Règle de Saint Benoit

la salle des moines (11)recouverte de douze voûtes d'ogives était affectée à des tâches diverses

Dans le chauffoir (12) on remarque les deux manteaux de cheminées, la seule pièce ( avec les cuisines et l'infirmerie) où il était autorisé à faire du feu.Un escalier communiquant avec le dortoir permettait la circulation de l'air chaud

 les Jardins des Simples ( 10)

l’infirmerie (14)( ne se visite pas) et sa terrasse:les moines cultivaient les plantes médicinales à proximité de ce bâtiment où étaient soignés les malades à l'écart du reste de la communauté

 La forge (15) , ce grand bâtiment de 53 mètres sur 13.5 mètres a été construit par les moines à la fin du XIIe siècle

 La seconde salle possède un étage ,c'était la forge,Les moines extrayaient les minerais de fer dans les galeries situées sur une colline qui domine le monastère

la dérivation de la rivière faisait tourner les roues actionnant les martinets (16)

( grands marteaux hydrauliques) manette expliquant le processus

l'enfermerie (13)( ne se visite pas): petit bâtiment du XVIe siècle considéré comme une ancienne prison Certains préfèrent y voir un lieu où l'on conservait ( enfermait) les biens les plus précieux

la galerie Seguin (17)( ne se visite pas) datant de 1850 située à l'emplacement de l'ancien réfectoire et des cuisines édifié par Marc Seguin, gendre d’Élie de Montgolfier, célèbre scientifique français Marc Seguin construisit notamment les premiers chemins de fer en France

 le logement des abbés commendataires (18) ( ne se visite pas), daté de la première moitié du XVIIIe siècle était le logement des nouveaux abbés nommés par le roi , lorsque Fontenay passa sous le régime des la commende en 1574.

les nouveaux jardins (2).

 J'espère que cette visite vous aura plu.. nous avons passé un très agréable moment à  découvrir l'Abbaye de Fontenay dans ce cadre très calme et le soleil au rendez-vous.

 Je vous souhaite encore une bonne journée et vous donne rendez-vous très vite pour la suite de notre périple.. une autre abbaye nous attend..si bien sûr cela vous intéresse..

quelques détails juste pour le plaisir

 

 

 

L'Abbaye de Fontenay
L'Abbaye de Fontenay
L'Abbaye de Fontenay
L'Abbaye de Fontenay
L'Abbaye de Fontenay
L'Abbaye de Fontenay
L'Abbaye de Fontenay
L'Abbaye de Fontenay
L'Abbaye de Fontenay
L'Abbaye de Fontenay
L'Abbaye de Fontenay
L'Abbaye de Fontenay
L'Abbaye de Fontenay
L'Abbaye de Fontenay
L'Abbaye de Fontenay
L'Abbaye de Fontenay
L'Abbaye de Fontenay
L'Abbaye de Fontenay
L'Abbaye de Fontenay
Partager cet article
Repost0
30 août 2021 1 30 /08 /août /2021 19:28

Bonjour à tous,

 Voilà plus d'une semaine que nous sommes rentrés de vacances et je n’ai pas encore réussi à venir partager avec vous notre voyage. Il faut dire que je suis plus occupée à cuisiner et à m'occuper des récoltes du jardin qu'à passer du temps derrière l'écran Mais j'ai tout de même pu classer nos photos et enfin me mettre à jour dans les visites de vos blogs.

 Avant de vous emmener avec nous en "voyage" j’aimerai préciser quelques détails en ce qui concerne mon blog.Je ne suis ni guide touristique, ni historienne et encore moins photographe..Et si au début de mon blog c'était la broderie qui m'a poussée à en ouvrir un pour partager ce que j'avais réalisé ,depuis bien d’autres centres d’intérêts se sont greffés à ce blog .

Lorsque nous programmons nos vacances , je m'aide de différents guides :  Guide Vert  ,   guide "Les 100 plus beaux détours de France" de Michelin et le guide "Les plus beaux villages de France".

Voici notre parcours

mardi 10 août:-Abbaye de Fontenay ( 21 Côte d'Or)

mercredi 11 août: Cluny et son Abbaye (71 Saône et Loire)

jeudi 12 août :Crémieu (38 Isère) (plus beau détour de France)

vendredi 13 août : Saint Antoine l'Abbaye (38 Isère) ( plus beau village de France)

samedi 14 août : La Grace, Le Chazelet et Les Terrasses ( 05 Hautes Alpes) (plus beaux villages de France)

dimanche 15 août : Col du Lautaret: le jardin botanique alpin (05 Hautes Alpes)

lundi 16 août: Bonneval sur Arc et l'Ecot (73 Savoie) ( plus beaux villages de France)

mardi 17 août: Saint Jean de Maurienne ( 73 Savoie) ( plus beau détour de France)

mercredi 18 août: Châtillon sur Chalaronne (01 Ain) ( plus beau détour de France)

jeudi 19 août: Chapelle de Beaumont et Abbaye des Dombes (01 Ain)

vendredi 20 août:Neufchâteau (88 Vosges) (plus beau détour de France)

Basilique et Domrémy la Pucelle

 Nous avons eu la chance d'avoir une météo assez sympa  même si des fois le ciel était un peu  gris,de trouver des parkings pour la nuit bien accueillants , de voir de très beaux paysages, de découvrir de très jolis villages et villes ..bref 11 jours bien chargés et surtout des vacances enrichissantes qui nous ont fait le plus grand bien

Je vous laisse avec quelques photos et je reviendrai les jours prochains vous en montrer un peu plus!

 merci d'être passé par là et à très bientôt

Demandez le programme...
Demandez le programme...
Demandez le programme...
Demandez le programme...
Demandez le programme...
Demandez le programme...
Demandez le programme...
Demandez le programme...
Demandez le programme...
Demandez le programme...
Demandez le programme...
Demandez le programme...
Demandez le programme...
Partager cet article
Repost0
23 août 2021 1 23 /08 /août /2021 10:43

Bonjour à tous,

 J'espère que vous allez bien ..

Nous sommes de retour de nos vacances en camping-car qui se sont très bien passées!! Nous avons pas mal bougé et visité de très jolis coins dans notre si belle France!! Je vous en parlerai plus tard .Je n’ai pas encore eu le temps de trier les photos!

Après les lessives et rangement..le jardin samedi,nous avons fêté l'anniversaire de Louise hier avec son frère et son amie. Ce fut très sympa même si la météo n'a vraiment pas été sympa

Avant notre départ ,pendant notre absence et depuis notre retour j’ai reçu de très gentils courriers

Par ordre d'arrivée

de Véronique V.  une superbe carte scrappée

de Michèle G.

 De Véronique  F. une trop gentille carte brodée avec un message plein d'amitié ..merci!!

 de Babeth

 de Noëlle

 de Mireille

 de Cathy

 Un tout grand merci à toutes!! et aussi pour les timbres que vous m'avez ajoutés pour certaines!!

 J'ai envoyé quelques cartes de notre séjour, mais je n’ai pas eu le temps d'écrire à toutes.. je le ferai de la maison..

 A tous très bonne semaine même si elle débute sous la pluie et la fraicheur..

à bientôt sur vos blogs  que je n’ai pas encore eu le temps d'aller lire et commenter!!

 dur dur de rattraper 2 semaines!!

 

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
8 août 2021 7 08 /08 /août /2021 09:01

re-bonjour

Pour changer un peu voici une recette réalisée vendredi après-midi.

 J'avais acheté il y a quelques années un gaufrier que je n'avais jamais utilisé , pour tout vous dire je n'avais jamais réalisé de gaufres et je ne me souviens pas  en avoir acheté ou mangé Une pâtisserie que je n’aime pas ..( comme les crêpes sucrées)

 J’avais du lait ( périmé) ..je ne bois pas de lait et je ne cuisine pratiquement jamais avec du lait à part les flans et encore..Quand j’ai cherché une recette de gaufres je n'ai trouvé que des recettes avec de la levure chimique ..or je ne digère pas la levure chimique ( j’ai des brûlures d'estomac) et puis je suis tombée sur cette recette ( ici) qui utilise de la levure de boulangerie ( que je tolère ouf!!)

 je l’ai donc testée

 ingrédients

375 g de farine

1 sachet de sucre vanillé

une pincée de sel

2 œufs

22 cl de lait tiède ( j’ai utilisé les 25 cl de la petite bouteille)

1 sachet de Briochin ( j'ai pris de la levure de boulangerie pour pain, un sachet de Briochin contient 5.5 g le mien que 5g..)

150 g de beurre fondu

100 g de sucre perlé ( j’ai pris du sucre cristallisé)

Mélangez la farine avec le sucre vanillé et une pincée de sel, faites une fontaine et cassez les œufs au centre. Mélangez le sachet de levure avec le lait tiède et ajoutez-le au mélange farine - sucre- œufs. Mélangez bien à l'aide d'une cuillère à soupe ou d'une spatule ( j'ai utilisé mon robot avec le pétrin) : la pâte doit être assez compacte. Laissez reposez 30 minutes à chaleur ambiante et à l’abri des courants d’air.

Ajoutez ensuite le beurre fondu et le sucre perlé ( cristallisé) , mélangez bien pour que les deux ingrédients soient bien incorporés. La pâte va se détendre un peu. Laissez reposer au moins 20 à 30 minutes avant de l'utiliser ou plus. (Pour ma part, je l'ai laissée reposer 1 heure 30 et elle était parfaite.)

Déposez une bonne cuillère à soupe de pâte au centre des plaques bien chaudes et laissez cuire. Surveillez la cuisson car elle est assez rapide.

Les gaufres sont cuites dès qu'elles sont bien dorées.

 On les a mangées au goûter avec Louise et mon mari pour "fêter" son dernier jour de travail histoire de bien commencer les vacances..

 Ils ont ajouté sucre glace ou confiture ou miel ou chocolat fondu.. pour ma part nature me convient le mieux!

La recette est un peu longue , et la pâte très collante pas toujours évident de déposer la bonne quantité de pâte sur les plaques.

 Mais on s'est régalé!!

 à bientôt,  très bon dimanche

 

Partager cet article
Repost0
8 août 2021 7 08 /08 /août /2021 07:00

Très bon dimanche à tous,

 La météo devrait être sympa ce dimanche..je l'espère!

 Retournons une dernière fois à Riquewihr mais en mode "collection de.." Tellement de détails dans ce village typiquement alsacien, des détails architecturaux comme je les aime tant.

Des diaporamas ..à voir à votre rythme ..ou pas!

1. des puits et fontaines

Riquewihr en mode"collections de"
Riquewihr en mode"collections de"
Riquewihr en mode"collections de"
Riquewihr en mode"collections de"
Riquewihr en mode"collections de"
Riquewihr en mode"collections de"
Riquewihr en mode"collections de"
Riquewihr en mode"collections de"
Riquewihr en mode"collections de"
Riquewihr en mode"collections de"
Riquewihr en mode"collections de"
Riquewihr en mode"collections de"
Riquewihr en mode"collections de"
Riquewihr en mode"collections de"
Riquewihr en mode"collections de"
Riquewihr en mode"collections de"
Riquewihr en mode"collections de"
Riquewihr en mode"collections de"
Riquewihr en mode"collections de"
Riquewihr en mode"collections de"
Riquewihr en mode"collections de"
Riquewihr en mode"collections de"
Riquewihr en mode"collections de"
Riquewihr en mode"collections de"

 2.des enseignes

Riquewihr en mode"collections de"
Riquewihr en mode"collections de"
Riquewihr en mode"collections de"
Riquewihr en mode"collections de"
Riquewihr en mode"collections de"
Riquewihr en mode"collections de"
Riquewihr en mode"collections de"
Riquewihr en mode"collections de"
Riquewihr en mode"collections de"
Riquewihr en mode"collections de"
Riquewihr en mode"collections de"
Riquewihr en mode"collections de"
Riquewihr en mode"collections de"
Riquewihr en mode"collections de"
Riquewihr en mode"collections de"
Riquewihr en mode"collections de"
Riquewihr en mode"collections de"
Riquewihr en mode"collections de"
Riquewihr en mode"collections de"
Riquewihr en mode"collections de"
Riquewihr en mode"collections de"
Riquewihr en mode"collections de"
Riquewihr en mode"collections de"
Riquewihr en mode"collections de"
Riquewihr en mode"collections de"
Riquewihr en mode"collections de"
Riquewihr en mode"collections de"
Riquewihr en mode"collections de"
Riquewihr en mode"collections de"
Riquewihr en mode"collections de"
Riquewihr en mode"collections de"
Riquewihr en mode"collections de"
Riquewihr en mode"collections de"
Riquewihr en mode"collections de"
Riquewihr en mode"collections de"
Riquewihr en mode"collections de"
Riquewihr en mode"collections de"
Riquewihr en mode"collections de"
Riquewihr en mode"collections de"
Riquewihr en mode"collections de"

 des poteaux corniers, encadrements de fenêtres, le travail du bois

Riquewihr en mode"collections de"
Riquewihr en mode"collections de"
Riquewihr en mode"collections de"
Riquewihr en mode"collections de"
Riquewihr en mode"collections de"
Riquewihr en mode"collections de"
Riquewihr en mode"collections de"
Riquewihr en mode"collections de"
Riquewihr en mode"collections de"
Riquewihr en mode"collections de"
Riquewihr en mode"collections de"
Riquewihr en mode"collections de"
Riquewihr en mode"collections de"
Riquewihr en mode"collections de"
Riquewihr en mode"collections de"
Riquewihr en mode"collections de"
Riquewihr en mode"collections de"
Riquewihr en mode"collections de"
Riquewihr en mode"collections de"
Riquewihr en mode"collections de"
Riquewihr en mode"collections de"

des emblèmes : dates, initiales des propriétaire, métiers exercés ( vigneron, boulangers..etc), emblème de la ville , tâcherons ( marque du tailleur de pierre)

Riquewihr en mode"collections de"
Riquewihr en mode"collections de"
Riquewihr en mode"collections de"
Riquewihr en mode"collections de"
Riquewihr en mode"collections de"
Riquewihr en mode"collections de"
Riquewihr en mode"collections de"
Riquewihr en mode"collections de"
Riquewihr en mode"collections de"
Riquewihr en mode"collections de"
Riquewihr en mode"collections de"
Riquewihr en mode"collections de"
Riquewihr en mode"collections de"
Riquewihr en mode"collections de"
Riquewihr en mode"collections de"
Riquewihr en mode"collections de"
Riquewihr en mode"collections de"
Riquewihr en mode"collections de"
Riquewihr en mode"collections de"
Riquewihr en mode"collections de"
Riquewihr en mode"collections de"
Riquewihr en mode"collections de"
Riquewihr en mode"collections de"
Riquewihr en mode"collections de"
Riquewihr en mode"collections de"
Riquewihr en mode"collections de"
Riquewihr en mode"collections de"
Riquewihr en mode"collections de"
Riquewihr en mode"collections de"
Riquewihr en mode"collections de"
Riquewihr en mode"collections de"
Riquewihr en mode"collections de"
Riquewihr en mode"collections de"
Riquewihr en mode"collections de"
Riquewihr en mode"collections de"
Riquewihr en mode"collections de"
Riquewihr en mode"collections de"
Riquewihr en mode"collections de"
Riquewihr en mode"collections de"
Riquewihr en mode"collections de"
Riquewihr en mode"collections de"
Riquewihr en mode"collections de"
Riquewihr en mode"collections de"
Riquewihr en mode"collections de"
Riquewihr en mode"collections de"
Riquewihr en mode"collections de"
Riquewihr en mode"collections de"
Riquewihr en mode"collections de"
Riquewihr en mode"collections de"
Riquewihr en mode"collections de"
Riquewihr en mode"collections de"
Riquewihr en mode"collections de"
Riquewihr en mode"collections de"
Riquewihr en mode"collections de"

Je reviens tout à l'heure pour un dernier article.. "gourmand"  puis je vous quitterai pour quelques jours.. Demain je termine les valises..mon mari a encore un rendez-vous médical..si tout va bien on part mardi pour une dizaine de jours.. Louise prendra soin du jardin et de la maison pendant notre absence. On espère que la météo sera sympa avec nous .

 Prenez bien soin de vous

Partager cet article
Repost0